TICLID 250 mg cp pellic

Mise à jour : 16 Janvier 2019
Classification pharmacothérapeutique VIDAL :
Hémostase - Hématopoïèse - Hémoglobinopathies : Antithrombotiques : Antiagrégants plaquettaires : Voie orale : Ticlopidine : Cardiologie - Angéiologie : Prévention cardiovasculaire - Anticoagulants - Antiagrégants plaquettaires : Antiagrégants plaquettaires : voie orale (Ticlopidine)
Classification ATC :
SANG ET ORGANES HEMATOPOIETIQUES : ANTITHROMBOTIQUES - ANTITHROMBOTIQUES : INHIBITEURS DE L'AGREGATION PLAQUETTAIRE, HEPARINE EXCLUE (TICLOPIDINE)
Statut
Commercialisé
Excipients : cellulose microcristalline, povidone K 30, acide citrique anhydre, amidon de maïs, magnésium stéarate, acide stéarique
Pelliculage : hypromellose, titane dioxyde, macrogol 8000
AMM3959772
Présentation(s)TICLID 250 mg Cpr pell Plq/30
Conservation
Agréé aux Collectivités
Remboursement : 65%
AMM3959772
Présentation(s)TICLID 250 mg Cpr pell Plq/30
Conservation
Agréé aux Collectivités
Remboursement : 65%

Formes et présentations


FORMES et PRÉSENTATIONS 
Comprimé pelliculé à 250 mg : Boîte de 30, sous plaquettes.

Composition


COMPOSITION 
 p cp
Ticlopidine chlorhydrate 
250 mg
Excipients : cellulose microcristalline, povidone K 30, acide citrique anhydre, amidon de maïs, stéarate de magnésium, acide stéarique. Pelliculage : hypromellose, dioxyde de titane E 171, macrogol 8000.

Indications


DCINDICATIONS 

Fertilité / grossesse / allaitement


DCFERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT 
Grossesse :

Les études chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène. En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En effet, à ce jour, les substances responsables de malformations dans l'espèce humaine se sont révélées tératogènes chez l'animal au cours d'études bien conduites sur deux espèces.

Il n'existe pas actuellement de données en nombre suffisant pour évaluer un éventuel effet malformatif ou fœtotoxique de la ticlopidine lorsqu'elle est administrée pendant la grossesse.

En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser la ticlopidine pendant la grossesse, sauf en cas de nécessité absolue.


Allaitement :

Des études chez le rat ont montré que la ticlopidine passe dans le lait maternel.

La tolérance de la ticlopidine en cas d'allaitement n'a pas été établie ; en conséquence, par mesure de précaution, il convient d'éviter de l'administrer chez la femme qui allaite, sauf en cas de nécessité absolue.

Conduite et utilisation de machines


DCCONDUITE et UTILISATION DE MACHINES 
Les effets indésirables de la ticlopidine tels que les sensations vertigineuses peuvent altérer l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.

Surdosage


DCSURDOSAGE 
D'après les études chez l'animal, le surdosage peut provoquer une intolérance gastro-intestinale sévère.
Une surveillance soigneuse des paramètres vitaux et de l'hémostase (temps de saignement) est nécessaire.
En raison de ses propriétés pharmacodynamiques, un risque de saignement peut être attendu.
En cas de surdosage, il est recommandé de procéder à un lavage gastrique et d'appliquer des mesures générales de soutien.
Si une correction rapide du temps de saignement est nécessaire, une transfusion de plaquettes peut supprimer les effets de la ticlopidine (cf Mises en garde et Précautions d'emploi).
La ticlopidine ne peut pas être dialysée.

Pharmacodynamie


PPPHARMACODYNAMIE 

Antithrombotique, antiagrégant plaquettaire à l'exclusion de l'héparine (B01AC05 : sang, organes hématopoïétiques).

Pharmacocinétique


PPPHARMACOCINÉTIQUE 
Absorption :
Après administration orale d'une dose unique standard de ticlopidine, l'absorption a lieu rapidement, le pic plasmatique étant atteint environ 2 heures après la prise.
L'absorption est pratiquement complète. La biodisponibilité de la ticlopidine est optimale lors de la prise après un repas.
Distribution :
Les concentrations plasmatiques à l'équilibre sont obtenues au bout de 7 à 10 jours de traitement à raison de 250 mg deux fois par jour. La demi-vie d'élimination terminale moyenne à l'équilibre est d'environ 30 à 50 heures. Toutefois, l'inhibition de l'agrégation plaquettaire n'est pas en corrélation avec les concentrations plasmatiques du médicament.
Biotransformation :
La ticlopidine subit une importante métabolisation hépatique.
La ticlopidine inhibe fortement le cytochrome P450 (CYP2B6). Elle inhibe moins le CYP2C19 et le CYP2D6.
Élimination :
Après administration orale de produit radioactif, 50 à 60 % de la radioactivité est retrouvée dans l'urine et 23 à 30 % dans les selles.
Sujet âgé :
Les principales études cliniques ont été menées sur une population de patients âgés en moyenne de 64 ans. La pharmacocinétique de la ticlopidine est modifiée chez le sujet âgé, mais l'activité pharmacologique et thérapeutique à la dose de 500 mg/jour est indépendante de l'âge.

Modalités de conservation


DPMODALITÉS DE CONSERVATION 
Durée de conservation :
3 ans.

Pas de précautions particulières de conservation.

Modalités manipulation / élimination


DPMODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION 

Pas d'exigences particulières.

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

Prescription / délivrance / prise en charge


PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE 
LISTE I
AMM3400932208029 (1978/90, RCP rév 26.11.2018).
  
Prix :22,99 euros (30 comprimés).
Remb Séc soc à 65 % sur la base du TFR : 13,66 euros .

Médicament(s) proche(s)

Désignation Liste % Remb Type
TICLOPIDINE ARROW 250 mg cp pellic I 65% Générique
TICLOPIDINE EG 250 mg cp pellic I 65% Générique
TICLOPIDINE MYLAN 250 mg cp pellic I 65% Générique
TICLOPIDINE SANDOZ 250 mg cp pellic I NR
TICLOPIDINE TEVA 250 mg cp pellic I 65% Générique