TAVANIC 500 mg cp pellic séc

Mise à jour : 28 Janvier 2019
Classification pharmacothérapeutique VIDAL :
Infectiologie - Parasitologie - Fluoroquinolones : Lévofloxacine (Voie orale)
Classification ATC :
ANTIINFECTIEUX GENERAUX A USAGE SYSTEMIQUE : ANTIBACTERIENS A USAGE SYSTEMIQUE - QUINOLONES ANTIBACTERIENNES : FLUOROQUINOLONES (LEVOFLOXACINE)
Lévofloxacine hémihydrate
Statut
Commercialisé
Excipients : crospovidone, cellulose microcristalline, sodium stéarylfumarate
Colorant (pelliculage) : titane dioxyde, fer rouge oxyde, fer jaune oxyde
Excipient et pelliculage : hypromellose
Pelliculage : macrogol 8000, talc
AMM3496556
Présentation(s)TAVANIC 500 mg Cpr pell séc Plq/5
Conservation
Agréé aux Collectivités
Remboursement : 65%
AMM3496556
Présentation(s)TAVANIC 500 mg Cpr pell séc Plq/5
Conservation
Agréé aux Collectivités
Remboursement : 65%

Formes et présentations


FORMES et PRÉSENTATIONS 
Comprimé pelliculé sécable à 500 mg (avec barre de sécabilité* ; blanc-jaunâtre à blanc-rougeâtre.) : Boîte de 5, sous plaquette.
Modèles hospitaliers : Boîte de 100, sous plaquettes.

*  Le comprimé peut être divisé en doses égales.

Composition


COMPOSITION 
 p cp
Lévofloxacine hémihydratée exprimée en lévofloxacine 
500 mg
Excipients : Noyau : crospovidone, hypromellose, cellulose microcristalline, stéarylfumarate de sodium. Pelliculage : hypromellose, dioxyde de titane (E171), talc, macrogol 8000, oxyde de fer jaune (E172), oxyde de fer rouge (E172).

Indications


DCINDICATIONS 
Tavanic est indiqué chez les adultes dans le traitement des infections suivantes (cf Mises en garde et Précautions d'emploi, Pharmacodynamie) :Pour les infections mentionnées ci-dessus, Tavanic ne doit être utilisé que lorsque les antibiotiques recommandés dans les traitements initiaux de ces infections, sont jugés inappropriés.
Tavanic peut également être utilisé en relais d'un traitement intraveineux initial de lévofloxacine chez les patients ayant montré une amélioration de leur état.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Fertilité / grossesse / allaitement


DCFERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT 
Grossesse :

Il existe des données limitées sur l'utilisation de la lévofloxacine chez la femme enceinte. Les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effets délétères directs ou indirects sur la reproduction (cf Sécurité préclinique).

Cependant, en l'absence de donnée chez l'Homme et en raison d'un risque de lésion du cartilage des articulations portantes de l'organisme en croissance par les fluoroquinolones suggéré par les données expérimentales, la lévofloxacine ne doit pas être utilisée chez la femme enceinte (cf Contre-indications, Sécurité préclinique).


Allaitement :

Tavanic est contre-indiqué chez les femmes qui allaitent. Il n'existe pas de données suffisantes sur l'excrétion de la lévofloxacine dans le lait maternel ; cependant d'autres fluoroquinolones sont excrétées dans le lait maternel. En l'absence de donnée chez l'Homme et en raison d'un risque de lésion du cartilage des articulations portantes de l'organisme en croissance par les fluoroquinolones suggéré par les données expérimentales, la lévofloxacine ne doit pas être utilisée chez les femmes qui allaitent (cf Contre-indications, Sécurité préclinique).

Fertilité :

La lévofloxacine n'a pas perturbé la fertilité ou les performances de reproduction chez les rats.


Conduite et utilisation de machines


DCCONDUITE et UTILISATION DE MACHINES 
Certains effets indésirables (par exemple, les étourdissements/vertiges, la somnolence, les troubles visuels) peuvent altérer la capacité du patient à se concentrer et à réagir, et ainsi peuvent constituer un risque dans les situations où ces capacités sont d'une importance particulière (par exemple, la conduite de véhicules ou l'utilisation de machines).

Surdosage


DCSURDOSAGE 
D'après les études de toxicité chez les animaux ou les études de pharmacologie clinique réalisées à des doses supra-thérapeutiques, les signes les plus importants attendus à la suite d'un surdosage aigu de Tavanic comprimés sont des troubles du système nerveux central (SNC) tels qu' une confusion, des sensations vertigineuses, des troubles de la conscience, des crises convulsives, un allongement de l'intervalle QT, ainsi que des réactions gastro-intestinales telles que des nausées et des érosions des muqueuses.
Des effets sur le SNC, dont un état confusionnel, des convulsions, des hallucinations et des tremblements ont été rapportés depuis la commercialisation du médicament.
En cas de surdosage, un traitement symptomatique doit être mis en œuvre. Une surveillance de l'ECG doit être effectuée en raison d'un possible allongement de l'intervalle QT. Des antiacides peuvent être utilisés pour protéger la muqueuse gastrique. L'hémodialyse, notamment la dialyse péritonéale et la DPCA, ne sont pas efficaces pour éliminer la lévofloxacine de l'organisme. Il n'existe pas d'antidote spécifique.

Pharmacodynamie


PPPHARMACODYNAMIE 

Classe pharmacothérapeutique : antibiotiques de la famille des quinolones, fluoroquinolones (code ATC : J01MA12).

La lévofloxacine est un antibiotique de synthèse de la classe des fluoroquinolones. Elle est l'énantiomère S(-) de la substance active racémique ofloxacine.

Mécanisme d'action :
En tant qu'agent antibactérien du groupe des fluoroquinolones, la lévofloxacine agit sur le complexe ADN-ADN-gyrase et sur la topo-isomérase IV.
Relations PK/PD :
L'activité bactéricide de la lévofloxacine dépend du rapport entre la concentration sérique maximale (Cmax) et la concentration minimale inhibitrice (CMI) ou du rapport entre l'aire sous la courbe (AUC), et la CMI.
Mécanisme de résistance :
La résistance à la lévofloxacine s'acquiert par étapes successives par mutations des sites cibles des deux types de topo-isomérases de type II, l'ADN gyrase et la topo-isomérase IV. D'autres mécanismes de résistance tels que des mécanismes d'imperméabilité membranaire (fréquents chez Pseudomonas aeruginosa) et des mécanismes d'efflux peuvent également affecter la sensibilité à la lévofloxacine.
Une résistance croisée entre la lévofloxacine et d'autres fluoroquinolones est observée. Du fait du mécanisme d'action, il n'existe généralement pas de résistance croisée entre la lévofloxacine et les autres classes d'antibactériens.
Concentrations critiques :
Les concentrations critiques recommandées par l'EUCAST pour la lévofloxacine, séparant les souches sensibles des souches de sensibilité intermédiaire, et les souches de sensibilité intermédiaire des souches résistantes sont présentées dans le tableau ci-dessous (mg/l).
Concentrations critiques de l'EUCAST pour la lévofloxacine (version 2.0, 01-01-2012) :
Pathogène SensibleRésistant
Entérobactéries≤ 1 mg/l> 2 mg/l
Pseudomonas spp≤ 1 mg/l> 2 mg/l
Acinetobacter spp≤ 1 mg/l> 2 mg/l
Staphylococcus spp ≤ 1 mg/l> 2 mg/l
Streptococcus pneumoniae(1)≤ 2 mg/l> 2 mg/l
Streptococcus A, B, C, G≤ 1 mg/l> 2 mg/l
Haemophilus influenzae(2)(3)≤ 1 mg/l> 1 mg/l
Moraxella catarrhalis(3)≤ 1 mg/l> 1 mg/l
Concentrations critiques non liées à l'espèce(4)≤ 1 mg/l> 2 mg/l
(1)  Les concentrations critiques définies pour la lévofloxacine correspondent aux fortes doses.
(2)  Une résistance de faible niveau aux fluoroquinolones (CMI pour la ciprofloxacine de 0,12 à 0,5 mg/l) peut apparaître, mais il n'y a pas de preuve que cette résistance ait une importance clinique dans les infections respiratoires dues à Haemophilus influenzae.
(3)  Les souches ayant des CMI supérieures aux concentrations critiques S sont très rares ou non encore signalées. Les tests d'identification et de sensibilité antimicrobienne de ces isolats doivent être répétés et si le résultat est confirmé, l'isolat doit être envoyé à un laboratoire de référence. Ils doivent être considérés comme résistants jusqu'à la confirmation de la réponse clinique pour les isolats identifiés avec une CMI supérieure à l'actuelle concentration critique R.
(4)  Les concentrations critiques correspondent à des doses orale ou intraveineuse de 500 mg x 1 à 500 mg x 2.
La prévalence de la résistance peut varier en fonction de la géographie et du temps pour certaines espèces. Il est utile de disposer d' informations sur la prévalence de la résistance locale, surtout pour le traitement d'infections sévères. Si nécessaire, il est souhaitable d'obtenir un avis spécialisé principalement lorsque l'intérêt du médicament dans certaines infections peut être mis en cause du fait du niveau de la prévalence de la résistance locale.
Espèces habituellement sensibles :
  • Bactéries aérobies à Gram + : Bacillus anthracis, Staphylococcus aureus sensible à la méticilline, Staphylococcus saprophyticus, streptocoques groupes C et G, Streptococcus agalactiae, Streptococcus pneumoniae, Streptococcus pyogenes.
  • Bactéries aérobies à Gram - : Eikenella corrodens, Haemophilus influenzae, Haemophilus para-influenzae, Klebsiella oxytoca, Moraxella catarrhalis, Pasteurella multocida, Proteus vulgaris, Providencia rettgeri.
  • Bactéries anaérobies : peptostreptococcus.
  • Autres : Chlamydophila pneumoniae, Chlamydophila psittaci, Chlamydia trachomatis, Legionella pneumophila, Mycoplasma pneumoniae, Mycoplasma hominis, Ureaplasma urealyticum.
Espèces inconstamment sensibles (résistance acquise > 10 %) :
  • Bactéries aérobies à Gram + : Enterococcus faecalis, Staphylococcus aureus résistant à la méticilline*, Staphylococcus spp à coagulase négative.
  • Bactéries aérobies à Gram - : Acinetobacter baumannii, Citrobacter freundii, Enterobacter aerogenes, Enterobacter cloacae, Escherichia coli, Klebsiella pneumoniae, Morganella morganii, Proteus mirabilis, Providencia stuartii, Pseudomonas aeruginosa, Serratia marcescens.
  • Bactéries anaérobies : Bacteroïdes fragilis.
Espèces naturellement résistantes :
  • Bactéries aérobies à Gram + : Enterococcus faecium.
*  Les Staphylococcus aureus résistants à la méticilline (SARM) possèdent souvent une corésistance aux fluoroquinolones, dont la lévofloxacine.

Pharmacocinétique


PPPHARMACOCINÉTIQUE 
Absorption :
La lévofloxacine administrée par voie orale est rapidement et presque entièrement absorbée avec des concentrations plasmatiques maximales obtenues en 1 à 2 heures. La biodisponibilité absolue est de 99 à 100 %.
L'alimentation a peu d'effets sur l'absorption de la lévofloxacine.
Les conditions de l'état d'équilibre sont atteintes en 48 heures après administration de 500 mg une ou deux fois par jour.
Distribution :
Environ 30 à 40 % de la lévofloxacine sont liés aux protéines plasmatiques.
Le volume moyen de distribution de la lévofloxacine est d'environ 100 l après des doses uniques et répétées de 500 mg, indiquant une large distribution dans les tissus de l'organisme.
Pénétration dans les tissus et les liquides de l'organisme :
Il a été montré que la lévofloxacine pénètre dans la muqueuse bronchique, dans le liquide épithélial, les macrophages alvéolaires, le tissu pulmonaire, la peau (liquide des vésicules), le tissu prostatique et les urines. En revanche, le passage de la lévofloxacine dans le liquide céphalorachidien est faible.
Biotransformation :
La lévofloxacine est très peu métabolisée, ses métabolites étant la déméthyl-lévofloxacine et la lévofloxacine N-oxyde. Ces métabolites représentent moins de 5 % de la dose et sont excrétés dans l'urine. La lévofloxacine est stéréochimiquement stable et ne subit pas d'inversion chirale.
Élimination :
Après administration orale ou intraveineuse, la lévofloxacine est éliminée du plasma relativement lentement (t½ : 6 à 8 heures). L'excrétion est essentiellement rénale (> 85 % de la dose administrée).
La clairance corporelle totale apparente moyenne de la lévofloxacine après une prise unique de 500 mg était de 175 ml/min ± 29,2.
Il n'y a pas de différence majeure entre la pharmacocinétique de la lévofloxacine après administration intraveineuse ou orale, suggérant que les voies orale et intraveineuse sont interchangeables.
Linéarité :
La lévofloxacine suit une pharmacocinétique linéaire pour les doses allant de 50 à 1000 mg.
Populations particulières :
  • Sujets insuffisants rénaux :
    La pharmacocinétique de la lévofloxacine est affectée par l'insuffisance rénale. Lorsque la fonction rénale diminue, l'élimination et la clairance rénale sont réduites et les demi-vies d'élimination augmentent comme le montre le tableau ci-dessous.

    Pharmacocinétique chez l'insuffisant rénal après une prise orale unique de 500 mg :
    Clcr (ml/min)< 2020-4950-80
    Clr (ml/min)132657
    t ½ (heure)35279
  • Personnes âgées : il n'existe pas de différences significatives entre la pharmacocinétique de la lévofloxacine chez le sujet jeune et chez le sujet âgé, à l'exception des différences liées à la clairance de la créatinine.
  • Différences liées au sexe : une analyse séparée pour des sujets masculins et féminins a montré des différences, petites à marginales, selon le sexe de la pharmacocinétique de la lévofloxacine. Il n'y a aucune preuve que ces différences liées au sexe aient une signification clinique.

Sécurité préclinique


PPSÉCURITÉ PRÉCLINIQUE 

Les données non cliniques issues des études conventionnelles de toxicologie en dose unique, en administrations répétées, de cancérogenèse et de toxicité des fonctions de reproduction et de développement n'ont pas révélé de risque particulier pour l'Homme.

La lévofloxacine n'a pas provoqué d'altération de la fécondité ou de la performance de reproduction chez les rats, et son seul effet sur les fœtus était un retard de maturation résultant de la toxicité pour la mère.

La lévofloxacine n'a pas induit de mutations génétiques sur les cellules bactériennes ou de mammifère mais a induit des aberrations chromosomiques dans des cellules pulmonaires de hamster chinois in vitro. Ces effets peuvent être imputés à l'inhibition de la topo-isomérase II. Les essais in vivo (micronucleus, échange de chromatides sœurs, synthèse non programmée d'ADN, test du dominant létal) n'ont pas mis en évidence de potentiel génotoxique.

Des études sur la souris ont montré une activité phototoxique de la lévofloxacine seulement avec des doses très élevées. La lévofloxacine n'a montré aucun potentiel génotoxique dans un essai de photomutagénicité, et elle réduisait le développement tumoral dans une étude de photocarcinogenèse.

Comme les autres fluoroquinolones, la lévofloxacine présentait des effets sur le cartilage (formation de vésicules et de cavités) chez les rats et les chiens. Ces résultats étaient plus marqués chez les jeunes animaux.

Modalités de conservation


DPMODALITÉS DE CONSERVATION 
Durée de conservation :
3 ans.

Pas de précautions particulières de conservation.

Modalités manipulation / élimination


DPMODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION 

Une barre de sécabilité permet l'adaptation de la dose chez les patients insuffisants rénaux.

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

Prescription / délivrance / prise en charge


PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE 
LISTE I
AMM3400934965562 (1998, RCP rév 07.01.2019) 5 cp.
3400957490799 (2009, RCP rév 07.01.2019) 100 cp.
  
Prix :12,00 euros (5 comprimés).

Remb Séc soc à 65 % pour les seules indications de l'AMM retenues par les recommandations officielles en vigueur concernant l'utilisation appropriée des antibiotiques. Collect.

Modèle hospitalier : Collect.


Médicament(s) proche(s)

Désignation Liste % Remb Type
LEVOFLOXACINE ACCORD HEALTHCARE 500 mg cp pellic séc I 65% Générique
LEVOFLOXACINE ALMUS 500 mg cp pellic séc I 65% Générique
LEVOFLOXACINE ARROW 500 mg cp pellic séc I 65% Générique
LEVOFLOXACINE ARROW LAB 500 mg cp pellic séc I 65% Générique
LEVOFLOXACINE BIOGARAN 500 mg cp pellic séc I 65% Générique
LEVOFLOXACINE BLUEFISH 500 mg cp pellic séc I NR
LEVOFLOXACINE CRISTERS 500 mg cp pellic séc I 65% Générique
LEVOFLOXACINE EG 500 mg cp pellic séc I 65% Générique
LEVOFLOXACINE EVOLUGEN 500 mg cp pellic séc I 65% Générique
LEVOFLOXACINE ISOMED 500 mg cp pellic séc I NR
LEVOFLOXACINE KRKA 500 mg cp pellic séc I 65% Générique
LEVOFLOXACINE MYLAN 500 mg cp pellic séc I 65% Générique
LEVOFLOXACINE PHR LAB 500 mg cp pellic séc I 65%
LEVOFLOXACINE RANBAXY 500 mg cp pellic séc I 65% Générique
LEVOFLOXACINE SANDOZ 500 mg cp pellic séc I 65% Générique
LEVOFLOXACINE TEVA 500 mg cp pellic séc I 65% Générique
LEVOFLOXACINE ZENTIVA 500 mg cp pellic séc I 65% Générique
LEVOFLOXACINE ZYDUS 500 mg cp pellic séc I 65% Générique
TAVANIC 500 mg cp pellic séc [DE1] I 65%
TAVANIC 500 mg cp pellic séc [DE2] I 65%
TAVANIC 500 mg cp pellic séc [IT1] I NR