MYNOCINE 100 mg gél

Mise à jour : 25 Janvier 2019
Classification pharmacothérapeutique VIDAL :
Infectiologie - Parasitologie : Cyclines (Minocycline)
Classification ATC :
ANTIINFECTIEUX GENERAUX A USAGE SYSTEMIQUE : ANTIBACTERIENS A USAGE SYSTEMIQUE - TETRACYCLINES : TETRACYCLINES (MINOCYCLINE)
Statut
Commercialisé
Excipients : cellulose microcristalline
Colorant (gélule) : indigotine, érythrosine, titane dioxyde
Excipient de la gélule : gélatine
AMM3411689
Présentation(s)MYNOCINE 100 mg Gél Plq/15
Conservation
Agréé aux Collectivités
Remboursement : 65%
AMM3411689
Présentation(s)MYNOCINE 100 mg Gél Plq/15
Conservation
Agréé aux Collectivités
Remboursement : 65%

Formes et présentations


FORMES et PRÉSENTATIONS 
Microgranules en gélule à 100 mg :  Boîte de 15, sous plaquette thermoformée.

Composition


COMPOSITION 
 p gélule
Minocycline (DCI) 
100 mg
(sous forme de chlorhydrate : 107,98 mg/cp 100 mg)
Excipients : cellulose microcristalline (Avicel PH 101). Enveloppe de la gélule : indigotine, érythrosine, dioxyde de titane, gélatine. Calibrage : n° 2.

Indications


DCINDICATIONS 
Chez l'adulte ou l'enfant de plus de 8 ans :
Infections microbiologiquement documentées des souches bactériennes résistantes aux autres cyclines et sensibles à la minocycline (cf Pharmacodynamie) et pour lesquelles aucun antibiotique par voie orale ne paraît approprié.

Fertilité / grossesse / allaitement


DCFERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT 
Grossesse :

Au cours du 1er trimestre de la grossesse, il est préférable, par mesure de précaution, de ne pas utiliser la minocycline. En effet, les données obtenues chez l'animal ont mis en évidence un effet tératogène et les données cliniques, même si elles ne mettent pas en évidence d'effet malformatif, sont en nombre limité.

A partir du 2e trimestre de la grossesse, l'utilisation de la minocycline est déconseillée. En effet, les données animales et cliniques ont mis en évidence une fœtotoxicité portant sur les dents de lait (coloration de la dentine et de l'émail).


Allaitement :

Le chlorhydrate de minocycline est excrété dans le lait maternel. En cas de traitement par ce médicament, l'allaitement est déconseillé.

Conduite et utilisation de machines


DCCONDUITE et UTILISATION DE MACHINES 
II convient d'attirer l'attention des conducteurs ou des utilisateurs de machines sur les effets secondaires de ce médicament sur le système nerveux central : sensations ébrieuses, étourdissements et vertiges, entre autres, ont été rapportés chez des patients sous chlorhydrate de minocycline. Ces symptômes disparaissent généralement après l'arrêt du traitement.

Surdosage


DCSURDOSAGE 
Le surdosage expose à un risque d'hépatotoxicité. Il n'existe pas d'antidote spécifique.
En cas de surdosage, interrompre le traitement, traiter les symptômes.

Pharmacodynamie


PPPHARMACODYNAMIE 

Classe pharmacothérapeutique : ANTIBIOTIQUES ANTIBACTÉRIENS de la famille des tétracyclines, code ATC : J01AA08.

Spectre d'activité antibactérienne :
Les concentrations critiques séparent les souches sensibles des souches de sensibilité intermédiaire et ces dernières, des résistantes :
Recommandations EUCAST (2011-01-05 v 1.3) :
  • Staphylococcus spp : S ≤ 0,5 mg/l et R > 1 mg/l.
  • Streptococcus A, B, C, G : S ≤ 0,5 mg/l et R > 1 mg/l.
  • Streptococcus pneumoniae : S ≤ 0,5 mg/l et R > 1 mg/l.
  • Haemophilus influenzae, Moraxella catarrhalis : S ≤ 1 mg/l et R > 2 mg/l.
  • Neisseria gonorrhoeae : S ≤ 0,5 mg/l et R > 1 mg/l.
  • Neisseria meningitidis : S ≤ 1 mg/l et R > 2 mg/l.
La prévalence de la résistance acquise peut varier en fonction de la géographie et du temps pour certaines espèces. Il est donc utile de disposer d'information sur la prévalence de la résistance locale, surtout pour le traitement d'infections sévères. Si nécessaire, il est souhaitable d'obtenir un avis spécialisé principalement lorsque l'intérêt du médicament dans certaines infections peut être mis en cause du fait du niveau de prévalence de la résistance locale.
Espèces habituellement sensibles :
  • Aérobies à Gram + : Bacillus sp, Staphylococcus méticilline-sensible.
  • Anaérobies : Propionibacterium acnes.
Espèces inconstamment sensibles (résistance acquise ≥ 10 %) :
  • Aérobies à Gram + : Staphylococcus méticilline-résistant(1)(2).
(1)  La prévalence de la résistance bactérienne est > 50 % en France.
(2)  La fréquence de résistance à la méticilline est environ de 20 à 50 % de l'ensemble des staphylocoques et se rencontre surtout en milieu hospitalier.

Pharmacocinétique


PPPHARMACOCINÉTIQUE 
Absorption :
Après administration orale, l'absorption de la minocycline est presque totale (95 à 100 %). Elle est peu influencée par la nourriture et le lait, mais elle est diminuée par le fer, le calcium, les gels d'alumine et les pansements gastriques.
Distribution :
Après administration orale de 100 mg, le pic est atteint en moins de 2 heures et la concentration est de 1,5 à 2 µg/ml. A l'équilibre, cette concentration maximale atteint 3,5 à 4 µg/ml.
La demi-vie d'élimination est de 18 heures environ, et la liaison aux protéines plasmatiques comprise entre 70 et 80 %.
La minocycline diffuse très bien dans l'organisme. Les taux sont supérieurs aux CMI des germes responsables des principales infections dans les sécrétions bronchiques, les poumons, la peau, la prostate, la bile, la vésicule biliaire, le foie, les ganglions, l'appareil génital féminin, les amygdales, les muscles, les reins, les urines.
Métabolisme :
Le principal métabolite retrouvé au niveau urinaire est la 9-hydroxyminocycline.
Élimination :
30 à 40 % d'une dose de minocycline sont excrétés par le rein et le restant (60 à 70 %) par les fèces. Dans les urines, la minocycline est excrétée sous forme inchangée (8 à 12 %) et sous forme de métabolites inactifs. Dans les fèces, 20 à 35 % de la dose sont retrouvés sous forme inchangée.

Modalités de conservation


DPMODALITÉS DE CONSERVATION 
Durée de conservation :
2 ans.

A conserver à une température ne dépassant pas + 25 °C.

A conserver à l'abri de l'humidité.

Modalités manipulation / élimination


DPMODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION 

Pas d'exigences particulières.

Prescription / délivrance / prise en charge


PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE 
LISTE I
Médicament soumis à prescription hospitalière.
AMM3400934116896 (1996, RCP rév 24.11.2016).
  
Prix :5,94 euros (15 gélules à 100 mg).
Remb Séc soc à 65 %. Collect.

Médicament(s) proche(s)

Désignation Liste % Remb Type
MINOCYCLINE EG 100 mg gél I 65%