MEDIVEINE 600 mg cp séc

Mise à jour : 18 Février 2020
Classification pharmacothérapeutique VIDAL :
Cardiologie - Angéiologie : Vasculoprotecteurs et veinotoniques - Gastro - Entéro - Hépatologie : Médicaments de proctologie (Voie générale)
Classification ATC :
SYSTEME CARDIOVASCULAIRE : VASCULOPROTECTEURS - MEDICAMENTS AGISSANT SUR LES CAPILLAIRES : BIOFLAVONOIDES (DIOSMINE)
Statut
Commercialisé
Excipients : silice colloïdale, magnésium stéarate, sodium carboxyméthylamidon, gomme arabique, eau purifiée
Excipients à effet notoire :
Excipient à effet notoire : lactose monohydrate
AMM3511132
Présentation(s)MEDIVEINE 600 mg Cpr séc B/30
Conservation
Non agréé aux Collectivités
Remboursement : NR

Formes et présentations


FORMES et PRÉSENTATIONS 
Comprimé à 300 mg (beige) : Boîtes de 30 et de 60, sous plaquettes thermoformées.
Comprimé sécable à 600 mg (beige) :  Boîte de 30, sous plaquettes thermoformées.

Composition


COMPOSITION 
  p cp
Diosmine (DCF) 
300 mg
ou 600 mg
Excipients (communs) : silice colloïdale hydratée, stéarate de magnésium, carboxyméthylamidon sodique (type A), gomme arabique, lactose monohydraté, eau purifiée.

Indications


DC INDICATIONS 

Fertilité / grossesse / allaitement


DC FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT 
Grossesse :

Les études chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène. En I'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En effet, à ce jour, les substances responsables de malformations dans l'espèce humaine se sont révélées tératogènes chez l'animal au cours d'études bien conduites sur 2 espèces.

En clinique, aucun effet malformatif ou fœtotoxique particulier n'est apparu à ce jour. Toutefois, le suivi de grossesses exposées à la diosmine est insuffisant pour exclure tout risque.

En conséquence, l'utilisation de ce médicament ne doit être envisagée au cours de la grossesse que si nécessaire.


Allaitement :

En l'absence de données sur le passage dans le lait maternel, le traitement est déconseillé pendant la période d'allaitement.

Surdosage


DC SURDOSAGE 
Aucun cas de surdosage n'a été rapporté ; cependant, un surdosage éventuel pourra entraîner une exacerbation des effets indésirables.

Pharmacodynamie


PP PHARMACODYNAMIE 

Vasculoprotecteur, médicament agissant sur les capillaires (code ATC : C05CA03 ; C : système cardiovasculaire).

Veinotonique et vasculoprotecteur entraînant une vasoconstriction, une augmentation de la résistance des vaisseaux et une diminution de leur perméabilité.

Différentes études, tant chez l'animal que chez l'homme, ont été conduites pour démontrer ces propriétés.

Chez l'animal :
  • Propriétés veinotoniques : augmentation de la pression veineuse chez le chien anesthésié, observée par voie IV.
  • Propriétés vasculoprotectrices :
    • action sur la perméabilité capillaire, action anti-œdémateuse et anti-inflammatoire chez le rat ;
    • action sur la déformabilité des hématies mesurée par le temps de filtration érythrocytaire ;
    • augmentation de la résistance capillaire chez le rat et le cobaye carencés en facteur vitaminique P ;
    • diminution du temps de saignement chez le cobaye carencé en facteur vitaminique P ;
    • diminution de la perméabilité capillaire, induite par le chloroforme, par l'histamine ou par la hyaluronidase.
Chez l'homme :
  • Propriétés veinotoniques démontrées en pharmacologie clinique :
    • augmentation de l'action vasoconstrictrice de l'adrénaline, de la noradrénaline et de la sérotonine sur les veines superficielles de la main ou sur une saphène isolée ;
    • augmentation du tonus veineux, mise en évidence par la mesure de la capacitance veineuse à l'aide de la pléthysmographie par jauge de contrainte ; diminution du volume de la stase veineuse ;
    • l'effet veinoconstricteur est en relation avec la dose administrée ;
    • abaissement de la pression veineuse moyenne aussi bien au niveau du système superficiel que profond, mis en évidence par un essai en double insu contre placebo sous contrôle Doppler ;
    • augmentation de la pression sanguine systolique et diastolique dans l'hypotension orthostatique postopératoire ;
    • activité dans les suites de saphénectomie.
  • Propriétés vasculoprotectrices : augmentation de la résistance capillaire, effet relié à la dose administrée.

Pharmacocinétique


PP PHARMACOCINÉTIQUE 
L'étude pharmacocinétique de la diosmine marquée au carbone 14 montre chez l'animal :

Ces résultats indiquent ainsi que la diosmine est bien résorbée après son administration par voie orale.

Modalités de conservation


DP MODALITÉS DE CONSERVATION 
Durée de conservation :
3 ans.
Comprimé à 300 mg :
A conserver à une température inférieure à 25 °C et à l'abri de la lumière.
Comprimé à 600 mg :
Pas de précautions particulières de conservation.

Prescription / délivrance / prise en charge


PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE 
AMM 3400933479510 (1992, RCP rév 29.02.2012) 30 cp à 300 mg.
3400933479688 (1996, RCP rév 29.02.2012) 60 cp à 300 mg.
3400935111326 (1999, RCP rév 07.02.2000) cp à 600 mg.
Non remb Séc soc.

Médicament(s) proche(s)

Désignation Liste % Remb Type
DIOSMINE ARROW 600 mg cp pellic NR NR Générique
DIOSMINE BIOGARAN CONSEIL 600 mg cp pellic NR NR Générique
DIOSMINE CRISTERS 600 mg cp pellic NR NR
DIOSMINE EG LABO CONSEIL 600 mg cp pellic NR NR Générique
DIOSMINE MYLAN 600 mg cp NR NR Générique
DIOSMINE RATIOPHARM CONSEIL 600 mg cp pellic NR NR
DIOSMINE RPG 600 mg cp pellic NR NR Générique
DIOSMINE SANDOZ CONSEIL 600 mg cp pellic NR NR Générique
DIOSMINE TEVA CONSEIL 600 mg cp pellic NR NR Générique
DIOSMINE ZENTIVA CONSEIL 600 mg cp pellic NR NR Générique
DIOSMINE ZYDUS 600 mg cp pellic NR NR Générique
DIOVENOR 600 mg cp pellic NR NR Référent
VENACLAR 600 mg cp pellic NR NR Générique