ANANDRON 150 mg cp

Mise à jour : 15 Janvier 2019
Classification pharmacothérapeutique VIDAL :
Urologie - Néphrologie : Cancer de la prostate : Antiandrogènes : Nilutamide : Cancérologie - Hématologie : Antinéoplasiques : Hormonothérapie - Antihormones et apparentés : Antiandrogènes (Nilutamide)
Classification ATC :
ANTINEOPLASIQUES ET IMMUNOMODULATEURS : THERAPEUTIQUE ENDOCRINE - ANTIHORMONES ET APPARENTES : ANTIANDROGENES (NILUTAMIDE)
Statut
Commercialisé
Excipients : amidon de maïs, povidone, docusate sodique, magnésium stéarate, talc
Excipients à effet notoire :
EEN sans dose seuil : lactose
AMM3326452
Présentation(s)ANANDRON 150 mg Cpr 2Plq/15 (30)
Conservation
Agréé aux Collectivités
Remboursement : 100%

Formes et présentations


FORMES et PRÉSENTATIONS 
Comprimé à 50 mg (blanc) :  Boîte de 90, sous plaquettes.
Comprimé à 150 mg (blanc) :  Boîte de 30, sous plaquettes.

Composition


COMPOSITION 
 p cp
Nilutamide (DCI) 
50 mg
ou 150 mg
Excipients (communs) : amidon de maïs, lactose, polyvidone excipient, docusate de sodium, stéarate de magnésium, talc.Excipient à effet notoire : lactose.

Indications


DCINDICATIONS 
Cancer de la prostate métastasé en coprescription avec la castration chirurgicale ou chimique, l'efficacité s'observant chez les patients non traités antérieurement (moins de 10 % de réponses lorsqu'une première thérapeutique hormonale a été tentée et s'est avérée inefficace ou dépassée).

Conduite et utilisation de machines


DCCONDUITE et UTILISATION DE MACHINES 
L'attention est attirée, chez les conducteurs de véhicules et chez les utilisateurs de machines, sur les possibilités de troubles oculaires et d'effet antabuse (cf Effets indésirables).

Surdosage


DCSURDOSAGE 
L'absorption de doses supérieures à 300 mg/j peut entraîner des effets secondaires tels que troubles digestifs (nausées et vomissements) et/ou, vertiges qui cèdent en arrêtant ou réduisant la prise.

Pharmacodynamie


PPPHARMACODYNAMIE 

Classe pharmacothérapeutique : Antihormones (code ATC : L02BB02).

Le nilutamide est un antiandrogène spécifique non stéroïdien, sans action sur les récepteurs stéroïdiens (estrogène, progestérone, minéralo et glucocorticoïdes), et donc dépourvu de toute autre activité hormonale ou antihormonale.

In vitro, il se fixe au récepteur androgène, empêchant ainsi les androgènes de se lier à lui.

In vivo, grâce à sa biodisponibilité et à sa cinétique, il interagit de manière permanente avec ce récepteur sans effet androgène (peu de translocation nucléaire).

Cela se traduit par une activité antiandrogène périphérique complète lorsqu'est associée une castration chirurgicale ou chimique (par analogue de la LH-RH) avec comme conséquences :

Pharmacocinétique


PPPHARMACOCINÉTIQUE 
Après administration unique :
  • le nilutamide est rapidement et totalement absorbé ;
  • le produit circulant est essentiellement du produit inchangé ;
  • la demi-vie d'élimination est en moyenne de 56 heures chez les patients ;
  • le nilutamide est fixé à 80-84 % sur les protéines plasmatiques par une liaison non saturable, à des concentrations comprises entre 0,32 et 32,1 mg/l ; dans le sang total, il est fixé à 36 % sur les érythrocytes ;
  • le produit est essentiellement éliminé par voie urinaire sous forme de métabolites glucuro et/ou sulfoconjugués, la proportion de produit inchangé dans les urines est négligeable ;
  • les études du métabolisme chez l'homme montrent que le nilutamide est lentement mais presque totalement biotransformé. 5 métabolites ont été identifiés dans les urines dont les plus importants sont les dérivés aminés et hydroxyméthylé.
Après administration répétée chez le malade :
  • l'état stable est atteint en 2 semaines sans qu'on observe par la suite d'accumulation ;
  • les concentrations plasmatiques observées à l'équilibre sont proportionnelles aux doses, indépendantes de la créatininémie et indépendantes du nombre de prises par jour à dose quotidienne constante.

Modalités de conservation


DPMODALITÉS DE CONSERVATION 
Durée de conservation :
3 ans.

Pas de précautions particulières de conservation.

Modalités manipulation / élimination


DPMODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION 

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

Prescription / délivrance / prise en charge


PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE 
LISTE I
AMM3400932882724 (1986, RCP rév 12.10.2018) 50 mg.
3400933264529 (1990, RCP rév 12.10.2018) 150 mg.
  
Prix :130,04 euros (90 comprimés à 50 mg).
121,27 euros (30 comprimés à 150 mg).
Remb Séc soc à 100 %. Collect.

Médicament(s) proche(s)

Désignation Liste % Remb Type
Il n'y a pas de produit équivalent identifié