LODOZ 5 mg/6,25 mg cp pellic

Mise à jour : 20 Mai 2019
Classification pharmacothérapeutique VIDAL :
Cardiologie - Angéiologie : Antihypertenseurs - Associations de plusieurs antihypertenseurs : Bêtabloquants + diurétiques (Bisoprolol + hydrochlorothiazide)
Classification ATC :
SYSTEME CARDIOVASCULAIRE : BETA-BLOQUANTS - BETA-BLOQUANTS ET THIAZIDIQUES : BETA-BLOQUANTS SELECTIFS ET THIAZIDIQUES (BISOPROLOL ET THIAZIDIQUES)
Statut
Commercialisé
Excipients : silice colloïdale anhydre, magnésium stéarate, cellulose microcristalline, amidon de maïs, phosphate dicalcique anhydre
Colorant (pelliculage) : fer jaune oxyde, fer rouge oxyde, titane dioxyde
Pelliculage : opadry rose, polysorbate 80, macrogol 400, hypromellose
AMM3869715
Présentation(s)LODOZ 5 mg/6,25 mg Cpr pell Plq/90
Conservation
Agréé aux Collectivités
Remboursement : 65%
AMM3869715
Présentation(s)LODOZ 5 mg/6,25 mg Cpr pell Plq/90
Conservation
Agréé aux Collectivités
Remboursement : 65%

Formes et présentations


FORMES et PRÉSENTATIONS 
Comprimé pelliculé à 2,5 mg/6,25 mg (rond, biconvexe, avec un cœur en relief sur une face, et le chiffre « 2,5 » en relief sur l'autre ; jaune) :  Boîtes de 30 et de 90, sous plaquettes thermoformées.
Comprimé pelliculé à 5 mg/6,25 mg (rond, biconvexe, avec un cœur en relief sur une face, et le chiffre « 5 » en relief sur l'autre ; rose pastel) :  Boîtes de 30 et de 90, sous plaquettes thermoformées.
Comprimé pelliculé à 10 mg/6,25 mg (rond, biconvexe, avec un cœur en relief sur une face, et le chiffre « 10 » en relief sur l'autre ; blanc) :  Boîtes de 30 et de 90, sous plaquettes thermoformées.

Composition


COMPOSITION 
 p cp
Bisoprolol fumarate 
2,5 mg
ou5 mg
ou10 mg
Hydrochlorothiazide 
6,25 mg
Excipients (communs) : Noyau : hydrogénophosphate de calcium anhydre, cellulose microcristalline, amidon de maïs, stéarate de magnésium ; silice colloïdale anhydre (cp 5 mg et 10 mg) ; amidon de maïs prégélatinisé, crospovidone (cp 2,5 mg). Pelliculage : hypromellose, polysorbate 80, macrogol 400, dioxyde de titane E 171 ; oxyde de fer jaune E 172 (cp 2,5 mg et cp 5 mg) ; oxyde de fer rouge E 172 (cp 5 mg).

Indications


DCINDICATIONS 
Hypertension artérielle légère à modérée.

Fertilité / grossesse / allaitement


DCFERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT 
Grossesse :

Lodoz est déconseillé pendant la grossesse.

Lié au bisoprolol :
Le bisoprolol possède des propriétés pharmacologiques susceptibles d'entraîner des effets nocifs sur la grossesse et/ou le fœtus/nouveau-né. D'une manière générale, les bêtabloquants diminuent la perfusion placentaire ; cet effet a été associé à des retards de croissance, des morts intra-utérines, des avortements ou un travail précoce. Des effets indésirables (par exemple, hypoglycémie et bradycardie) peuvent survenir chez le fœtus et le nouveau-né. Si le traitement par bêtabloquants est nécessaire, il faut préférer les bêta-1 sélectifs.
Lié à l'hydrochlorothiazide :
L'expérience sur l'utilisation de l'hydrochlorothiazide pendant la grossesse est limitée, particulièrement pendant le 1er trimestre. Les études effectuées chez l'animal sont insuffisantes.
L'hydrochlorothiazide traverse le placenta. Sur la base du mécanisme d'action pharmacologique de l'hydrochlorothiazide, son utilisation pendant le 2e et le 3e trimestre de grossesse peut compromettre la perfusion fœtoplacentaire et peut entraîner des effets sur fœtus ou des effets néonataux, tels que la jaunisse, une perturbation de l'équilibre électrolytique, et une thrombocytopénie.
L'hydrochlorothiazide ne doit pas être utilisé dans le cas d'œdème gestationnel, d'hypertension gestationnelle ou de pré-éclampsie du fait du risque de diminution du volume du plasma et d'hypoperfusion placentaire, sans un effet bénéfique dans l'évolution de la maladie.
L'hydrochlorothiazide ne doit pas être utilisé dans le cas d'hypertension essentielle chez la femme enceinte, excepté dans de rares situations dans lesquelles aucun autre traitement n'est possible.

Allaitement :

Lodoz est déconseillé pendant l'allaitement. L'hydrochlorothiazide peut inhiber la production de lait maternel.

Fertilité :

On ne dispose d'aucune donnée concernant les effets de Lodoz 2,5 mg/6,25 mg, 5 mg/6,25 mg et 10 mg/6,25 mg sur la fertilité chez l'être humain.


Conduite et utilisation de machines


DCCONDUITE et UTILISATION DE MACHINES 
Selon la réaction du patient au traitement avec Lodoz, l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines peut être diminuée. Ceci doit être particulièrement pris en compte en début de traitement et en association avec l'alcool.

Surdosage


DCSURDOSAGE 

Les signes les plus courants d'un surdosage d'un bêtabloquant sont la bradycardie, l'hypotension, le bronchospasme, l'insuffisance cardiaque aiguë et l'hypoglycémie. On observe de larges variations interindividuelles de la sensibilité à une seule dose élevée de bisoprolol et les patients présentant une insuffisance cardiaque sont probablement très sensibles.

Le tableau clinique en cas de surdosage aigu ou chronique d'hydrochlorothiazide est caractérisé par l'importance de la perte hydroélectrolytique.

Les signes les plus fréquents sont les sensations vertigineuses, les nausées, la somnolence, l'hypovolémie, l'hypotension, l'hypokaliémie.

Généralement, en cas de surdosage, l'arrêt de Lodoz et un traitement de soutien et symptomatique sont recommandés.

Pharmacodynamie


PPPHARMACODYNAMIE 

Classe pharmacothérapeutique : Association d'un bêtabloquant (ß-1 sélectif) et d'un diurétique thiazidique, code ATC : C07BB07.

Les essais cliniques ont démontré l'effet additif des effets antihypertenseurs des deux principes actifs de l'association ; l'efficacité de la dose la plus faible, 2,5 mg/6,25 mg, dans le traitement de l'hypertension essentielle légère à modérée, a été démontrée.

Les effets pharmacodynamiques tels que l'hypokaliémie (hydrochlorothiazide) et la bradycardie, l'asthénie et les céphalées (bisoprolol) sont dose-dépendants.

L'association des deux principes actifs au quart ou à la moitié des doses utilisées en monothérapie (2,5 mg/6,25 mg) vise à réduire ces effets.

Le bisoprolol est un inhibiteur adrénergique puissant et ß-1 sélectif, dépourvu d'activité sympathomimétique intrinsèque et ne possédant pas d'effets stabilisants de membrane significatifs.

Comme pour les autres antagonistes des récepteurs ß-1, le mode d'action du bisoprolol dans l'hypertension est mal connu, mais il a été montré que ce produit diminue nettement le taux de rénine plasmatique et ralentit la fréquence cardiaque.

L'hydrochlorothiazide est un diurétique thiazidique qui possède une action antihypertensive. Son effet diurétique est dû à une inhibition du transport actif du Na+ des tubules rénaux vers le sang, empêchant la réabsorption du Na+.

Cancer de la peau non mélanome (CPNM) :
D'après les données disponibles provenant d'études épidémiologiques, une association cumulative dose-dépendante entre l'hydrochlorothiazide (HCTZ) et le CPNM a été observée. Une étude comprenait une population composée de 71 533 cas de carcinome basocellulaire (CB) et de 8 629 cas de carcinome épidermoïde (CE) appariés à 1 430 833 et 172 462 témoins de la population, respectivement. Une utilisation élevée d'HCTZ (dose cumulative ≥ 50 000 mg) a été associée à un odds ratio (OR) ajusté de 1,29 (intervalle de confiance de 95 % : 1,23-1,35) pour le CB et de 3,98 (intervalle de confiance de 95 % : 3,68-4,31) pour le CE. Une relation claire entre la relation dose-réponse cumulative a été observée pour le CB et le CE. Une autre étude a montré une association possible entre le cancer des lèvres (CE) et l'exposition à l'HCTZ : 633 cas de cancer des lèvres ont été appariés à 63 067 témoins de la population, à l'aide d'une stratégie d'échantillonnage axée sur les risques. Une relation dose-réponse cumulative a été démontrée avec un OR ajusté de 2,1 (intervalle de confiance de 95 % : 1,7-2,6) allant jusqu'à un OR de 3,9 (3,0-4,9) pour une utilisation élevée (~25 000 mg) et un OR de 7,7 (5,7-10,5) pour la dose cumulative la plus élevée (~100 000 mg) (cf Mises en garde et Précautions d'emploi).

Pharmacocinétique


PPPHARMACOCINÉTIQUE 
Liée au bisoprolol :
  • Absorption : le Tmax varie de 1 à 4 heures. La biodisponibilité est élevée (88 %), avec un très faible effet de premier passage hépatique, et n'est pas modifiée par la prise alimentaire. La cinétique est linéaire pour des doses comprises entre 5 et 40 mg.
  • Distribution : le bisoprolol est lié à 30 % aux protéines plasmatiques et le volume de distribution est élevé (environ 3 L/kg).
  • Métabolisme : le bisoprolol est métabolisé pour 40 % dans le foie. Les métabolites formés sont inactifs.
  • Élimination : la demi-vie d'élimination plasmatique est de 11 heures.
  • Les clairances rénale et hépatique sont à peu près équivalentes et la moitié de la dose administrée est retrouvée inchangée dans les urines, ainsi que les métabolites. La clairance totale est d'environ 15 L/h.
Liée à l'hydrochlorothiazide :
  • Absorption : la biodisponibilité de l'hydrochlorothiazide varie, selon les sujets, entre 60 et 80 %. Le Tmax varie entre 1,5 et 5 heures, la moyenne se situant aux environs de 4 heures.
  • Distribution : la liaison aux protéines plasmatiques est de 40 %.
  • Élimination : l'hydrochlorothiazide n'est pas métabolisé, et il est excrété presque en totalité sous forme inchangée par filtration glomérulaire et sécrétion tubulaire active. La demi-vie d'élimination de l'hydrochlorothiazide est d'environ 8 heures.
  • Chez les insuffisants rénaux et cardiaques, la clairance rénale de l'hydrochlorothiazide est diminuée, et la demi-vie d'élimination augmentée. Il en est de même chez les sujets âgés avec, en outre, une augmentation de la concentration plasmatique maximale (Cmax).
  • Il existe un passage dans le placenta et le lait maternel.

Sécurité préclinique


PPSÉCURITÉ PRÉCLINIQUE 

Le bisoprolol et l'hydrochlorothiazide ne se sont pas révélés nocifs chez l'homme au cours des tests standards de toxicité précliniques (toxicité à long terme, pouvoir mutagène, génotoxique ou cancérigène). Comme les autres bêtabloquants, le bisoprolol administré à des doses élevées au cours des études chez l'animal a présenté des effets toxiques chez la mère (diminution de la prise alimentaire et du gain pondéral), et chez l'embryon et/ou le fœtus (augmentation du nombre d'avortements tardifs, réduction du poids à la naissance de la descendance, retard dans le développement physique jusqu'à la fin de la lactation). Cependant, le bisoprolol ainsi que l'hydrochlorothiazide n'ont montré aucun effet tératogène. Il n'a été observé aucune aggravation de la toxicité lorsque les deux principes actifs ont été administrés simultanément.

Modalités de conservation


DPMODALITÉS DE CONSERVATION 
Durée de conservation :
5 ans.

A conserver à une température ne dépassant pas 30 °C.

Modalités manipulation / élimination


DPMODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION 

Pas d'exigences particulières.

Prescription / délivrance / prise en charge


PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE 
LISTE I
AMM3400938696325 (1998) 30 cp à 2,5 mg/6,25 mg.
3400938696615 (1998) 90 cp à 2,5 mg/6,25 mg.
3400938696844 (1998) 30 cp à 5 mg/6,25 mg.
3400938697155 (1998) 90 cp à 5 mg/6,25 mg.
3400938697384 (1998) 30 cp à 10 mg/6,25 mg.
3400938697674 (1998) 90 cp à 10 mg/6,25 mg.
RCP révisés le 18.02.2019.
  
Prix :5,16 euros (30 cp, tous dosages).
14,58 euros (90 cp, tous dosages).
Remb Séc soc à 65 % sur la base du TFR : 4,23 euros  (30 cp, tous dosages), 11,79 euros  (90 cp, tous dosages). Collect.

Titulaire de l'AMM : Merck Santé s.a.s.

Médicament(s) proche(s)

Désignation Liste % Remb Type
BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE ARROW 5 mg/6,25 mg cp pellic I 65% Générique
BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE BIOGARAN 5 mg/6,25 mg cp pellic I 65% Générique
BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE EG 5 mg/6,25 mg cp pellic I 65% Générique
BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE MYLAN PHARMA 5 mg/6,25 mg cp pellic I 65% Générique
BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE SANDOZ 5 mg/6,25 mg cp pellic I 65% Générique
BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE TEVA 5 mg/6,25 mg cp pellic I 65% Générique
BISOPROLOL/HYDROCHLOROTHIAZIDE ZENTIVA 5 mg/6,25 mg cp pellic I 65% Générique
BISOPROLOL HYDROCHLOROTHIAZIDE CRISTERS 5 mg/6,25 mg cp pellic I 65% Générique
WYTENS 5 mg/6,25 mg cp pellic I 65% Référent