HYPERIUM 1 mg cp

Mise à jour : Lundi 15 février 2021
RILMENIDINE (phosphate) 1 mg cp (HYPERIUM)
Commercialisé
N/A Soyez très prudent N/A N/A N/A N/A N/A
Référent N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A

SYNTHESE

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Cardiologie - Angéiologie - Antihypertenseurs : Antihypertenseurs d'action centrale : voie orale (Rilménidine)
Classification ATC : SYSTEME CARDIOVASCULAIRE : ANTIHYPERTENSEURS - ADRENOLYTIQUES A ACTION CENTRALE : AGONISTES DES RECEPTEURS A L'IMIDAZOLINE (RILMENIDINE)
Excipients :
cellulose microcristalline, paraffine, sodium carboxyméthylamidon, silice colloïdale, magnésium stéarate, talc, cire d'abeille blanche
Excipients à effet notoire :

EEN sans dose seuil :  lactose

Présentations
HYPERIUM 1 mg Cpr B/100

Cip : 3400955833833

Liste 1

Agréé aux Collectivités

Commercialisé
HYPERIUM 1 mg Cpr B/30

Cip : 3400932946921

Liste 1

Agréé aux Collectivités

Remboursement : 30%

Commercialisé
HYPERIUM 1 mg Cpr Plq/90

Cip : 3400937225731

Liste 1

Non agréé aux Collectivités

Remboursement : 30%

Commercialisé

FORMES et PRÉSENTATIONS

Comprimé à 1 mg (gravé « H » au recto et au verso, blanc) :  Boîtes de 30 et de 90, sous plaquettes thermoformées.

Modèle hospitalier : Boîte de 100, sous plaquettes thermoformées.

COMPOSITION

 p cp
Rilménidine 
1 mg
(sous forme de dihydrogénophosphate : 1,544 mg/cp)
Excipients : lactose, cellulose microcristalline (Avicel pH 102), paraffine, carboxyméthylamidon sodique, silice colloïdale (Aérosil 200), stéarate de magnésium, talc, cire d'abeille blanche.

Excipient à effet notoire : lactose (47 mg/cp).

DC

INDICATIONS

Hypertension artérielle.
DC

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

CONTRE-INDICATIONS

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Ne jamais interrompre brutalement le traitement, mais diminuer progressivement la posologie.

Comme avec tous les antihypertenseurs, chez les malades présentant des antécédents vasculaires récents (accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde), l'administration d'Hyperium se fera sous surveillance médicale régulière.

Compte tenu du risque de diminution de la fréquence cardiaque et de survenue de bradycardie lors d'un traitement par rilménidine, l'initiation du traitement doit être évaluée avec attention chez les patients présentant une bradycardie ou ayant des facteurs de risque de bradycardie (par exemple chez les personnes âgées, les patients ayant une maladie du sinus, un bloc auriculo-ventriculaire, une insuffisance cardiaque préexistante, ou tout autre état où la fréquence cardiaque est maintenue par un tonus sympathique excessif). Le suivi de la fréquence cardiaque, particulièrement dans les 4 premières semaines de traitement, est recommandé chez de tels patients.

La prise d'alcool est déconseillée pendant le traitement (cf Interactions).

L'association avec les bêtabloquants utilisés dans le traitement de l'insuffisance cardiaque est déconseillée (cf Interactions).

En raison d'une possibilité de survenue d'hypotension orthostatique, les patients âgés doivent être informés du risque accru de chute.

L'association avec l'oxybate de sodium est déconseillée (cf Interactions).

Ce médicament contient du lactose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose (maladies héréditaires rares).

DC

INTERACTIONS

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Grossesse :

Il n'existe pas de données ou il existe des données limitées (moins de 300 grossesses) sur l'utilisation de la rilménidine chez la femme enceinte.

Les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effets délétères directs ou indirects sur la reproduction (cf Sécurité préclinique).

Par mesure de précaution, il est préférable d'éviter l'utilisation d'Hyperium pendant la grossesse.


Allaitement :

On ne sait pas si la rilménidine/métabolites sont excrétés dans le lait maternel humain.

Les données pharmacodynamiques/toxicologiques disponibles chez l'animal ont mis en évidence l'excrétion de rilménidine/métabolites dans le lait.

Un risque pour les nouveau-nés/nourrissons ne peut être exclu.

Hyperium ne doit pas être utilisé pendant l'allaitement.

Fertilité :

Les études de reproduction chez le rat ont montré que la rilménidine n'avait pas d'effet sur la fertilité (cf Sécurité préclinique).


DC

CONDUITE et UTILISATION DE MACHINES

Aucune étude spécifique sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines n'a été réalisée.
Cependant, la somnolence étant un effet indésirable fréquent, il convient d'attirer l'attention des patients sur leur aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.
DC

EFFETS INDÉSIRABLES

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

SURDOSAGE

Symptômes :
Les données relatives à l'absorption massive de rilménidine sont très limitées. Les symptômes prévisibles dans une telle éventualité seraient une hypotension marquée et des troubles de la vigilance.
Traitement :
Le traitement du surdosage doit être symptomatique. En cas d'hypotension marquée, le traitement, en complément du lavage gastrique, peut comprendre des sympathomimétiques. Hyperium est faiblement dialysable.
PP

PHARMACODYNAMIE

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

PP

PHARMACOCINÉTIQUE

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

PP

SÉCURITÉ PRÉCLINIQUE

Les données non cliniques issues des études portant sur la toxicité aiguë, la toxicité à doses répétées, la génotoxicité/mutagénicité, le potentiel cancérigène et la toxicité sur la reproduction, n'ont pas révélé de risque particulier pour l'homme.

Des effets indésirables sur le développement péri et postnatal (diminution du poids corporel du nouveau-né) ont uniquement été observés à des doses toxiques pour la mère.

DP

MODALITÉS DE CONSERVATION

Durée de conservation : 2 ans.

Pas de précautions particulières de conservation.

DP

MODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION

Pas d'exigences particulières.

PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

LISTE I
AMM3400932946921 (1987, RCP rév 07.05.2018) 30 cp.
3400937225731 (2005, RCP rév 07.05.2018) 90 cp.
3400955833833 (1994, RCP rév 07.05.2018) 100 cp.
  
Prix :6,46 euros (30 comprimés).
18,34 euros (90 comprimés).
Remb Séc soc à 30 %.
Boîte de 30 cp et modèle hospitalier : Collect.

Informations laboratoire

Les Laboratoires Servier
50, rue Carnot. 92284 Suresnes cdx
Tél : 01 55 72 60 00
Site web : http://www.servier.fr
Voir la fiche laboratoire
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster