GYNOPURA 1 % crème

Mise à jour : Mardi 18 Octobre 2022
ECONAZOLE NITRATE 1 % crème (GYNOPURA)
Commercialisé

MONOGRAPHIE

Documents de référence 2

  • Avis de la transparence (SMR/ASMR) (2)

SYNTHÈSE

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Dermatologie : Antifongiques locaux - Antifongiques à large spectre : Imidazolés (Econazole)
Classification ATC : MEDICAMENTS DERMATOLOGIQUES : ANTIFONGIQUES A USAGE DERMATOLOGIQUE - ANTIFONGIQUES A USAGE TOPIQUE : DERIVES IMIDAZOLES ET TRIAZOLES (ECONAZOLE)
Substance
éconazole nitrate
Excipients :
téfose 63, glycérides polyglycolysés insaturés, paraffine liquide légère, parfum, lavandin essence, orange essence, mandarine essence, linalyle acétate, eau purifiée

allergène :  citronnellol

Excipients à effet notoire :

EEN sans dose seuil :  acide benzoïque, butylhydroxyanisole, butylhydroxytoluène, dipropylèneglycol

Présentation
GYNOPURA 1 % Cr T/30g

Cip : 3400939841908

Modalités de conservation : Avant ouverture : < 25° durant 36 mois

Commercialisé
Source : RCP du 10/05/2022

FORMES et PRÉSENTATIONS

Crème.
Tube de 30 g.

COMPOSITION

Pour 100 g de crème :

Nitrate d'éconazole : 1,000 g

Excipients à effet notoire : acide benzoïque, butylhydroxyanisole (E320).


Excipients :

Palmitostéarate d'éthylèneglycol et de polyoxyéthylèneglycols (TEFOSE 63), glycérides polyglycolysés insaturés (LABRAFIL M 1944 CS), paraffine liquide légère, acide benzoïque, butylhydroxyanisole (E320), parfum PCV 1676 (huiles essentielles de lavandin, d'orange et de mandarine, acétate de linalyle, citronellol, butylhydroxytoluène, dipropylèneglycol), eau purifiée.


DC

INDICATIONS

Candidoses

Les candidoses cutanées rencontrées en clinique humaine sont habituellement dues à Candida albicans. Cependant la mise en évidence d'un candida sur la peau ne peut constituer en soi une indication.

  • Traitement des mycoses des plis non macérées : intertrigo génital, sous-mammaire, interdigital, etc.
  • Traitement des mycoses des ongles : onyxis et périonyxis. Un traitement systémique antifongique associé est nécessaire.

Le traitement antifongique d'un foyer digestif et/ou vaginal éventuel s'impose dans les candidoses des plis inguinaux et inter-fessiers pour éviter les récidives.

Dermatophyties

  • Traitement
    • dermatophyties de la peau glabre,
    • intertrigos génitaux et cruraux non macérés.
  • Traitement des teignes. Un traitement systémique antifongique associé est nécessaire.

Erythrasma


DC

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

DC

CONTRE-INDICATIONS

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

DC

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Pour usage externe uniquement.

  • Candidoses : il est déconseillé d'utiliser un savon à pH acide (pH favorisant la multiplication du candida).
  • Il faut tenir compte du risque de passage systémique dans les situations où le phénomène d'occlusion locale peut se reproduire (par exemple sujets âgés, escarres, intertrigo sous-mammaire).
  • Ne pas appliquer dans l'œil, le nez ou en général sur des muqueuses.
  • Interaction médicamenteuse avec les antivitamines K : l'INR doit être contrôlé plus fréquemment et la posologie de l'antivitamine K, adaptée pendant le traitement par GYNOPURA et après son arrêt (voir rubrique Interactions).
  • Ce médicament contient 0,2 g d'acide benzoïque pour 100 g de crème. L'acide benzoïque peut provoquer une irritation locale. L'acide benzoïque peut accroître le risque d'ictère (jaunissement de la peau et des yeux) chez les nouveau-nés (jusqu'à 4 semaines).
  • Ce médicament contient du butylhydroxyanisole (E320) et du butylhydroxytoluène qui peuvent provoquer des réactions cutanées locales (par exemple dermatite de contact) ou une irritation des yeux et des muqueuses.
  • Ce médicament contient un parfum contenant du citronellol. Le citronellol peut provoquer des réactions allergiques.
  • Si une réaction d'hypersensibilité (allergie) ou d'irritation apparaît, le traitement doit être interrompu.

DC

INTERACTIONS

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

DC

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Grossesse

Les études précliniques ont montré une toxicité sur la reproduction (voir rubrique Sécurité préclinique).

L'absorption systémique de l'éconazole est faible (< 10 %) après application sur peau saine chez l'homme. Il n'y a pas d'études adéquates et bien contrôlées sur les effets nocifs de l'utilisation de GYNOPURA chez les femmes enceintes, ni de données épidémiologiques pertinentes.

En conséquence, GYNOPURA ne doit pas être utilisé au cours du premier trimestre de la grossesse, sauf si le médecin estime que c'est essentiel pour la mère. GYNOPURA peut être utilisé au cours des deuxième et troisième trimestres, si le bénéfice potentiel pour la mère l'emporte sur les risques éventuels pour le fœtus.

Allaitement

Après administration orale de nitrate d'éconazole à des rates allaitantes, l'éconazole et/ou ses métabolites ont été excrétés dans le lait et ont été retrouvés chez les ratons.

On ne sait pas si l'application cutanée de GYNOPURA peut entraîner une absorption systémique suffisante d'éconazole pour produire des quantités détectables dans le lait maternel. La prudence devrait être exercée quand GYNOPURA est utilisé par des mères qui allaitent. Ne pas appliquer sur les seins en période d'allaitement.


DC

EFFETS INDÉSIRABLES

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

DC

SURDOSAGE

Aucun cas de surdosage n'a été rapporté à ce jour.

Traitement :

GYNOPURA ne doit être utilisé que par voie cutanée. En cas d'ingestion accidentelle, le traitement sera symptomatique.

Si ce médicament est accidentellement appliqué sur les yeux, rincer avec de l'eau claire ou une solution saline et consulter un médecin si les symptômes persistent.


PP

PHARMACODYNAMIE

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

PP

PHARMACOCINÉTIQUE

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

PP

SÉCURITÉ PRÉCLINIQUE

Un faible taux de survie néonatale et une toxicité fœtale n'ont été rapportés qu'en cas de toxicité maternelle. Dans les études animales, le nitrate d'éconazole n'a montré aucun effet tératogène mais il était fœtotoxique chez les rongeurs pour des doses maternelles de 20 mg/kg/j en sous-cutané et 10 mg/kg/j per os. La transposabilité de ces observations à l'homme est inconnue.


DP

DURÉE DE CONSERVATION

3 ans.


DP

PRÉCAUTIONS PARTICULIÈRES DE CONSERVATION

A conserver à une température ne dépassant pas 25 °C.


DP

PRÉCAUTIONS PARTICULIÈRES D'ÉLIMINATION ET DE MANIPULATION

Pas d'exigences particulières.


PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

AMM
CIP 3400939841908 (T/30g).
Non Remb Séc soc.
Collect.
Informations laboratoire

Laboratoires BESINS INTERNATIONAL
13, rue Périer. 92120 Montrouge
Tél : 01 42 31 30 30
Voir la fiche laboratoire
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster