Mise à jour : 23 avril 2024
Publicité
Information patient
  • ZYCLARA
Famille du médicament : Chimiothérapie d'usage local

Dans quel cas le médicament ZYCLARA est-il prescrit ?

Ce médicament est un immunomodulateur : il agit sur la réponse immunitaire de l'organisme. Appliqué sur la peau, il s'oppose localement à la prolifération anormale des cellules de la peau.

Il est utilisé dans le traitement local de certaines lésions cutanées précancéreuses du visage ou du cuir chevelu (appelées kératoses actiniques), lorsque les autres traitements topiques ne sont pas appropriés.

Présentations du médicament ZYCLARA

ZYCLARA 3,75% : crème  ; boîte de 28 sachets
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 15 % - Prix : 51,88 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ZYCLARA

p sachet
Imiquimod9,375 mg
Parabens+
Alcool cétylique+
Alcool stéarylique+
Excipients : Acide isostéarique, Alcool benzylique, Alcool cétylique, Alcool stéarylique, Eau purifiée, Glycérol, Gomme xanthane, P-hydroxybenzoate de méthyle, P-hydroxybenzoate de propyle, Polysorbate 60, Sorbitan stéarate, Vaseline blanche

Attention

Pendant le traitement et jusqu'à la cicatrisation, la peau peut avoir un aspect très différent de celui de la peau saine. Les réactions cutanées locales sont fréquentes, mais leur intensité diminue généralement en cours de traitement. Elles peuvent être dues à la stimulation de la réponse immunitaire locale. Rarement, des symptômes grippaux tels que fièvre, nausées, douleurs musculaires et frissons peuvent accompagner ou précéder les réactions cutanées locales. En cas de gêne ou de douleur importante, prenez l'avis de votre médecin ; le traitement pourra être suspendu pendant quelques jours et repris après atténuation de la réaction cutanée.

Évitez tout contact avec les yeux, les lèvres et les narines. En cas de contact accidentel, rincez abondamment à l'eau.

Lorsque ce traitement est employé à la suite d'un autre procédé thérapeutique (autre crème, chirurgie), il convient d'attendre la cicatrisation complète avant d'appliquer ce médicament.

En raison d'une possible augmentation de la sensibilité aux coups de soleil, évitez toute exposition aux rayons UV sans une protection efficace pendant le traitement.

Des précautions sont nécessaires en cas de maladie auto-immune, de numération formule sanguine anormale ou de transplantation d'organe.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament ZYCLARA

La crème doit rester en contact avec la peau pendant environ 8 heures. Elle doit donc être appliquée le soir au coucher en couche mince, en massant jusqu'à ce qu'elle soit absorbée. La région traitée et les mains doivent être lavées avant l'application (eau et savon doux) puis séchées soigeneusement. Se relaver les mains avec du savon immédiatement après l'application de la crème.

Le matin, les régions traitées doivent impérativement être lavées à l'eau et au savon.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 application de 1 ou 2 sachets de crème par jour, en cure de 2 semaines suivie d'une deuxième cure de 2 semaines après une période de repos de 2 semaines.

Conseils

En cas d'oubli d'une dose, attendez le soir suivant pour appliquer la crème puis terminez le traitement la date initialement prévue : la crème ne doit pas être appliquée plus d'une fois par jour et les cures ne doivent pas être prolongées plus de 2 semaines, même en cas de dose oubliée ou de période d'arrêt temporaire.

La prévention des récidives repose sur une protecton solaire adaptée toute au long de l'année.

Les sachets ouverts doivent être jetés et ne doivent pas être réutilisés.

Effets indésirables possibles du médicament ZYCLARA

Très fréquents : rougeur, croûtes, gonflement, desquamaton, sécheresse de la peau au site d'application.

Fréquents : démangeaisons, douleur, brûlure, irritation au site d'application ; herpès, ganglions, insomnie, maux de tête, étourdissements, nausées, diarrhées, vomissements, anorexie, augmentation de la glycémie, douleur musculaire ou articulaire, fatigue, syndrome pseudogrippal.

Peu fréquents : saignement, vésicules, fourmillements, inflammation, cicatrice au site d'application, infection, pustules, irritation oculaire, gonflement des paupières, nez bouché, bouche sèche, chute de cheveux.

Fréquence indéterminée : anomalie de la numération formule sanguine pouvant se traduire par l'apparition de bleux ou une fatigue inhabituelle.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Publicité

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Publicité
Voir les actualités liées
Publicité
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster