Gamme de médicament ZOSTAVAXMise à jour : Vendredi 15 avril 2022

  • virus vivants atténués de la varicelle-zona souche OKA
Information patient
  • ZOSTAVAX
Famille du médicament : Vaccin contre le zona

Dans quel cas le médicament ZOSTAVAX est-il prescrit ?

C'est un vaccin composé de virus varicelle-zona atténués : ceux-ci sont vivants, mais affaiblis, et ne peuvent pas provoquer la maladie. Il renforce les défenses immunitaires spécifiques contre le virus Varicelle-zona, afin de prévenir l'apparition du zona et de ses complications, notamment des douleurs après la maladie pouvant détériorer la qualité de vie.

Il est utilisé dans la prévention du zona et des douleurs post-zostériennes chez l'adulte de plus de 50 ans.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ZOSTAVAX

ZOSTAVAX : poudre et solvant pour suspension injectable ; flacon de poudre et seringue préremplis de solvant avec aiguille séparée
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 30 % - Prix : 104,36 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ZOSTAVAX

p dose
Virus Varicelle-Zona vivants atténués (souche Oka/Merck)> 19400 unités
Excipients : Acide glutamique sel monosodique monohydrate, Eau ppi, Gélatine hydrolysée, Phosphate de sodium, Phosphate monopotassique, Potassium chlorure, Saccharose, Sodium chlorure, Sodium hydroxyde, Urée

Contre-indications du médicament ZOSTAVAX

Ce vaccin ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie connue à l'un des constituants du vaccin,

  • déficit immunitaire congénital ou consécutif à une maladie (leucémie, lymphome, sida...),

  • traitement immunodépresseur en cours,

  • tuberculose non traitée,

  • grossesse.

Attention

Le virus présent dans ce vaccin est le même que celui qui provoque la varicelle, mais ce vaccin ne doit pas être utilisé pour protéger contre la varicelle chez l'enfant.

Comme pour tous les vaccins, des cas exceptionnels de réactions allergiques graves ont été constatés ; ce risque justifie la nécessité de réaliser la vaccination en milieu médical où un traitement d'urgence pourra être entrepris sans délai.

De la néomycine est utilisée pour fabriquer ce vaccin. Cette substance persiste en infime quantité dans la solution injectable. Des précautions sont nécessaires chez les personnes qui y sont allergiques.

Le virus présent dans ce vaccin est atténué mais vivant. Il existe un risque théorique qu'il puisse, de façon exceptionnelle, être transmis à une personne non immunisée dans l'entourage d'une personne qui vient d'être vaccinée.

Interactions du médicament ZOSTAVAX avec d'autres substances

Ce vaccin peut être injecté le même jour que le vaccin contre la grippe dans deux sites différents.

Les interactions éventuelles avec les traitements antiviraux utilisés dans le zona sont mal connues.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce vaccin pendant la grossesse est mal connu. Une varicelle naturelle, due au virus varicelle-zona, peut avoir des des effets néfastes sur l'enfant à naître. Cette vaccination est donc contre-indiquée en cas de grossesse.

Allaitement :

Cette vaccination est déconseillée pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament ZOSTAVAX

L'injection est réalisée par voie sous-cutanée ou par voie intramusculaire, de préférence dans le haut du bras.

Posologie usuelle :

  • Adulte de plus de 50 ans : 1 injection.

Conseils

Les réactions fébriles due à ce vaccin peuvent être combattues en prenant du paracétamol.

Pour garder son efficacité, ce médicament doit être conservé entre + 2 °C et + 8 °C (partie la plus froide du réfrigérateur). Toutefois, une rupture de la chaîne du froid pendant une durée limitée (quelques heures à température ambiante inférieure à 25 °C) ne devrait pas prêter à conséquence. En pratique, en cas de nécessité, un délai de quelques heures peut séparer l'achat du vaccin en pharmacie de son stockage au réfrigérateur ou de la vaccination.

Ce vaccin ne doit pas être congelé.

Effets indésirables possibles du médicament ZOSTAVAX

Très fréquents (de 1 à 10 % des cas) : réaction du site d'injection de type douleur, rougeur, gonflement, démangeaisons.

Fréquents (de 0,1 à 1 % des cas) : maux de tête, fièvre, douleur articulaire, musculaire ou des extrémités, éruption cutanée, vésicules ressemblant à celles de la varicelle naturelle.

Peu fréquents : nausées, ganglions, réaction allergique.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster