Information patient
Mise à jour : Mardi 16 février 2021
Famille du médicament :

Hypolipémiant

Dans quel cas le médicament TROLISE est-il prescrit ?

Ce médicament est un hypolipidémiant de la famille des statines. Il permet d'abaisser les taux de cholestérol et de triglycérides circulant dans le sang.

Il est utilisé en complément d'un régime adapté dans le traitement des excès de cholestérol associés ou non à des triglycérides élevés, lorsque le régime et les autres mesures non médicamenteuses (exercice physique, perte de poids) se sont avérés insuffisants.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament TROLISE

TROLISE 1 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 
TROLISE 2 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 
TROLISE 4 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament TROLISE

p cpp cpp cp
Pitavastatine1 mg2 mg4 mg
Lactose+++
Excipients : Hyprolose faiblement substituée, Hypromellose, Lactose monohydrate, Magnésium aluminométasilicate, Magnésium stéarate, Silice colloïdale anhydre, Titane dioxyde, Triéthyle citrate

Contre-indications du médicament TROLISE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • insuffisance hépatique ou transaminases élevées,

  • myopathie,

  • en association avec les médicaments contenant de la ciclosporine,

  • grossesse,

  • allaitement.

Attention

Ce médicament peut être toxique pour le foie ou les muscles. Signalez à votre médecin toute fatigue anormale, perte d'appétit, douleur ou faiblesse musculaire. Des analyses de sang peuvent être prescrites afin de vérifier que le médicament est bien supporté.

Certaines situations peuvent accroître le risque de toxicité musculaire et nécessiter un suivi particulier : insuffisance rénale, hypothyroïdie, antécédent personnel ou familial de maladie musculaire, problème musculaire lors d'un précédent traitement hypolipidémiant, alcoolisme, personne de plus de 70 ans.

Des études ont montré que les médicaments de la famille des statines peuvent augmenter le taux de sucre dans le sang (glycémie). En cas de diabète ou de prédisposition au diabète (taux élevé de sucre ou de triglycérides dans le sang, surpoids, hypertension artérielle), votre médecin pourra décider d'une surveillance renforcée.

De rares atteintes pulmonaires ont été observées avec certaines statines, le plus souvent lors de traitement prolongé. En cas d'essoufflement, de toux persistante ou de fatigue inexpliquée, informez-en votre médecin.

Interactions du médicament TROLISE avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé avec :
  • les médicaments contenant de la ciclosporine : risque fortement accru de toxicité musculaire ;

  • les antibiotiques contenant de l'érythromycine ou de l'acide fusidique (excepté les traitements locaux) : le traitement hypolipidémiant doit être temporairement interrompu.

Il peut également interagir avec les hypolipidémiants de la famille des fibrates ou avec les médicaments contenant de l'ézétimibe ou de la rifampicine.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un médicament contenant l'une des substances suivantes : lopinavir, darunavir, ritonavir, atazanavir ou éfavirenz.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament n'a pas d'indication chez la femme enceinte et il doit être interrompu en cas de désir de grossesse.

Si une grossesse survient sous traitement, consultez votre médecin et arrêtez la prise de ce médicament.

Aucune malformation imputable à ce médicament n'a été observée à ce jour.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament TROLISE

Les comprimés doivent être avalés de préférence le soir, au cours ou en dehors du repas. Pour les enfants qui n'arrivent pas avaler les comprimés, il est possible de disperver le comprimé dans un verre d'eau (mais pas dans du lait ou dans un jus de fruits acide). Rincer ensuite le verre en rajoutant un peu et boire le contenu du verre.

Posologie usuelle :

  • Adulte : la dose initiale est de 1 mg par jour, puis elle adpatée en fonction de l'effet entre 1 et 4 mg mg par jour. Le régime reste indispensable pendant toute la durée du traitement.

  • Enfant de plus de 6 ans : la dose initiale est de 1 mg puis adaptée ensuite.

Conseils

Ce médicament est utilisé en plus et non en remplacement d'un régime adapté. Un régime pauvre en cholestérol et en graisses animales n'est pas simple à suivre : les erreurs sont fréquentes. Demandez conseil à votre médecin, à votre pharmacien ou à un professionnel de la nutrition.

Un taux élevé de cholestérol ne provoque généralement pas de symptômes, mais constitue un facteur de risque de maladie coronarienne. Il est mesuré à l'aide d'un dosage sanguin. Faites régulièrement les mesures de contrôle et discutez avec votre médecin des résultats à atteindre.

La prévention cardiovasculaire repose avant tout sur la mise en œuvre de mesures hygiénodiététiques : arrêt du tabac, limitation de la consommation d'alcool, contrôle du poids, exercice physique régulier.

Effets indésirables possibles du médicament TROLISE

Fréquents (1 à 10 % des patients) : maux de tête, constipation, diarrhée, digestion difficile, nausées

Peu fréquents (moins de 1 % des patients) : anémie, perte d'appétit, insomnie, vertgies, troubles du goût, somnolence, étourdissements, bourdonnement d'oreilles, douleurs abdominales, bouche sèche, vomissements, démangeaisons, éruption cutanée, douleurs musculaires ou articulaires, envie fréquente d'uriner, fatigue, élévation des transaminases.

Rares : crampes, urticaire, baisse de la vision, jaunisse, hépatite.

D'autres effets ont également été observés avec certaines statines : cauchemars, troubles sexuels, perte de mémoire, dépression, atteinte pulmonaire, diabète (voir Attention).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster