Information patient
Mise à jour : Mardi 19 avril 2016
Famille du médicament :

Hypolipémiant

19/04/2016 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Ce médicament est un générique de FENOX qui n'est plus commercialisé

Dans quel cas le médicament SÉCALIP est-il prescrit ?

Ce médicament est un hypolipidémiant qui appartient à la famille des fibrates. Il permet d'abaisser les taux de cholestérol et de triglycérides circulant dans le sang. Il a été montré qu'une diminution de taux de cholestérol permet de réduire le risque d'accident cardiovasculaire (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral).

Il est utilisé en complément d'un régime adapté et d'autres mesures non médicamenteuses (exercice physique, perte de poids) pour diminuer les taux de lipides dans le sang chez :
  • les patients présentant des taux de triglycérides particulièrement élevés,

  • les patients ne supportant pas les hypocholestérolémiants de la famille des statines,

  • les patients à haut risque cardiovasculaire avec une hyperlipidémie insuffisament contrôlée par une statine seule.

Présentations du médicament SÉCALIP

SÉCALIP Gé 100 : gélule (ivoire) ; boîte de 48
Sur ordonnance (Liste II)
SÉCALIP Gé 300 : gélule (blanc et orange) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II)

Composition du médicament SÉCALIP

p gélp gél
Fénofibrate100 mg300 mg
Lactose++

Contre-indications du médicament SÉCALIP

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • antécédent de réaction allergique au soleil pendant l'utilisation de fénofibrate ou de kétoprofène (photosensibilisation),

  • insuffisance hépatique,

  • insuffisance rénale,

  • en association avec un autre médicament de la même famille (fibrates),

  • enfant de moins de 15 ans (gélule à 300 mg).

Attention

Ce médicament peut être toxique pour le foie ou les muscles. Signalez à votre médecin toute fatigue anormale, perte d'appétit, douleur ou faiblesse musculaire. Des analyses de sang régulières permettent de vérifier que le médicament est bien supporté.

En cas d'utilisation chez l'enfant, une surveillance particulière est nécessaire.

Interactions du médicament SÉCALIP avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé à un autre fibrate : risque accru de toxicité musculaire.

Il peut interagir avec les hypocholestérolémiants de la famille des statines.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un anticoagulant oral ou un médicament contenant de la colchicine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament n'a pas lieu d'être utilisé pendant la grossesse en dehors de situations exceptionnelles (triglycérides supérieurs à 10 g/l).

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel. Il est déconseillé pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament SÉCALIP

Ce médicament est pris de préférence au cours des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte : la posologie est adaptée par le médecin en fonction des résultats de la prise de sang. Elle est habituellement de 2 ou 3 gélules à 100 mg par jour ou 1 gélule à 300 mg par jour.

  • Enfant de plus de 10 ans : la posologie est fixée par le médecin, sans dépasser 1 gélule à 100 mg par 20 kg et par jour.

Le régime reste indispensable pendant toute la durée du traitement.

Conseils

Un régime pauvre en cholestérol et en graisses animales n'est pas simple à suivre : les erreurs sont fréquentes. Demandez conseil à votre médecin, à votre pharmacien ou à un professionnel de la nutrition.

Effets indésirables possibles du médicament SÉCALIP

Peu fréquents :
  • digestion difficile ;

  • élévation des transaminases ;

  • réaction allergique cutanée (éruption, démangeaisons, urticaire), photosensibilisation ;

  • calculs biliaires, atteinte pulmonaire ;

  • douleurs musculaires (voir Attention).

Laboratoire 
* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster