Mise à jour : 19 mars 2024
Publicité
Information patient
  • ROVALCYTE
Famille du médicament : Antiviral

Dans quel cas le médicament ROVALCYTE est-il prescrit ?

Ce médicament contient un antiviral spécifique. Il bloque la multiplication d'un virus de la famille des Herpèsvirus, le cytomégalovirus (CMV) et ralentit sa propagation dans l'organisme. Chez les personnes dont le système immunitaire est très affaibli, le CMV peut provoquer des infections potentiellement graves.

Il est utilisé dans le traitement d'une infection grave de l'œil (rétinite à CMV) chez les personnes atteintes du sida.

Il est également utilisé en prévention des infections à cytomégalovirus (CMV) après certaines greffes d'organe.

Présentations du médicament ROVALCYTE

ROVALCYTE 450 mg : comprimé (rose) ; boîte de 60
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 590,11 €.
ROVALCYTE 50 mg/ml : poudre pour solution buvable ; flacon de 100 ml avec 2 seringues graduées
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 243,38 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ROVALCYTE

p cpp ml
Valganciclovir450 mg50 mg
Aucun excipient commun.

Contre-indications du médicament ROVALCYTE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • antécédent d'allergie à un antiviral contenant de l'aciclovir (ZOVIRAX et génériques) ou du valaciclovir (ZELITREX et génériques),

  • allaitement.

Attention

Des anomalies de la numération formule sanguine ont été observées pendant le traitement. Une surveillance hématologique par des analyses de sang régulières est nécessaire, notamment en cas de radiothérapie, ou d'insuffisance rénale.

Attention : conducteurCompte-tenu de ses effets indésirables potentiels, ce médicament peut, chez certaines personnes, ne pas être compatible avec la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine.

Interactions du médicament ROVALCYTE avec d'autres substances

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un traitement immunosuppresseur, un anticancéreux (doxorubicine, vinblastine, vincristine...) ou un médicament contenant du probénécide, de la didanosine ou l'association imipénème/cilastatine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament peut provoquer des malformations chez l'enfant à naître. Les femmes en âge de procréer doivent utiliser une contraception efficace durant le traitement et pendant au moins 30 jours après son arrêt du traitement. Les hommes ayant une partenaire en âge de procréer doivent utiliser des préservatifs durant le traitement et pendant au moins 90 jours après son arrêt.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le sang. L'allaitement est contre-indiqué pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament ROVALCYTE

Ce médicament doit être pris de préférence pendant les repas.

Posologie usuelle :

Rétinite à CMV :

  • Adulte : 2 comprimés, 2 fois par jour pendant 3 semains en traitement d'attaque, puis 2 comprimés, 1 fois par jour en traitement d'entretien.

Prévention des infections à CMV après une greffe :

  • Adulte : : 2 comprimés, 1 fois par jour. Le traitement doit être débuté 10 jours après la greffe.

  • Enfant :la dose est fixée par le médecin en fonction de plusieurs paramètres.

Une adaptation de la posologie est nécessaire en cas d'insuffisance rénale.

Conseils

Les comprimés ne doivent pas être cassés ou broyés. En cas de contact accidentel avec un comprimé cassé, lavez abondamment la peau à l'eau et au savon.

Effets indésirables possibles du médicament ROVALCYTE

Très fréquents : candidose, maux de tête, nausées, vomissements, diarrhée, douleur abdominale, perte d'appétit, essoufflement, toux, infection des voies respiratoires, fatigue, anémie, baisse importante d'un type de globules blancs, les granulocytes neutrophiles.

Fréquents : état dépressif, anxiété, confusion, troubles du sommeil, engourdissement des mains ou des pieds, troubles du toucher ou du goût, fourmillements des extrémités, conjonctivite, douleur oculaire ou dans les oreilles, baisse de la pression artérielle, difficultés à avaler, constipation, flatulences, brûlures d'estomac, ulcère dans la bouche, sueurs nocturnes, démangeaisons, éruption cutanée, chute de cheveux, douleurs musculaires ou articulaires, crampes, étourdissements, infection urinaire, grippe, sensation de faiblesse, frissons, baisse du nombre de plaquettes sanguines, pancréatite, convulsions, augmentation des transaminases, altération du fonctionnement des reins.

Peu fréquents : tremblements, perte d'audition, arythmie, hallucinations, baisse de la fertilité chez l'homme.

Rares : réaction allergique.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Publicité

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Publicité
Document utile
Actualités liées
Publicité
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster