Gamme de médicament PROTELOS

strontium ranélate
Information patient
Mise à jour : Jeudi 31 août 2017
Famille du médicament :

Médicament de l'ostéoporose

31/08/2017 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament PROTELOS est-il prescrit ?

Ce médicament agit en bloquant les cellules qui détruisent l'os et favorisant la reminéralisation. Les études ont montré qu'il permet de réduire le risque de fractures des vertèbres ou de la hanche chez la femme ménopausée.

Il est utilisé dans le traitement de l'ostéoporose sévère chez les femmes ménopausées et les hommes ayant un risque élevé de fracture.

Présentations du médicament PROTELOS

PROTELOS 2 g : granulé pour suspension buvable (jaune) ; boîte de 28 sachets
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament PROTELOS

p sachet
Ranélate de strontium2 g
Aspartam+

Contre-indications du médicament PROTELOS

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • accident thromboembolique en cours ou ancien (phlébite, d'embolie pulmonaire...) ;

  • immobilisation prolongée ;

  • hypertension artérielle non contrôlée par un traitement ;

  • insuffisance coronarienne, artérite, troubles de la circulation sanguine cérébrale.

Attention

Des réactions allergiques, parfois graves, ont été observées avec ce médicament depuis sa commercialisation. En cas d'éruption cutanée survenant au cours de traitement, plus particulièrement pendant les premières semaines, arrêtez la prise de ce médicament et consultez d'urgence votre médecin.

Ce médicament augmente légèrement le risque de thrombose. Une attention particulière s'impose en cas de prédisposition aux accidents thromboemboliques.

Des précautions sont nécessaires en cas d'hypercholestérolémie, de diabète, de tabagisme, d'insuffisance rénale grave ou de phénylcétonurie (présence d'aspartam).

Des apports de calcium sont nécessaires, soit par l'alimentation, soit par un traitement conjoint spécifique.

Interactions du médicament PROTELOS avec d'autres substances

L'effet des antibiotiques de la famille des cyclines ou des quinolones peut être diminué par la prise de médicament. Par prudence, le ranélate de strontium doit être suspendu pendant la durée du traitement antibitotique.

Ce médicament peut aggraver les troubles gastriques provoqués par l'aspirine, l'ibuprofène ou les autres AINS.

Les autres médicaments (surtout les pansements digestifs ou ceux contenant du calcium) doivent être absorbés au moins une demi-heure après la prise de ce médicament.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament n'a pas d'indication chez la femme non ménopausée.

Mode d'emploi et posologie du médicament PROTELOS

Ce médicament doit être pris à distance des repas, de préférence au coucher, 2 heures après le dîner.

Le contenu du sachet doit être mis en suspension dans un verre d'eau (30 ml d'eau).

Posologie usuelle :

1 sachet par jour.

Conseils

Des exercices physiques réguliers, adaptés à l'âge et à la condition physique, contribuent à limiter l'évolution de l'ostéoporose.

Une consommation modérée d'alcool et l'arrêt du tabac sont également recommandés, car alcool et tabac favorisent la perte osseuse.

Effets indésirables possibles du médicament PROTELOS

Fréquents (plus de 1 % des cas) : maux de tête, perte de mémoire, nausées, diarrhées, incontinence fécale, eczéma, irritation cutanée.

Réaction allergique parfois grave (voir Attention), thrombose veineuse nécessitant l'arrêt du traitement, infarctus du myocarde.

Ont également été observés depuis la commercialisation : confusion des idées, insomnie, convulsions, fourmillements, étourdissement, vertiges, vomissements, digestion difficile, douleur abdominale, ballonnements, constipation, bouche sèche, irritation de la bouche, perte de cheveux, douleur musculaire ou articulaire, malaise, anomalie de la numération formule sanguine.

Laboratoire Servier
* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster