eSanté
Nouveau design, nouvelle navigation, contenus enrichis
Désormais disponible sur vidal.fr

Gamme de médicament PLAQUENIL

hydroxychloroquine sulfate
Information patient
Mise à jour : Jeudi 19 Novembre 2020
Famille du médicament :

Antirhumatismal

Dans quel cas le médicament PLAQUENIL est-il prescrit ?

Ce médicament est un antirhumatismal d'action lente, ayant des propriétés antalgiques et anti-inflammatoires. Sa structure chimique est proche de certains médicaments utilisés dans le traitement du paludisme (antipaludiques).

Il est utilisé dans le traitement de certains rhumatismes inflammatoires (polyarthrite rhumatoïde chez l'adulte, arthrite juvénile idiopathique chez l'enfant) et des maladies du collagène, notamment le lupus érythémateux disséminé.

Il est également utilisé dans la prévention des lucites chez l'adulte

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament PLAQUENIL

PLAQUENIL : comprimé (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 4,17 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament PLAQUENIL

p cp
Hydroxychloroquine sulfate200 mg
Lactose+
Excipients : Amidon de maïs, Hypromellose, Lactose monohydrate, Macrogol 4000, Magnésium stéarate, Povidone, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament PLAQUENIL

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie aux dérivés de la chloroquine (NIVAQUINE...),

  • maladie de la rétine,

  • enfant de moins de 6 ans,

  • en association avec les médicaments contenant du citalopram, de l'escitalopram, de l'hydroxyzine, de la dompéridone ou de la pipéraquine,

  • allaitement.

Attention

Ce médicament peut être toxique pour la rétine : une surveillance ophtalmologique régulière est indispensable pendant toute la durée du traitement. La survenue de troubles de la vision (modification de l'acuité visuelle, de la vision des couleurs...) nécessite l'arrêt du traitement et un avis ophtalmologique rapide.

Des hypoglycémies ont été observées sous traitement. Un dosage du taux de sucre dans le sang doit être réalisé en cas de signes pouvant traduire un hypoglycémie tels que : malaise, sueurs, palpitations, tremblements, pâleur.

L'hydroxychloroquine peut rarement être responsable de troubles du rythme cardiaque. Elle doit être utilisée avec prudence en cas d'hypokaliémie, d'insuffisance cardiaque non contrôlée, d'infarctus du myocarde récent ou de ralentissement important du cœur.

Ne poursuivez pas le traitement sans avis médical en cas d'apparition d'une éruption cutanée étendue associée ou non à de la fièvre ou des ganglions : risque de pustulose exanthématique, rare mais potentiellement grave.

Des précautions sont nécessaires en cas de porphyrie, d'insuffisance rénale ou hépatique, de psoriasis et de déficit en G6PD.

Des analyses de sang régulières sont nécessaires au cours de traitement prolongé pour s'assurer de l'absence d'anomalies de la numération formule sanguine.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut être responsable de troubles visuels.

Interactions du médicament PLAQUENIL avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé avec ceux contenant du citalopram, de l'escitalopram, de l'hydroxyzine, de la dompéridone ou de la pipéraquine : augmentation du risque de troubles du rythme cardiaque.

Il peut interagir avec les autres médicaments susceptibles de provoquer des torsades de pointes.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un antiépileptique, un antidiabétique, un médicament contenant des hormones thyroïdiennes, de la ciclosporine ou de la cimétidine.

Il est préférable de respecter un délai de 2 heures entre la prise de ce médicament et celle de pansements digestifs (contenant des sels d'aluminium, de calcium ou de magnésium).

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel. L'allaitement est contre-indiqué pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament PLAQUENIL

Les comprimés ne sont pas adaptés à l'enfant de moins de 6 ans. En effet, ils risquent d'obstruer les voies respiratoires si l'enfant déglutit mal et que le comprimé passe dans la trachée (fausse route).

Ils doivent être avalés après les repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte :

    • Traitement de la polyarthrite rhumatoïde : 2 ou 3 comprimés par jour en traitement d'attaque, puis 1 ou 2 comprimés par jour en traitement d'entretien.

    • Dans le traitement du lupus érythémateux : initialement, 1 à 2 comprimés par jour jusqu'à disparition des lésions. La posologie est ensuite réduite progressivement.

    • Prévention des lucites : 2 ou 3 comprimés par jour pendant 3 semaines, en commençant le traitement 7 jours avant l'exposition.

  • Enfant de plus de 6 ans (pesant de plus de 31 kg) : la dose minimale efficace est recherchée par le médecin et ne doit pas dépasser 6,5 mg par kg et par jour.

Effets indésirables possibles du médicament PLAQUENIL

Très fréquents (plus de 10 % des cas) : douleur abdominale, nausées.

Fréquents (1 à 10 % des cas) : diarrhée, vomissements, perte d'appétit, maux de tête, démangeaisons, éruption cutanée, troubles de l'accommodation (vision floue).

Peu fréquents (moins de 1 % des cas) : coloration ardoisée, en particulier des ongles et des muqueuses, décoloration ou chute des cheveux, nervosité, vertiges, bourdonnement d'oreilles, dépôt du médicament dans la cornée pouvant se traduire par des halos ou une intolérance à la lumière, maladie de la rétine régressant à l'arrêt du traitement, augmentation des transaminases.

Fréquence indéterminée : éruption bulleuse potentiellement grave, faiblesse musculaire, troubles du rythme cardiaque, insuffisance cardiaque, mouvements anormaux, tremblements, convulsions, hypokaliémie, crise de porphyrie, anomalie de la numération formule sanguine, réaction allergique (urticaire, bronchospasme, œdème de Quincke).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Contact webmaster