Mise à jour : 14 Décembre 2023
Information patient
  • PAXLOVID
Famille du médicament : Antiviral

Médicament sous surveillance renforcée Ce médicament fait l’objet d’une surveillance supplémentaire afin de pouvoir identifier rapidement de nouvelles informations sur sa sécurité d’emploi.

Dans quel cas le médicament PAXLOVID est-il prescrit ?

Ce médicament est un antiviral qui se présente sous forme de deux comprimés de couleur différente :
  • le comprimé rose contient du nirmatrelvir qui bloque une enzyme nécessaire à la réplication du virus SARS-CoV-2 et permet ainsi d'empêcher la diffusion du virus dans l'organisme ;

  • le comprimé blanc contient du ritonavir qui augmente la concentration sanguine du nirmatrelvir.

Les études ont montré une réduction du risque de progression vers une forme sévère de la Covid-19 (hospitalisation ou décès) après l'administration précoce de ce médicament.

Il est utilisé dans le traitement d'une infection COVID-19 chez les adultes qui n'ont pas besoin d'un apport supplémentaire en oxygène mais qui présentent un risque élevé d'évolution vers une forme grave de la maladie.

Présentations du médicament PAXLOVID

PAXLOVID 150 mg/100 mg : comprimé ; boîte de 5 blisters
Sur ordonnance (Liste I), médicament en accès précoce - Remboursable à 65 % - Prix : 3,57 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament PAXLOVID

p cp rose p cp blanc
Nirmatrelvir (PF-07321332)150 mg
Ritonavir100 mg
Lactose+
Excipients : Cellulose microcristalline, Copovidone, Croscarmellose sel de Na, Fer rouge oxyde, Hyprolose, Hypromellose, Lactose monohydrate, Macrogol, Phosphate dicalcique anhydre, Polysorbate 80, Silice colloïdale, Silice colloïdale anhydre, Sodium stéarylfumarate, Sorbitan laurate, Talc, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament PAXLOVID

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • insuffisance hépatique grave ;

  • insuffisance rénale grave ;

  • en association avec les médicaments contenant l'une des substances suivantes : alfuzosine, péthidine, piroxicam, nératinib, vénétoclax, amiodarone, bépridil, dronédarone, flécanide, propafénone, quinidine, acide fusidique, rifampicine, carmabazépine, phénobarbital, phénytoïne, colchicine, astémizole, terfénadine, colchicine, lurasidone, pimozide, clozapine, quétiapine, ergotamine, diergotamine, avanafil, vardénafil, sildénafil, lovastatine, simvastatine, lomitapide, clorazépate, diazépam, estazolam, flurazépam, midazolam et triazolam ;

  • en association avec les produits de phytothérapie contenant du millepertuis.

Attention

Ce médicament n'est pas destiné à remplacer la vaccination contre le SARS-CoV-2. De plus, la mise à disposition de traitements anti-Covid-19 ne dispense pas les patients du respect des mesures barrières et de distanciation physique.

Ce médicament présente de nombreuses d'interactions médicamenteuses qui peuvent constituer :
  • soit une contre-indication à l'utilisation de ce médicament. Dans ce cas, si ce ou ces traitements en cours ne peuvent être interrompus sans danger, PAXLOVID ne pourra être prescrit ;

  • soit des précautions d'emploi. Dans ce cas, le médecin envisagera une modification des doses de PAXLOVID et le patient sera l'objet d'une surveillance étroite.

Des cas d'atteintes hépatiques (augmentation des transaminases, inflammation, jaunissement de peau) ont été observés chez des patients prenant du ritonavir. Par conséquent, des précautions sont nécessaires chez les patients souffrant de troubles hépatiques.

Interactions du médicament PAXLOVID avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé à de nombreux médicaments (voir la rubrique Contre-indications). En effet, leur association peut conduire :
  • à des effets indésirables potentiellement graves ;

  • ou à une perte de l'efficacité antivirale et au développement éventuel d'une résistance du virus au traitement.

Informez votre médecin traitant de tous vos traitements en cours.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu. Son usage est déconseillé chez la femme enceinte.

De plus, ce médicament peut diminuer l'efficacité des contraceptifs hormonaux (pilule, patch…).

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel. L'allaitement doit être interrompu pendant le traitement et, par mesure de précaution, pendant 7 jours après la dernière prise des comprimés.

Mode d'emploi et posologie du médicament PAXLOVID

Chaque blister est séparé en deux parties, chacune contenant 2 comprimés roses et un comprimé blanc, correspondant à la dose quotidienne standard.

Les comprimés roses et blancs doivent être pris en même temps, au cours ou en dehors d'un repas. Ils doivent être avalés en entier sans être ni mâchés, ni coupés, ni broyés.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 2 comprimés roses et 1 comprimé blanc, 2 fois par jour, pendant 5 jours (soit 4 roses et 2 blancs au total par jour). En cas d'insuffisance rénale, la dose dot être résuite à 1 comprimé rose et 1 comprimé blanc, 2 fois par jour.

Le traitement doit être débuté dans les 5 jours qui suivent l'apparition des symptômes.

Conseils

En cas d'oubli une dose, si celui-ci est constaté dans les 8 heures suivant l'heure habituelle de prise, prendre la dose oubliée dès que possible puis poursuivre le traitement au rythme habituel. Si l'oubli remonte à plus de 8 heures, ne pas prendre la dose oubliée et poursuivre le traitement à l'heure prévue.

Dès que ce médicament vous a été prescrit, il est recommandé :
  • de vous rendre tout de suite à la pharmacie pour tenir compte du délai de commande afin de commencer le traitement dans les 5 jours qui suivent le début des symptômes

  • de revoir le médecin dans un délai de 28 jours.

Conditions particulières de délivrance :

Si un test antigénique ou PCR a été réalisé et est positif, ce médicament peut être prescrit sur une ordonnance classique. Si le test antigénique ou PCR n'a pas encore été réalisé, le médecin doit mentionner sur l’ordonnance « si test antigénique ou PCR positif sous cinq jours ».

Effets indésirables possibles du médicament PAXLOVID

Fréquent (1 à 10 % des cas) : nausées, vomissements, altération du goût, maux de tête.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Document utile
Actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster