Gamme de médicament OLYSIO

siméprévir
Information patient
  • OLYSIO
Mise à jour : Mardi 01 mai 2018
Famille du médicament :

Antiviral d'action directe

01/05/2018 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament OLYSIO est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des antiviraux d'action directe, actifs sur le virus de l'hépatite C. En bloquant une protéine indispensable à la multiplication du virus, il empêche le virus d'infecter de nouvelles cellules et permet ainsi de l'éliminer de l'organisme au bout d'un certain temps.

Il est utilisé dans le traitement de l'hépatite C chronique chez l'adulte, en association avec d'autres médicaments.

Présentations du médicament OLYSIO

OLYSIO 150 mg : gélule (blanche) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte

Composition du médicament OLYSIO

p gél
Siméprévir150 mg
Lactose+

Attention

Des analyses de sang vous seront prescrites par le médecin avant, pendant et après le traitement ; elles permettent d'identifier le type de virus de l'hépatite C, de déterminer la posologie et de s'assurer de l'efficacité du traitement.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance hépatique grave ou de co-infection par le virus de l'hépatite B. Votre médecin pourra vous demander de faire un dépistage du virus de l'hépatite B avant de débuter le traitement.

Ce traitement expose à un risque de photosensibilisation : une exposition, même de courte durée, aux rayons ultraviolets peut provoquer des coups de soleil intenses. Évitez toute exposition importante au soleil pendant la durée du traitement.

Attention : conducteurCompte-tenu de ses effets indésirables potentiels, ce médicament peut, chez certaines personnes, ne pas être compatible avec la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine.

Interactions du médicament OLYSIO avec d'autres substances

Informez votre médecin si vous prenez un antiarythmique (digoxine, disopyramide, flécaïnide, propafénone, quinidine, amiodarone...), un antibiotique (clarithromycine, érythromycine, télithromycine), un antiépileptique (carbamazépine, oxcarbazépine, phénobarbital, phénytoïne), un anticoagulant oral, un traitement anti-VIH, un immunosuppresseur (ciclosporine, sirolimus, tacrolimus), un hypolipidémiant de la famille des statines, un antifongique (itraconazole, fluconazole, kétoconazole, posaconazole, voriconazole), un produit de phytothérapie contenant du millepertuis ou du chardon-marie ou un médicament contenant l'une des substances suivantes : amlodipine, diltiazem, félodipine, nicardipine, nifédipine, vérapamil, dexaméthasone.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant le grossesse est mal connu. Par mesure de précaution, son utilisation est déconseillée chez la femme enceinte.

Si ce médicament est utilisé en association avec la rivavirine, une grossesse est contre-indiquée lorsque l'un des partenaires (femme ou homme) est traité. Une contraception efficace s'impose alors pendant le traitement et durant un certain temps après son arrêt.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament OLYSIO

Les gélules doivent être avalées, telles quelles, avec de la nourriture.

Posologie usuelle :

  • Adulte de plus de 18 ans : 1 gélule par jour, en association avec d'autres médicaments. La durée du traitement est de 12 ou 24 semaines selon les cas.

Conseils

En cas d'oubli d'une gélule, si l'oubli est constaté dans les 12 heures qui suivent l'heure de prise habituelle, prendre la gélule oubliée et poursuivre le traitement à l'heure habituelle. Si l'oubli est constaté plus de 12 heures après l'heure de prise habituelle, ne pas prendre la gélule oubliée et continuer les prises à l'heure habituelle.

Conditions particulières de délivrance :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte : il doit être prescrit à l'hôpital par un médecin spécialisé en maladies de l'appareil digestif, en infectiologie ou en médecine interne.

Effets indésirables possibles du médicament OLYSIO

Très fréquents (plus de 10 % des patients) : éruption cutanée, démangeaisons.

Fréquents (1 à 10 % des patients) : constipation, réaction de photosensibilité, augmentation de la bilirubine.

Ont également été observés lors de l'association avec le peg-interféron et la ribavirne : essoufflement, nausées.

Laboratoire Janssen-Cilag
* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster