Mise à jour : 23 avril 2024
Publicité
Information patient
  • OCREVUS
Famille du médicament : Immunosuppresseur

Dans quel cas le médicament OCREVUS est-il prescrit ?

Ce médicament contient un anticorps monoclonal, l'ocrelizumab. Il se lie à des récepteurs présents sur certains globules blancs impliqués dans la sclérose en plaques. Le blocage de ces globules blancs permet de réduire l'inflammation et la dégradation de la gaine de myéline. L'ocrélizumab contribue ainsi à ralentir la progression de la maladie et à réduire le nombre de poussées.

Il est utilisé dans le traitement de la sclérose en plaques dans sa forme récurrente active.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament OCREVUS

OCREVUS : solution pour perfusion à diluer ; flacon de 10 ml
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte, réservé à l'usage hospitalier -  

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament OCREVUS

p ml
Ocrelizumab30 mg
Excipients : Acide acétique, Eau ppi, Polysorbate 20, Sodium acétate trihydrate, Tréhalose dihydrate

Contre-indications du médicament OCREVUS

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • infection en cours,

  • patient présentant un risque accru d'infections, notamment patient immunodéprimé ou traitement immunosuppresseur en cours ou récent,

  • patient atteint de cancer.

Attention

Des réactions, notamment allergiques de type urticaire, œdème du visage, difficultés respiratoires, choc anaphylactique, peuvent survenir pendant la perfusion ou dans la journée qui suit la fin de la perfusion. Ce risque justifie la nécessité de réaliser la perfusion en milieu hospitalier avec une surveillance étroite et la prise d'autres médicaments avant la perfusion.

Comme les autres immunosuppresseurs, ce médicament augmente le risque d'infections. Des analyses de sang sont prescrites avant le traitement pour rechercher une éventuelle baisse de l'immunité. Prévenez rapidement le professionnel de santé qui vous suit en cas de survenue de signes d'infection : fièvre, toux persistante, bouton de fièvre, zona.

Une infection cérébrale potentiellement grave, appelée leucoencéphalite multifocale progressive (LEMP), pourrait survenir sous traitement. La vigilance de l'entourage est nécessaire afin de détecter l'apparition de signes neurologiques pouvant évoquer une LEMP : perte de la visio ou de la mémoire, troubles de pensée, difficulté à marcher ou à parler. Une consultation médicale urgente s'impose.

Des précautions sont nécessaires en cas de difficultés à avaler ou d'hépatite B ancienne ou récente.

Interactions du médicament OCREVUS avec d'autres substances

Informez votre médecin si vous prenez d'autres traitements immunodépresseurs ou avec une chimiothérapie anticancéreuse.

En cas de vaccination, l'utilisation d'un vaccin vivant (par exemple vaccin contre la fièvre jaune) est déconseillée pendant le traitement.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament chez la femme enceinte est mal connu. Les femmes en âge de procréer doivent utiliser une contraception efficace pendant le traitement et pendant les 12 mois qui suivent son arrêt. Si une grossesse survient sous traitement, consultez rapidement votre médecin.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel. L'aalitement est déconseillé pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament OCREVUS

Ce médicament est administré en perfusion d'environ 2 heures 30 pour les 2 premières perfusions et 3 heures 30 pour les suivantes.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 2 perfusions de 300 mg espacées de 15 jours, puis 1 perfusion de 600 mg tous les 6 mois.

Conseils

Une surveillance médicale étroite est effectuée au cours la perfusion. En cas de survenue d'effets indésirables, la perfusion pourra être ralentie ou arrêtée définitivement.

Conditions de prescription :

Ce médicament, réservé à l'usage hospitalier, ne peut être prescrit que par un neurologue, qui assurera la surveillance du traitement.

Effets indésirables possibles du médicament OCREVUS

Le plus fréquent : réaction associée à la perfusion :
  • sensations vertigineuses, nausées, urticaire, frissons, essoufflement, bouffée de chaleur ;

  • gonflement du visage, choc anaphylactique nécessitant l'arrêt définitif du traitement.

Très fréquents (plus de 10 % des patients) : rhinopharyngite, grippe, diminution des immunoglobulines dans le sang.

Fréquents : bouton de fièvre, zona, gastroentérite, sinusite, bronchite ; certaines de ces infections peuvent être graves. Toux, diminution de certains globules blancs (neutropénie).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Publicité

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Publicité
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster