Gamme de médicament NOCTYL

doxylamine succinate
Information patient
Mise à jour : Vendredi 09 juin 2017
Famille du médicament :

Hypnotique

09/06/2017 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament NOCTYL est-il prescrit ?

Ce médicament est un hypnotique (somnifère). Il contient un antihistaminique qui a un effet sédatif. Il possède également des propriétés atropiniques qui expliquent certaines contre-indications et certains effets indésirables.

Il est utilisé dans le traitement de l'insomnie.

Présentations du médicament NOCTYL

NOCTYL 15 mg : comprimé sécable ; boîte de 10

Composition du médicament NOCTYL

p cp
Doxylamine succinate15 mg
Lactose+

Contre-indications du médicament NOCTYL

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • glaucome à angle fermé,

  • risque de rétention des urines (adénome de la prostate...),

  • enfant de moins de 15 ans.

Attention

Certaines insomnies peuvent traduire une dépression masquée et justifier un traitement spécifique.

Ce médicament présente des effets atropiniques. Il peut provoquer un glaucome aigu chez les personnes prédisposées : œil rouge, dur et douloureux, avec vision floue. Une consultation d'extrême urgence auprès d'un ophtalmologiste est nécessaire.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale ou hépatique.

Ce médicament expose à un risque de chute nocturne chez la personne âgée ayant l'habitude de se lever la nuit.

Évitez les boissons alcoolisées : augmentation du risque de somnolence.

Attention : conducteurCe médicament est un somnifère. Conduire ou utiliser une machine dangereuse dans les heures qui suivent sa prise est bien sûr contre-indiqué. La durée de l'effet sédatif, ainsi que son intensité, est très variable d'une personne à l'autre. Il vous appartient de vérifier, après les premières prises, que la persistance éventuelle d'une somnolence au réveil est compatible avec la poursuite de vos activités habituelles.

Interactions du médicament NOCTYL avec d'autres substances

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un autre médicament ayant des effets atropiniques ou sédatifs (tranquillisants, somnifères, certains médicaments contre la toux ou contre la douleur contenant des opiacés, antidépresseurs, neuroleptiques...).

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament peut être utilisé pendant la grossesse, après avis médical. En cas de prise en fin de grossesse, une surveillance du nouveau-né peut être nécessaire.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel : il est déconseillé pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament NOCTYL

Ce médicament doit être pris 15 à 30 minutes avant le coucher.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1/2 à 2 comprimés par jour selon la sensibilité individuelle.

La durée du traitement est limitée à 2 à 5 jours sans avis médical.

Conseils

Les somnifères ne sont pas la seule réponse aux troubles du sommeil. Une meilleure hygiène de vie, une consommation modérée d'excitants (y compris les boissons alcoolisées) permettent aussi de lutter efficacement contre les insomnies.

Effets indésirables possibles du médicament NOCTYL

Somnolence pendant la journée.

Rarement, effets atropiniques : troubles de l'accommodation, constipation, bouche sèche.

Laboratoire 
* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster