eSanté
Nouveau design, nouvelle navigation, contenus enrichis
Désormais disponible sur vidal.fr

Gamme de médicament INTRAROSA

prastérone
Information patient
Mise à jour : Mardi 15 Décembre 2020
Famille du médicament :

Apport d'estrogènes

Médicament sous surveillance renforcée Ce médicament fait l’objet d’une surveillance supplémentaire afin de pouvoir identifier rapidement de nouvelles informations sur sa sécurité d’emploi.

Dans quel cas le médicament INTRAROSA est-il prescrit ?

Ce médicament contient un substance identique à une hormone stéroïdienne, la déhydroépiandrostérone (DHEA), qui sert dans l'organisme à la synthèse d' estrogènes et de la testostérone. Administré sous forme d'ovule, il permet un apport local en estrogènes.

Il est utilisé pour corriger les symptômes vaginaux (atrophie de la vulve ou du vagin) chez la femme ménopausée.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament INTRAROSA

INTRAROSA : ovule (blanc) ; boîte de 28 avec 6 applicateurs
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament INTRAROSA

p ovule
Prastérone6,5 mg
Excipient : Graisse solide

Contre-indications du médicament INTRAROSA

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • accident thromboembolique veineux (phlébite, embolie pulmonaire...) ou artériel (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral) ancien ou survenant pendant le traitement ;

  • cancer hormonodépendant (cancer du sein ou de l'utérus par exemple) même guéri ;

  • prédisposition connue aux thromboses (déficit en protéine C ou en protéine S...) ;

  • saignement génital intermittent (l'origine de ce saignement doit être déterminée par des examens appropriés avant la mise en route du traitement) ;

  • hyperplasie de l'utérus non traitée ;

  • maladie du foie, grave ou récente ;

  • porphyrie.

Attention

Les données scientifiques actuelles sont en faveur d'une légère augmentation du risque de cancer du sein chez les femmes ménopausées traitées par estrogènes par voie orale pendant plus de 5 ans. Bien que le passage des estrogènes soit faible en cas d'administration vaginale, la prescription de ce traitement n'est recommandée qu'en cas de symptômes gênants.

Un traitement prolongé par un estrogène impose un bilan initial suivi d'une surveillance médicale régulière, en particulier dans les cas suivants : anomalie de la circulation sanguine cérébrale et rétinienne, hypertension artérielle, diabète, affection bénigne de l'utérus, endométriose, lithiase biliaire, migraine, épilepsie, asthme, otospongiose, insuffisance rénale, insuffisance cardiaque, hypertriglycéridémie, lupus érythémateux disséminé, obésité, antécédents familiaux de cancer du sein ou d'accident thromboembolique.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament n'a pas d'indication chez la femme enceinte ou qui allaite. Lorsque la ménopause est confirmée, une grossesse est impossible, y compris en cas de réapparition des saignements génitaux.

Mode d'emploi et posologie du médicament INTRAROSA

L'ovule doit être introduit dans le vagin, à l'aide de l'applicateur, le soir au coucher.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 ovule par jour. La durée du traitement est fixée par le médecin.

Conseils

En cas d'oubli d'un ovule, l'insérer dès que possible. Si l'ovule suivant doit être administré dans un délai de moins de 8 heures, ne pas administrer l'ovule oublié et poursuivre le traitement normalement.

Lavez l'applicateur à l'eau après chaque utilisation. L'applicateur doit être jeté après une semaine d'utilisation.

Effets indésirables possibles du médicament INTRAROSA

Fréquents (1 à 10 % des cas) : pertes vaginales, frottis cervical anormal, fluctuation du poids.

Peu fréquents (moins de 1 % des cas) : polypes cervicaux ou utérins.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster