eSanté
Nouveau design, nouvelle navigation, contenus enrichis
Désormais disponible sur vidal.fr

Gamme de médicament ESTRACYT

estramustine phosphate
Information patient
Mise à jour : Mardi 15 Décembre 2020
Famille du médicament :

Chimiothérapie anticancéreuse

Dans quel cas le médicament ESTRACYT est-il prescrit ?

Ce médicament est une chimiothérapie anticancéreuse apparentée aux alkylants.

Il est utilisé dans le traitement de certains cancers de la prostate.

Présentations du médicament ESTRACYT

ESTRACYT : gélule (blanche) ; boîte de 40
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 100 % - Prix : 83,96 €.
ESTRACYT : gélule (blanche) ; boîte de 100
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 100 % - Prix : 209,13 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ESTRACYT

p gél
Estramustine phosphate140 mg
Excipients : Ammoniac solution concentré, Ammonium hydroxyde, Fer noir oxyde, Gélatine, Gomme laque, Magnésium stéarate, Opacode noir, Potassium hydroxyde, Propylèneglycol, Silice colloïdale anhydre, Sodium laurylsulfate, Talc, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament ESTRACYT

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • accident thromboembolique (phlébite) en cours,

  • maladie cardiovasculaire grave,

  • insuffisance hépatique grave,

  • en association avec la vaccination contre la fièvre jaune.

Attention

Le traitement nécessite une surveillance régulière de la numération formule sanguine (risque de baisse du taux des globules blancs), du fonctionnement du foie et de la tension artérielle.

Des précautions sont nécessaires en cas de diabète ou d'antécédent d'accident thromboembolique.

Les hommes traités par ce médicament et leurs partenaires féminines doivent utiliser une contraception efficace durant le traitement et au cours des 3 mois suivant son arrêt.

Interactions du médicament ESTRACYT avec d'autres substances

En cas de vaccination, l'utilisation d'un vaccin vivant est déconseillée (contre-indiquée dans le cas du vaccin contre la fièvre jaune).

Ce médicament peut interagir avec les inhibiteurs de l'enzyme de conversion et les médicaments contenant de la phénytoïne.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un immunosuppresseur ou un médicament contenant de l'acide clodronique.

Les médicaments contenant des sels de calcium, ainsi que les produits laitiers, doivent être pris à distance de ce médicament ; il est recommandé de respecter un intervalle de 2 heures entre leur prise.

Mode d'emploi et posologie du médicament ESTRACYT

Les gélules doivent être avalées sans être ouvertes, avec un verre d'eau, à distance des repas (au moins 1 heure avant ou 2 heures après les repas).

Posologie usuelle :

La dose initiale est de 2 gélules, 2 fois par jour. Elle peut être augmentée si besoin à 5 ou 6 gélules par jour.

Conseils

Ce médicament contient une substance toxique. Ne laissez pas les gélules à la portée des enfants.

Pensez à vous laver après avoir manipulé les gélules.

En cas d'oubli d'une dose, vous ne devez pas doubler la prise suivante. Ne modifiez pas votre traitement sans l'avis de votre médecin.

Le traitement peut provoquer des nausées et des vomissements. Pour contribuer à limiter ces désagréments, vous pouvez faire des repas fréquents et peu abondants ; évitez la friture et les aliments gras ou fortement odorants.

Effets indésirables possibles du médicament ESTRACYT

Ce médicament peut entraîner :
  • une diminution des globules blancs, des globules rouges ou des plaquettes. En cas de fièvre ou de toux, consultez rapidement votre médecin ;

  • des nausées et des vomissements (voir Conseils), ainsi que des diarrhées. Votre médecin vous prescrira éventuellement un traitement préventif ;

  • une rétention d'eau susceptible de provoquer ou aggraver une maladie cardiaque ou une hypertension artérielle. Un régime à faible teneur en sel pourra vous être proposé. Signalez sans attendre à votre médecin tout prise de poids rapide ;

  • un accident thromboembolique (phlébite) ;

  • une impuissance, une augmentation du volume des seins ;

  • une altération du fonctionnement du foie ;

  • une réaction allergique : éruption cutanée, œdème de Quincke, notamment en cas d'association avec un inhibiteur de l'enzyme de conversion.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster