Gamme de médicament EMGALITYMise à jour : Mardi 18 Octobre 2022

  • galcanézumab
Information patient
  • EMGALITY
Famille du médicament : Antimigraineux

Médicament sous surveillance renforcée Ce médicament fait l’objet d’une surveillance supplémentaire afin de pouvoir identifier rapidement de nouvelles informations sur sa sécurité d’emploi.

Dans quel cas le médicament EMGALITY est-il prescrit ?

Ce médicament contient un anticorps monoclonal qui se lie au peptide relié au gène de la calcitonine (CGRP ou calcitonin gene-related peptide) et bloque son action. Le CGRP est une petite molécule naturellement présente dans le cerveau qui joue un rôle dans la dilatation des vaisseaux sanguins et dans la transmission de la douleur.

Il est utilisé dans la prévention de la migraine chez l'adulte souffrant de migraine pendant au moins 4 jours par mois.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament EMGALITY

EMGALITY 120 mg : solution injectable SC ; 1 stylo jetable contenant une seringue préremplie de 1 ml
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament EMGALITY

p stylo
Galcanézumab120 mg
Excipients : Eau ppi, Histidine chlorhydrate monohydrate, L-histidine, Polysorbate 80, Sodium chlorure

Attention

En cas d'apparition de symptômes pouvant évoquer une réaction allergique (gêne respiratoire, éruption cutanée étendue, œdème du visage), prenez un avis médical urgent.

Du fait de l'absence d'étude, l'utilisation de ce médicament n'est pas recommandée en cas de maladie cardiovasculaire (antécédent d'infarctus du myocarde ou d'accident vasculaire cérébral, pontage coronarien...).

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut être responsable de vertiges.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament EMGALITY

La solution ne doit pas être utilisée si elle présente un trouble, une coloration anoramle, ou si elle contient des particules. Elle doit être injectée par voie sous-cutanée dans la cuisse, l'abdomen ou le haut du bras en utilisant un site différent de celui de la précédente injection. Les premières injections sont généralement réalisées par le médecin ou une infirmière. Après une formation adaptée, les injections peuvent ensuite être réalisées par le patient lui-même s'il le souhaite.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 dose initiale de 240 mg suivie d'une injection à 120 mg toutes les 4 semaines.

Conseils

En cas d'oubli d'une dose, injectez la dose oubliée dès que possible et reprenez ensuite les injections le jour du mois initalement choisi.

Pour le maniement précis du stylo, conformez-vous à la notice fournie par le fabricant et veillez à ne pas l'égarer.

Le stylo doit être conservé au réfrigérateur (entre + 2 °C et + 8 °C). Si besoin, il peut être conservé à température ambiante (ne dépassant pas 30 °C) dans son emballage pendant 7 jours maximum. Passé ce délai, il doit être jeté s'il n'a pas été utilisé. Il ne doit pas être congelé.

Conditions particulières de délivrance :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte : il doit obligatoirement être prescrit par un neurologue.

Effets indésirables possibles du médicament EMGALITY

Très fréquents (plus de 10 % des cas) : douleur au point d'injection.

Fréquents (1 à 10 % des cas) : constipation, vertiges, démangeaisons, rougeur cutanée.

Très rares : urticaire, réaction allergique.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster