Gamme de médicaments ELLAONEMise à jour : Vendredi 15 avril 2022

  • ulipristal acétate
Information patient
  • ELLAONE
Famille du médicament : Contraceptif d'urgence

Dans quel cas le médicament ELLAONE est-il prescrit ?

Ce médicament est un contraceptif d'urgence qui contient une substance de la famille des modulateurs des récepteurs à la progestérone. Il empêche la progestérone d'agir en se fixant sur ses récepteurs. Il inhibe ainsi l'ovulation et interfère avec les processus qui précèdent la fixation de l'ovule fécondé dans l'utérus. Ce n'est pas une méthode d'interruption de grossesse.

Il est utilisé pour la contraception d'urgence, notamment dans les cas suivants :
  • oubli ou rupture d'un préservatif,

  • retard de la prise du comprimé contraceptif habituel au delà du délai acceptable (voir ce délai dans la fiche de votre pilule contraceptive),

  • perte d'un stérilet expulsé spontanément de l'utérus,

  • déplacement ou retrait trop précoce d'un diaphragme vaginal ou d'une cape contraceptive,

  • doute sur la bonne pratique de la méthode du coït interrompu,

  • erreur de date lors de l'emploi de la méthode de l'abstinence périodique (méthode des températures),

  • rapport sexuel résultant d'un viol.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ELLAONE

ELLAONE 30 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 1
- Remboursable à 65 % - Prix : 13,23 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ELLAONE

p cp
Ulipristal acétate30 mg
Lactose+
Excipients : Alcool polyvinylique, Aluminium silicate, Croscarmellose sel de Na, Fer jaune oxyde, Lactose, Lactose monohydrate, Macrogol, Magnésium stéarate, Polysorbate 80, Povidone, Talc, Titane dioxyde

Attention

Cette contraception d'urgence n'est pas totalement efficace : une grossesse peut survenir malgré le traitement. Elle est destinée à un usage exceptionnel et ne peut constituer une méthode de contraception régulière. Elle n'a pas d'effet préventif pour les rapports ultérieurs et peut perturber la contraception hormonale en cours. Une contraception locale (préservatif, spermicide) doit être utilisée jusqu'à la fin du cycle en cours.

Le traitement n'est possible que dans les 5 jours qui suivent le rapport potentiellement fécondant. Il n'a, bien sûr, aucune action sur la transmission d'infections sexuellement transmissibles.

Ce médicament ne modifie généralement pas la date de survenue des règles, mais celles-ci peuvent être décalées de quelques jours avant ou après la date prévue. Néanmoins, si les règles ne surviennent pas dans les 5 à 7 jours après la date attendue, un test de grossesse permettra de savoir si ce retard est dû à une grossesse évolutive ou à un dérèglement hormonal.

En cas de douleurs abdominales ou de saignements anormaux autour de la date attendue des règles, pratiquez également un test de grossesse et consultez en urgence votre médecin si le test est positif. Un diagnostic de grossesse extra-utérine doit être réalisé par échographie.

Des précautions sont nécessaires en cas chez les femmes souffrant d'asthme grave recevant un traitement corticoïde.

Compte-tenu de ses effets indésirables potentiels, ce médicament peut ne pas être compatible avec la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine.

Interactions du médicament ELLAONE avec d'autres substances

L'efficacité contraceptive de ce médicament peut être diminuée si vous prenez par ailleurs un médicament inducteur enzymatique (médicaments contenant de la primidone, de la phénytoïne, de la carbamazépine, du phénobarbital, de la rifabutine, de la rifampicine, de la griséofulvine, du ritonavir ou produit à base de plantes contenant du millepertuis). Si vous avez été traitée avec un de ces médicaments au cours des 4 dernières semaines, il est recommandé d'utiliser une contraception d'urgence non hormonale, à savoir la pose d'un dispositif intra-utérin au cuivre. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Ce médicament peut réduire l'effet contraceptif des autres contraceptions hormonales (pilules estroprogestatives ou progestatives seules). Il faut donc utiliser une contraception non hormonale complémentaire jusqu'aux règles suivantes.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament ne doit pas être utilisé pendant la grossesse et ne doit pas être pris par une femme chez laquelle on soupçonne une grossesse ou qui est enceinte. Mais, sa prise accidentelle pendant une grossesse débutante méconnue ne doit pas susciter d'inquiétudes particulières quant au déroulement de cette grossesse.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel. Son effet sur le nourrisson n'est pas connu. En cas de prise chez la femme qui allaite, l'allaitement doit être interrompu pendant une semaine. Pendant cette période, il est recommandé de tirer son lait et de le jeter afin de maintenir la lactation.

Mode d'emploi et posologie du médicament ELLAONE

Ce médicament peut être pris au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

1 comprimé le plus tôt possible après le rapport sexuel non protégé, et au plus tard dans les 5 jours suivant le rapport.

Le comprimé peut être pris à n'importe quel moment du cycle.

Conseils

En cas de vomissements dans les 3 heures qui suivent la prise ou en cas de fortes diarrhées, procurez-vous une autre boîte de médicament et prenez un autre comprimé.

L'utilisation répétée d'une contraception d'urgence au cours d'un même cycle est possible mais n'est pas recommandée.

Effets indésirables possibles du médicament ELLAONE

Les effets indésirables fréquents sont généralement modérés et de courte durée : maux de tête, sensations vertigineuses, troubles de l'humeur, nausées, vomissements, douleurs abdominales, fatigue, douleur musculaire ou dorsale, règles précoces ou retardées, saignements intermittents en dehors des règles, tension des seins.

Peu fréquents : anxiété, troubles du sommeil, modification de la libido, migraine, troubles de la vision, diarrhée, bouche sèche, flatulence, acné, démangeaisons, bouffées de chaleur, inflammation vaginale.

Rares : tremblements, troubles du goût, de l'attention, gorge sèche, démangeaisons génitales.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Les plus récents
Les plus récents Les plus suivis Les mieux votés
leilach Il y a 2 mois 1 commentaire associé

Bonjour, 

J'ai besoin de votre avis concernant la prise de Ellaone. 

Il y a quelques années, on m'a diagnostiqué des adénomes au niveau du foie à cause de la prise de la pillule contraceptive, ceci dit j'ai subit une opération chirurgical pour les retirer, et depuis il m'est interdit de prendre un quelconque traitement hormonal. 

Aujourd'hui j'ai eu un rapport protégé avec mon conjoint, mais le preservatif s'est retiré. Que dois je faire dans cette situation pour éviter une grossesse indésirée. Est ce que la prise de la pillule du lendemain peut être nocif pour mon cas? 

Merci 

Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Il y a 2 mois 0 commentaire associé

Bonjour

Il n'existe pas de données scientifiques pour estimer le risque de récidive de vos adénomes pour une prise unique de pilule du lendemain. Tout avis que vous recevrez sera donc subjectif.

+0 -0
Doudoune17 Il y a 9 mois 1 commentaire associé

Bonjour, 

Je sollicite votre aide, je ne prends aucune contraception ( Je ne demande pas d'être redirigé vers les différentes formes de contraception qui existe ) 

Ma question est purement lié à Ellaone, en effet le week-end du 20-21 Novembre, mon conjoint et moi avons eu un rapport à risque, j'ai pris cette pillule le mardi (72H) après le rapport à risque, autant dire que je suis dans les temps suivant la notice qui va jusqu'à 120H. 

Or, nous sommes le 06 décembre, j'ai mes règles les premières semaines du mois, je suis donc par conséquent en retard. J'ai effectué un test urinaire ce matin même qui s'est révélé négatif. 

Je prends en considération que cette pilulle est une véritable bombe hormonale qui peut engendrer du retard mais autant de retard ? Je précise également que j'ai mal à la poitrine depuis environ 10 jours mais pas d'autres symptômes que ces deux là. 

Ma question suite à cela, y'a t'il un risque existant que je sois enceinte malgré tout ? Ou est-ce que cette pilule m'a supprimé mes règles pour ce cycle là ? 

Merci de votre réponse 

Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+1 -0
Modérateur Il y a 9 mois 0 commentaire associé

Bonjour

Il existe toujours un risque d'échec de la pilule du lendemain, mais un dérèglement de votre cycle paraît le plus probable. Refaites un test dans une semaine pour être sûre et patientez pour vos règles.

+0 -0
OceaneD Il y a un an 1 commentaire associé

Bonjour,

je suis sous pilule optilova que je l'ai jamais oublier et j'ai eu un rapport à risque donc j'ai pris une pilule du lendemain Ella one.Vais je avoir des effet indésirable ou il se passera rien ? Parce que je stress énormément que ça décale tout 


 

 

 

Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a un an 0 commentaire associé

Bonjour

Je ne vois pas ce que vous voulez dire par "à risque" alors que vous prenez la pilule. Vous parlez de risque d'infection ???

Pour ce qui est du risque de grossesse sous pilule, il est rarissime. Oui, la pilule ELLAONE risque de dérégler votre cycle, ou pas. C'est sans gravité.

+0 -0
Jiji96 Il y a un an 1 commentaire associé

(Suite) 


Quand est-ce que le saignement va finir? Ce sang sont des règles ou saignement du aux deux pilules que j'ai prise ? 

 


merci docteur !

Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a un an 0 commentaire associé

Ce sont des règles dues aux pilules et cela finira... quand cela finira :-(

+1 -0
Jiji96 Il y a un an 1 commentaire associé

Bonjour j'ai eu deux fois un rapport non protéger en 4 jours (une fois le 7avril nous avons oublié le préservatif) puis la deuxième fois le 9avril ça a craquer et ces deux fois là le lendemain j'ai pris la pullule du lendemain (donc deux fois la PDL en 4jours..) depuis hier j'ai comme des regles saignement très très fort et très très abondant j'ai jamais eu ça c'est impressionnant.... est-ce normle ? Cela va-t-il mettre en cause ma fertilité ?

 Merci! 

Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a un an 0 commentaire associé

Bonjour


La pilule du lendemain est fortement dosée en hormones et peut dérégler les cycles ou faire saigner abondamment. Ce que vous décrivez est malheureusement banal. Votre fertilité future ne sera pas compromise.  Vous pouvez aussi déclarer vous-même cet effet indésirable potentiel sur le site : https://signalement.social-sante.gouv.fr/psig_ihm_utilisateurs/index.html#/accueil

+1 -0
marie5678 Il y a un an 1 commentaire associé
(Suite) et ce matin j’ai eu des saignements peu abondants mais j’attendais mes règles puisque comme je l’es dis précédemment j’ai eu un retard dans mes règles. Comment puis-je être sure que même si mes « règles » qui sont plus des saignements puissent être mes vraies règles ?
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a un an 0 commentaire associé
En attendant le 11 octobre et en lisant le résultat du test.
+0 -0
marie5678 Il y a un an 1 commentaire associé
PS : le jour du rapport j’ai perdu un peu de sang et après la prise de la pilule du lendemain j’ai saigné comme des règles classiques durant 5j alors que j’avais eu mes règles la semaine dernière !
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a un an 0 commentaire associé
Bonjour Si vous avez eu des règles après la pilule du lendemain, vous ne pouvez pas être enceinte.
+0 -0
marie5678 Il y a un an 0 commentaire associé
Bonjour , j’ai eu un rapport mal protégé le 20septembre , le préservatif a lâché. J’ai pris la pilule Ellaone le lendemain (21septembre). D’après l’application Flo que j’utilise depuis plus d’un an mon jour d’ovulation était le 17 je devais donc ne plus être « fertile » le 20. Sachant que d’habitude je prend la pilule Leeloo que 21j et que je l’ai oublié durant ma première semaine d’après pause de règles. J’ai pris le comprimé oublié le lendemain soir quand je m’en suis rendu compte Pensez vous qu’il y est un risque pour que je sois enceinte ? Merci de vos réponses , j’ai prévu de faire un test de grossesse le 11 octobre (3semaines pile après le rapport)
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Fan74000 Il y a 2 ans 1 commentaire associé
Bonjour, J'ai pris cette pilule du lendemain il y a 1 semaines et depuis mercredi, j'ai des saignements exactement comme mes règles, étant donné que je dois avoir mes règles ce vendredi. Est-ce mes règles en avances ? Merci
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a 2 ans 0 commentaire associé
Bonjour Probablement, la pilule du lendemain dérègle souvent le cycle hormonal.
+0 -0
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster