Gamme de médicament COLPRONE

médrogestone
Information patient
Mise à jour : Mardi 16 février 2021
Famille du médicament :

Progestatif

Dans quel cas le médicament COLPRONE est-il prescrit ?

Ce médicament contient une hormone proche de la progestérone.

Il est utilisé pour compenser une insuffisance de progestérone dans le traitement :
  • des troubles des règles, du syndrome prémenstruel, de la tension des seins ;

  • de la ménopause (en complément des estrogènes) ;

  • des saignements dus à un fibrome ;

  • de l'endométriose.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament COLPRONE

COLPRONE 5 : comprimé (blanc) ; boîte de 20
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 3,39 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament COLPRONE

p cp
Médrogestone5 mg
Excipients : Amidon de maïs, Lactose monohydrate, Macrogol 8000, Magnésium stéarate

Contre-indications du médicament COLPRONE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • accident thromboembolique (phlébite, embolie pulmonaire...) en évolution,

  • saignement génital intermittent (l'origine de ce saignement doit être déterminée par des examens avant la mise en route du traitement),

  • insuffisance hépatique grave.

Attention

Des études ont montré une augmentation du risque de survenue d'un cancer du sein chez les femmes ayant reçu un traitement prolongé des symptômes de la ménopause. Le traitement doit par conséquent être prescrit à la dose minimale efficace et pour une durée la plus courte possible. En l'absence de troubles, sa prescription ne doit pas être systématique.

Des précautions sont nécessaires en cas d'antécédent d'infarctus du myocarde ou d'accident thromboembolique, de mauvaise circulation du sang, d'hypertension artérielle ou de diabète.

Lorsque ce médicament a été prescrit pour des saignements génitaux intermittents, l'origine de ces saignements doit être déterminée par des examens appropriés avant la mise en route du traitement. Si ces saignements surviennent pendant le traitement, signalez-les à votre médecin.

Arrêtez la prise de ce médicament et consultez votre médecin en cas d'apparition de l'un des troubles suivants : maux de tête violents et inhabituels, troubles de la vision, phlébite.

Interactions du médicament COLPRONE avec d'autres substances

Les médicaments contenant les substances suivantes sont susceptibles de diminuer l'efficacité des traitements hormonaux : carbamazépine, phénobarbital, phénytoïne, primidone, griséofulvine, rifabutine, rifampicine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament n'a pas d'indication pendant la grossesse, mais une prise intempestive ne doit pas susciter d'inquiétude particulière.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel : il est déconseillé pendant l'allaitement (sauf avis médical).

Mode d'emploi et posologie du médicament COLPRONE

Ce médicament est pris indifféremment au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 ou 2 comprimés par jour, pendant les 10 à 14 derniers jours du cycle.

    Dans le traitement de l'endométriose : 1 à 3 comprimés par jour, du 5e au 25e jour du cycle ou en continu.

Effets indésirables possibles du médicament COLPRONE

Arrêt des règles, saignement génital intermittent (à signaler à votre médecin).

Aggravation d'une insuffisance veineuse, jaunisse, démangeaisons.

Exceptionnellement : insomnie, troubles digestifs, prise de poids.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Les plus récents
Les plus récents Les plus suivis Les mieux votés
Modérateur Il y a 5 ans 0 commentaire associé
Bonjour K, Le Colprone n'est pas "connu" pour favoriser la survenue d'un cancer du sein, pas plus ou pas moins qu'une autre hormone ou traitement contenant des hormones... Et 5 ans, c'est peu....Malheureusement le hasard, la malchance interviennent le plus souvent dans la survenue d'un cancer;.. Bon courage en tout cas pour vous battre contre cette maladie...
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Fan74000 Il y a 5 ans 0 commentaire associé
Je prends du colprone depuis 5 ans et j'ai aujourd'hui un cancer du sein. J'ai essayé de l'arréter mais en attendant la ménopause mon gynéco m'a recommandé de continuer à le prendre... pas cool de faire des médicaments merdiques comme ça!
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+10 -0
Fan74000 Il y a 9 ans 0 commentaire associé
le doc m'a prescrit colprone 5 car je me suis fait poser un implant il y a deux mois et depuis j'ai toujours mes règles sans aucun arrêt des règles depuis deux mois maintenant. donc je vais commencer le traitement et pour but de stopper les règles et pour essayer d'arranger les choses car jusque là j'ai beaucoup de mal à le supporter (nausées, insomnie, douleurs dans le bas du dos et bas des reins)
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+6 -0
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster