Gamme de médicaments ADTRALZAMise à jour : Mardi 20 septembre 2022

  • tralokinumab
Information patient
  • ADTRALZA
Famille du médicament : Anticorps monoclonal

Médicament sous surveillance renforcée Ce médicament fait l’objet d’une surveillance supplémentaire afin de pouvoir identifier rapidement de nouvelles informations sur sa sécurité d’emploi.

Dans quel cas le médicament ADTRALZA est-il prescrit ?

Ce médicament contient un anticorps monoclonal qui bloque l'action d'une cytokine, l'interleukine 13. Cette protéine joue un rôle dans les processus inflammatoires impliqués dans la survenue des symptômes de la dermatite atopique.

Il est utilisé dans le traitement de la dermatite atopique (également appelée eczéma atopique) qui nécessite un traitement par voie générale.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ADTRALZA

ADTRALZA 150 mg : solution injectable SC ; boîte de 4 seringues préremplies
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte, médicament d'exception - Remboursable à 65 % - Prix : 929,72 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ADTRALZA

p ser
Trakolinmab150 mg
Excipients : Acide acétique, Eau ppi, Polysorbate 80, Sodium acétate trihydrate, Sodium chlorure

Attention

Des réactions allergiques, rares mais parfois graves, (notamment urticaire, œdème de Quincke et choc anaphylactique) ont été rapportées avec ce médicament. En cas d'apparition après l'injection d'un gonflement du visage, de difficulté à respirer, d'une éruption cutanée, de démangeaisons ou d'un malaise, prenez un avis médical urgent.

Des précautions sont nécessaires en cas de risque d'infestation par des vers intestinaux (notamment au cours de voyages à l'étranger).

En cas de survenue d'une rougeur oculaire ou d'un trouble de la vision, consultez votre médecin.

Interactions du médicament ADTRALZA avec d'autres substances

Aucun vaccin vivant (vaccin contre la fièvre jaune, vaccin ROR par exemple) ne doit être administré pendant le traitement (en l'absence d'études).

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament sur la grossesse est mal connu : son usage est déconseillé chez la femme enceinte.

Allaitement :

Les données actuellement disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel. L'allaitement est déconseillé pendant toute la durée du traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament ADTRALZA

La solution est injectée par voie sous-cutanée dans la cuisse ou l'abdomen (excepté la zone de 5 cm autour du nombril). Après une formation adaptée, les injections peuvent être réalisées par le patient lui-même s'il le souhaite.

Pour l'administration d'une dose, les injections doivent être faites successivement dans des endroits différents, en évitant les zones présentant des lésions, des bleus ou des cicatrices.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 dose initiale de 600 mg (4 injections à 150 mg), suivie de 1 dose de 300 mg (2 injections) toutes les 2 semaines.

Conseils

Pour le maniement précis de la seringue, conformez-vous à la notice fournie par le fabricant et veillez à ne pas l'égarer.

En cas d'oubli d'une dose, celle-ci doit être administrée le plus tôt possible dès le constat de l'oubli. La dose suivante doit être faite à la date habituellement prévue.

Ce médicament doit être conservé entre + 2° C et + 8° C (partie la plus froide du réfrigérateur). Il doit être sorti du réfrigérateur 30 minutes avant l'injection.

Conditions particulières de prescription :

Ce médicement est un médicament à prescription restreinte : il doit obligatoirement être prescrit par un spécialiste en dermatologie ou en médecine interne. L'ordonnance initiale doit être faite à l'hôpital. Elle doit être présentée avec celles destinées aux renouvellements.

Effets indésirables possibles du médicament ADTRALZA

Très fréquents (plus de 10 % des cas) : infection des voies respiratoires.

Fréquents (1 à 10 % des cas) : réaction au point d'injection, conjonctivite allergique ou non, augmentation de nombre des éosinophiles (un type de globules blancs).

Peu fréquents : kératite.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster