FOSRENOL 1000 mg cp à croquer

Mise à jour : Mardi 09 février 2021
LANTHANE (carbonate) 1 000 mg cp à croquer (FOSRENOL)
Commercialisé
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A
Référent N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A

MONOGRAPHIE

Documents de référence 4

  • Avis de la transparence (SMR/ASMR) (4)

SYNTHESE

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Urologie - Néphrologie - Insuffisance rénale : Chélateurs du phosphore (Lanthane)
Classification ATC : DIVERS : TOUS AUTRES MEDICAMENTS - TOUS AUTRES MEDICAMENTS : MEDICAMENTS DE L'HYPERKALIEMIE ET DE L'HYPERPHOSPHATEMIE (LANTHANUM CARBONATE)
Excipients :
silice colloïdale anhydre, magnésium stéarate
Excipients à effet notoire :

EEN sans dose seuil :  glucose nébulisat

Présentation
FOSRENOL 1000 mg Cpr à croquer Fl/90

Cip : 3400936929036

Liste 1

Agréé aux Collectivités

Remboursement : 65%

Commercialisé

FORMES et PRÉSENTATIONS

Comprimé à croquer à 500 mg (blanc, rond, 18 mm, plat, à bords biseautés, portant l'inscription « S405/500 » gravée sur une face) :  Boîte de 2 flacons de 45, avec sécurité enfant.
Comprimé à croquer à 750 mg (blanc, rond, 20 mm, plat, à bords biseautés, portant l'inscription « S405/750 » gravée sur une face) :  Boîte de 6 flacons de 15, avec sécurité enfant.
Comprimé à croquer à 1000 mg (blanc, rond, 22 mm, plat, à bords biseautés, portant l'inscription « S405/1000 » gravée sur une face) :  Boîte de 6 flacons de 15, avec sécurité enfant.
Poudre orale à 750 mg et à 1000 mg (blanche à blanc cassé) : Sachets, boîtes de 90 (9 boîtes de 10).

COMPOSITION

Comprimé :p cp
Carbonate de lanthane hydraté exprimé en lanthane 
500 mg
ou750 mg
ou1000 mg
Excipients (communs) : nébulisat de glucose, silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium.
Poudre orale :p sachet
Carbonate de lanthane hydraté exprimé en lanthane 
750 mg
ou1000 mg
Excipients (communs) : dextrates (hydratés), silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium.

Excipient à effet notoire : dextrates (contient du glucose) : 1066 mg en moyenne (cp à 500 mg) ; 1599 mg en moyenne (cp à 750 mg) ; 2132 mg en moyenne (cp à 1000 mg) ; 641,7 mg (sachet à 750 mg) ; 855,6 mg (sachet à 1000 mg).

DC

INDICATIONS

Fosrenol est un chélateur du phosphate indiqué dans le contrôle de l'hyperphosphorémie chez les patients adultes souffrant d'insuffisance rénale chronique sous hémodialyse ou sous dialyse péritonéale continue ambulatoire (DPCA).
Fosrenol est également indiqué chez les patients adultes présentant une insuffisance rénale chronique non dialysés avec des niveaux de phosphate sérique ≥ 1,78 mmol/l et chez qui un régime alimentaire pauvre en phosphate seul est insuffisant pour contrôler la phosphorémie.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Un dépôt tissulaire de lanthane a été observé dans les études de Fosrenol chez l'animal. Sur 105 biopsies osseuses de patients traités par Fosrenol, sur une période allant jusqu'à 4,5 ans, une augmentation des concentrations de lanthane a été observée au cours du temps (cf Pharmacodynamie). Il n'existe pas de données cliniques concernant le dépôt de lanthane dans d'autres tissus chez l'homme.

L'utilisation de Fosrenol au-delà de 2 ans dans les études cliniques est actuellement limitée. Cependant, aucune modification du profil bénéfice/risque n'a été observée chez des patients traités par Fosrenol pendant une durée allant jusqu'à 6 ans.

Des cas d'occlusion gastro-intestinale, d'iléus, de subiléus et de perforation gastro-intestinale, dont certains nécessitant une intervention chirurgicale ou une hospitalisation, ont été rapportés en association avec le lanthane (cf Effets indésirables).

La prudence s'impose chez tous les patients prédisposés aux occlusions gastro-intestinales, iléus, subiléus et perforations, par exemple les patients présentant des altérations de l'anatomie de l'appareil digestif (par exemple diverticulose, péritonite, antécédents de chirurgie gastro-intestinale, cancer gastro-intestinal et ulcération gastro-intestinale), des troubles d'hypomotilité (par exemple constipation, gastroparésie diabétique).

Les patients présentant un ulcère gastroduodénal aigu, une rectocolite hémorragique, une maladie de Crohn ou une occlusion intestinale n'ont pas été inclus dans les études cliniques de Fosrenol.

Les comprimés de Fosrenol doivent être croqués complètement et ne doivent pas être avalés entiers afin de réduire le risque de complications gastro-intestinales graves (cf Posologie et Mode d'administration).

Les patients atteints d'insuffisance rénale peuvent développer une hypocalcémie. Fosrenol ne contient pas de calcium. La calcémie doit donc être contrôlée à intervalles réguliers dans cette population de patients et une supplémentation calcique doit être administrée en cas d'hypocalcémie.

Le lanthane n'est pas métabolisé par les enzymes hépatiques mais il est très probablement éliminé par la bile. Les affections entraînant une baisse importante de la sécrétion biliaire peuvent être associées à une élimination progressivement plus lente du lanthane, ce qui peut se traduire par un taux plasmatique plus élevé et un dépôt tissulaire accru (cf Pharmacocinétique, Sécurité préclinique). Le foie étant le principal organe d'élimination du lanthane absorbé, une surveillance du bilan hépatique est recommandée.

Population pédiatrique : La tolérance et l'efficacité de Fosrenol n'ont été établies chez l'enfant et l'adolescent ; l'utilisation de Fosrenol chez l'enfant et l'adolescent n'est donc pas recommandée (cf Posologie et Mode d'administration).

Le traitement par Fosrenol doit être arrêté en cas d'apparition d'une hypophosphorémie.

Chez les patients traités par le carbonate de lanthane, les radiographies abdominales peuvent présenter une radio-opacité semblable à celle d'un agent d'imagerie.

Ce médicament est contre-indiqué chez les patients présentant un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose (maladie héréditaire rare).

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Grossesse :

Il n'existe pas de données suffisamment pertinentes concernant l'utilisation de Fosrenol chez la femme enceinte.

Une étude chez le rat a montré une fœtotoxicité (retard de l'ouverture des yeux et de la maturation sexuelle) et une diminution du poids des petits aux doses élevées (cf Sécurité préclinique). Le risque potentiel en clinique n'est pas connu. Fosrenol n'est pas recommandé pendant la grossesse.


Allaitement :

On ne sait pas si le lanthane est excrété dans le lait maternel. L'excrétion du lanthane dans le lait maternel n'a pas été étudiée chez l'animal. Il convient d'être prudent dans la décision de poursuivre ou non l'allaitement ou le traitement par Fosrenol, en tenant compte du bénéfice potentiel de l'allaitement pour l'enfant et du bénéfice potentiel de Fosrenol pour la mère qui allaite.

Fertilité :

Il n'existe pas de données concernant l'effet du carbonate de lanthane sur la fertilité chez l'être humain. Dans les études de toxicologie chez le rat, le carbonate de lanthane n'a pas eu d'effets délétères sur la fertilité.


DC

CONDUITE et UTILISATION DE MACHINES

Fosrenol peut provoquer des étourdissements et des vertiges, susceptibles d'altérer l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

SURDOSAGE

Aucun cas de surdosage n'a été rapporté. La dose quotidienne maximale de lanthane administrée chez des volontaires sains pendant les études de phase I a été de 4718 mg pendant 3 jours. Les événements indésirables observés ont été d'intensité légère à modérée et consistaient en des nausées et céphalées.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

PP

SÉCURITÉ PRÉCLINIQUE

Les données non cliniques issues des études conventionnelles de pharmacologie de sécurité, toxicologie en administration répétée, fertilité et génotoxicité n'ont pas révélé de risque particulier pour l'homme.

Une étude de pharmacologie de sécurité réalisée chez le rat a montré une diminution de l'acidité gastrique après administration de carbonate de lanthane hydraté.

Chez des rates ayant reçu des doses élevées de carbonate de lanthane hydraté du jour 6 de gestation jusqu'au jour 20 post-partum, il n'a pas été mis en évidence de toxicité maternelle, mais une diminution du poids des petits et des retards de certains marqueurs du développement (ouverture des yeux et du vagin) ont été observés. Chez des lapines ayant reçu des doses élevées de carbonate de lanthane hydraté pendant la gestation, une toxicité maternelle avec une diminution de la consommation alimentaire et de la prise de poids des mères, une augmentation des pertes avant et après nidation et une diminution du poids des petits ont été observées.

Le carbonate de lanthane hydraté ne s'est pas révélé carcinogène chez la souris ou le rat. Chez la souris, une augmentation des adénomes glandulaires gastriques a été observée dans le groupe recevant la dose élevée (1500 mg/kg/jour). La réponse néoplasique chez la souris est considérée comme étant liée à une exacerbation des modifications gastriques pathologiques spontanées et ayant peu de signification clinique.

Les études chez l'animal ont montré un dépôt de lanthane dans les tissus, essentiellement dans l'appareil digestif, les ganglions lymphatiques mésentériques, le foie et l'os (cf Pharmacocinétique). Cependant, des études sur la durée de vie chez des animaux sains n'ont pas montré de risque pour l'homme associé à l'utilisation de Fosrenol. Aucune étude spécifique d'immunotoxicité n'a été réalisée.

DP

MODALITÉS DE CONSERVATION

Durée de conservation :
3 ans.

Ce médicament ne nécessite pas de précautions particulières de conservation.

DP

MODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION

Pas d'exigences particulières.

PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

LISTE I
AMM3400936927544 (2005, RCP rév 12.10.2018) cp 500 mg.
3400936928374 (2005, RCP rév 12.10.2018) cp 750 mg.
3400936929036 (2005, RCP rév 12.10.2018) cp 1000 mg.
3400922361901 (2012, RCP rév 12.10.2018) pdre 750 mg.
3400922362090 (2012, RCP rév 12.10.2018) pdre 1000 mg.
  
Prix :160,74 euros (90 comprimés à 500 mg)
214,30 euros (90 comprimés à 750 mg)
226,79 euros (90 comprimés à 1000 mg)
214,30 euros (90 sachets de poudre orale à 750 mg).
226,79 euros (90 sachets de poudre orale à 1000 mg).

Non remb Séc soc dans l'indication « Chez les patients adultes présentant une insuffisance rénale chronique non dialysés ayant un taux de phosphate sérique ≥ 1,78 mmol/l et chez lesquels un régime alimentaire pauvre en phosphates seul est insuffisant pour contrôler la phosphorémie ».

Remb Séc soc à 65 % dans la seule indication « Contrôle de l'hyperphosphorémie chez les patients présentant une insuffisance rénale chronique sous hémodialyse ou sous dialyse péritonéale continue ambulatoire (DPCA) en seconde intention ». Collect.


Titulaire de l'AMM : Shire Pharmaceuticals Ireland Limited, Block 2 & 3 Miesian Plaza, 50-58 Baggot Street Lower, Dublin 2, Irlande.

Informations laboratoire

TAKEDA France
112, avenue Kléber. 75116 Paris
Tél : 01 40 67 33 00
Fax : 01 40 67 33 01
Pharmacovigilance et Information médicale :
Tél : 01 40 67 32 90
Voir la fiche laboratoire
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster