Mise à jour : 23 avril 2024

EVUSHELD 150 mg + 150 mg sol inj

Arrêt de commercialisation
(22/12/2023)

Sommaire

Documents de référence
  • Synthèse d'avis HAS (2)
  • Avis de la transparence (SMR/ASMR) (12)

SYNTHÈSE

▼Ce médicament fait l'objet d'une surveillance supplémentaire qui permettra l'identification rapide de nouvelles informations relatives à la sécurité. Les professionnels de la santé déclarent tout effet indésirable suspecté. Voir rubrique Effets indésirables pour les modalités de déclaration des effets indésirables.

Classification pharmacothérapeutique VIDAL
Infectiologie - Parasitologie > Vaccins, immunothérapie > Immunothérapie > Anticorps monoclonaux > COVID-19 (Tixagévimab associé à cilgavimab)
Classification ATC
ANTI-INFECTIEUX GENERAUX A USAGE SYSTEMIQUE > IMMUNSERUMS ET IMMUNOGLOBULINES > IMMUNOGLOBULINES > ANTICORPS MONOCLONAUX ANTIVIRAUX (TIXAGEVIMAB ET CILGAVIMAB)
Substance (EVUSHELD CILGAVIMAB 150 mg/1,5 ml sol inj)

cilgavimab

Substance (EVUSHELD TIXAGEVIMAB 150 mg/1,5 ml sol inj)

tixagévimab

Excipients
EVUSHELD CILGAVIMAB 150 mg/1,5 ml sol inj : histidine, histidine chlorhydrate monohydrate, saccharose, polysorbate 80, eau ppi
EVUSHELD TIXAGEVIMAB 150 mg/1,5 ml sol inj : histidine, histidine chlorhydrate monohydrate, saccharose, polysorbate 80, eau ppi
Présentation
EVUSHELD 150 mg + 150 mg S inj Fl+Fl

Cip : 3400930254264

Modalités de conservation : Avant ouverture : 2° < t < 8° durant 18 mois (Conserver à l'abri de la lumière, Conserver au réfrigérateur, Conserver dans son emballage, Ne pas congeler)

Supprimé
Source : RCP du 12/10/2023

FORMES et PRÉSENTATIONS

Solution injectable (injection) limpide à opalescente, incolore à légèrement jaune, avec un pH de 6,0.
Boîte contenant 2 flacons : 1 flacon de 1,5 mL de tixagévimab et 1 flacon de 1,5 mL de cilgavimab.

COMPOSITION

Chaque boîte contient deux flacons :

Chaque flacon de tixagévimab contient 150 mg de tixagévimab dans 1,5 mL de solution (100 mg/mL).

Chaque flacon de cilgavimab contient 150 mg de cilgavimab dans 1,5 mL de solution (100 mg/mL).

Le tixagévimab et le cilgavimab sont produits par la technique de l'ADN recombinant sur cellules d'ovaire de hamster chinois (CHO).


Excipients :

Histidine, chlorhydrate d'histidine monohydraté, saccharose, polysorbate 80, eau pour préparations injectables.


INDICATIONS

Prophylaxie pré-exposition

EVUSHELD est indiqué en prophylaxie pré-exposition de la COVID-19 chez les adultes et les adolescents âgés de 12 ans et plus pesant au moins 40 kg (voir rubriques Posologie et mode d'administration, Pharmacodynamie et Pharmacocinétique).

Traitement

EVUSHELD est indiqué pour le traitement des adultes et des adolescents (âgés de 12 ans et plus pesant au moins 40 kg) atteints de la COVID-19, qui ne nécessitent pas de supplémentation en oxygène et qui présentent un risque accru d'évolution vers une forme sévère de la COVID-19 (voir rubriques Posologie et mode d'administration, Pharmacodynamie et Pharmacocinétique).


POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

CONTRE-INDICATIONS

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Traçabilité

Afin d'améliorer la traçabilité des médicaments biologiques, le nom et le numéro de lot du produit administré doivent être clairement enregistrés.

Hypersensibilité dont l'anaphylaxie

Des réactions graves d'hypersensibilité, dont l'anaphylaxie, ont été rapportées après l'administration d'EVUSHELD (voir rubrique Effets indésirables). En cas d'apparition de signes et symptômes d'une réaction cliniquement significative d'hypersensibilité ou d'anaphylaxie, arrêtez immédiatement l'administration et initier un traitement médicamenteux et/ou des soins de support appropriés.

Evènements cardiovasculaires et/ou thrombo-emboliques

Dans l'étude PROVENT, un plus grand nombre de participants du bras EVUSHELD ont présenté des évènements indésirables cardiaques ou thromboemboliques graves par rapport à ceux du bras placebo (1,6 % versus 0,9 %). La majorité des participants avaient des facteurs de risque cardiovasculaires et/ou des antécédents de maladie cardiovasculaire pouvant expliquer la survenue de tels évènements.

Une relation causale entre EVUSHELD et ces évènements n'a pas été établie.

Les risques et les bénéfices doivent être évalués avant d'initier EVUSHELD chez les personnes à haut risque d'évènements cardiovasculaires ou thrombo-emboliques. Les patients doivent être informés des signes ou symptômes évocateurs d'un évènement cardiovasculaire (notamment douleur thoracique, dyspnée, malaise, sensation d'étourdissement ou d'évanouissement) et doivent consulter immédiatement un médecin si de tels symptômes surviennent.

Troubles de la coagulation cliniquement significatifs

Comme toutes les autres injections intramusculaires, EVUSHELD doit être administré avec prudence chez les patients qui présentent une thrombopénie ou tout trouble de la coagulation.

Résistance antivirale

Les essais cliniques avec EVUSHELD ont été menés lorsque les variants Alpha, Beta, Gamma et Delta étaient prédominants. L'efficacité du tixagévimab et du cilgavimab est incertaine contre certains variants circulants du SARS-CoV-2 qui présentent une sensibilité in-vitro réduite (voir rubrique Pharmacodynamie).

Sur la base des données cliniques de PROVENT, la durée de protection après administration d'une dose unique d'EVUSHELD (150 mg de tixagévimab et 150 mg de cilgavimab) est estimée à au moins 6 mois. En raison de la diminution observée de l'activité de neutralisation in-vitro contre les sous-variants d'Omicron BA.1, BA.1.1 (BA.1 + R346K), BA.4 et BA.5 la durée de protection d'EVUSHELD pour ces sous-variants n'est actuellement pas connue.

Vaccins COVID-19

La prophylaxie pré-exposition avec EVUSHELD n'est pas destinée à être utilisée comme substitut de la vaccination chez les personnes pour lesquelles la vaccination contre la COVID-19 est recommandée.


INTERACTIONS

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Grossesse

Il n'existe pas ou peu de données sur l'utilisation du tixagévimab et du cilgavimab chez la femme enceinte.

Aucune étude non clinique de toxicité sur la reproduction n'a été réalisée avec le tixagévimab et le cilgavimab (voir rubrique Sécurité préclinique). Dans des études de réactivité tissulaire croisée avec tixagévimab et cilgavimab utilisant des tissus humains fœtaux aucune fixation préoccupante sur le plan clinique n'a été détectée. Les anticorps de type immunoglobuline G1 (IgG1) humaine sont connus pour traverser la barrière placentaire ; par conséquent, le tixagévimab et le cilgavimab peuvent être transférés de la mère au fœtus en développement. Le bénéfice potentiel du traitement ou le risque d'un transfert placentaire du tixagévimab et du cilgavimab au fœtus en développement ne sont pas connus.

EVUSHELD ne doit être utilisé pendant la grossesse que si le bénéfice potentiel pour la mère justifie le risque potentiel pour le fœtus.

Allaitement

Il n'y a pas de données disponibles sur l'excrétion du tixagévimab ou du cilgavimab dans le lait maternel, mais il est établi que les IgG maternelles passent dans le lait pendant les premiers jours après la naissance.

Etant donné que le tixagévimab et le cilgavimab ciblent directement la protéine spike du SARS-CoV-2, et compte tenu de la faible absorption systémique après ingestion orale d'anticorps, l'administration d'EVUSHELD peut être envisagée pendant l'allaitement lorsque cela est cliniquement justifié.

Fertilité

Il n'existe aucune donnée sur les effets du tixagévimab et du cilgavimab sur la fertilité humaine. Les effets sur la fertilité masculine et féminine n'ont pas été évalués dans les études animales.


CONDUITE et UTILISATION DE MACHINES

EVUSHELD n'a aucune influence ou une influence négligeable sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.


EFFETS INDÉSIRABLES

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

SURDOSAGE

Il n'existe pas de traitement spécifique du surdosage avec le tixagévimab et le cilgavimab. Le traitement d'un surdosage doit comprendre des mesures générales de soutien, y compris la surveillance des signes vitaux et l'observation de l'état clinique du patient.

Dans les essais cliniques, des doses intramusculaires allant jusqu'à 300 mg de tixagévimab et 300 mg de cilgavimab et des doses intraveineuses allant jusqu'à 1 500 mg de tixagévimab et 1 500 mg de cilgavimab ont été administrées sans toxicité dose-limitante.


PHARMACODYNAMIE

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

PHARMACOCINÉTIQUE

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

SÉCURITÉ PRÉCLINIQUE

Aucune étude de cancérogenèse, mutagenèse et toxicité sur la reproduction n'a été conduite avec le tixagévimab et le cilgavimab.

Les données non cliniques ne révèlent aucun danger particulier pour l'homme sur la base d'études de liaison tissulaire et d'une étude de toxicité à dose unique chez le singe cynomolgus incluant l'évaluation de la pharmacologie de sécurité et de la tolérance locale.

Risque d'aggravation dépendante des anticorps (ADE) de l'infection

Le potentiel du tixagévimab et du cilgavimab pour médier l'entrée du virus dépendante des anticorps a été évalué dans des cellules Raji exprimant le FcγRII co-incubées avec des virus recombinants pseudotypés avec la protéine spike du SARS-CoV-2, à des concentrations d'anticorps comprises entre 6,6 nM (1 μg/mL) et 824 pM (125 ng/mL). Le tixagévimab, le cilgavimab et leur association n'ont pas médié l'entrée des pseudovirus dans ces cellules.

Le potentiel d'ADE a également été évalué dans un modèle de primate non humain du SARS-CoV-2 utilisant EVUSHELD. L'administration intravasculaire avant l'inoculation du virus a entraîné une amélioration dose-dépendante de tous les résultats mesurés (ARN viral total dans les poumons ou les muqueuses nasales, taux de virus infectieux dans les poumons basé sur des mesures de TCID50, et lésion pulmonaire et pathologie basées sur des mesures histologiques). Aucun signe de progression de la maladie n'a été observé à aucune des doses évaluées, y compris des doses sous-neutralisantes allant jusqu'à 0,04 mg/kg.


INCOMPATIBILITÉS

En l'absence d'études de compatibilité, ce médicament ne doit pas être mélangé avec d'autres médicaments.


DURÉE DE CONSERVATION

Flacon non ouvert

2 ans

Seringues préparées

Les seringues préparées doivent être administrées immédiatement. Si l'administration immédiate n'est pas possible, les durées et conditions de stockage avant et en cours d'utilisation relèvent de la responsabilité de l'utilisateur et ne devraient normalement pas dépasser 4 heures à une température comprise entre 2 °C et 25 °C.


PRÉCAUTIONS PARTICULIÈRES DE CONSERVATION

A conserver au réfrigérateur (entre 2 °C et 8 °C).

Conserver dans l'emballage d'origine à l'abri de la lumière.

Ne pas congeler.

Ne pas secouer.

Pour les conditions de conservation après la ponction initiale du flacon et la préparation des seringues voir la rubrique Durée de conservation.


PRÉCAUTIONS PARTICULIÈRES D'ÉLIMINATION ET DE MANIPULATION

Instructions de manipulation

Ce médicament doit être manipulé par un professionnel de santé en utilisant une technique aseptique afin de garantir la stérilité de chaque dose.

Inspecter visuellement les flacons pour vérifier l'absence de particules et d'un changement de couleur. Le tixagévimab et le cilgavimab sont tous deux des solutions limpides à opalescentes, incolores à légèrement jaunes. Jeter les flacons si la solution est trouble, d'une couleur anormale ou contient des particules visibles. Ne pas secouer les flacons.

Chaque dose de tixagévimab et de cilgavimab est prélevée dans deux seringues distinctes pour être administrée par voie intramusculaire dans deux muscles différents, de préférence dans les muscles glutéaux.

Pour les conditions de conservation des seringues préparées, voir rubrique Durée de conservation.

Toute solution non utilisée doit être jetée.

Elimination

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.


PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

Liste I
Médicament soumis à prescription initiale hospitalière annuelle.
Renouvellement non restreint.
AMM
EU/1/22/1651/001 ; CIP 3400930254264 (Fl+Fl).

Indication en prophylaxie pré-exposition de la COVID-19 :

  • Agrée aux collectivités en cas de souche de SARS-CoV-2 sensible, dans la prophylaxie pré-exposition de la COVID-19 chez les adultes et adolescents (âgés de 12 ans et plus et pesant au moins 40 kg) ayant un déficit de l’immunité lié à une pathologie ou à des traitements et faiblement ou non répondeurs après un schéma vaccinal complet conformément aux recommandations en vigueur ou non éligibles à la vaccination et qui sont à haut risque de développer une forme sévère de COVID-19.
  • Indication non remboursée Séc soc (demande à l’étude).

Indication en traitement curatif de la COVID-19 :

  • Indication non remboursée Séc soc et non agréé Collect au titre de l'AMM à la date du 31 octobre 2023 (demandes à l’étude).
  • La prise en charge associée à Evusheld au titre des continuités des traitements est assurée pour une période de trois mois à compter de l’arrêt de la prise en charge précoce de Evusheld au titre de l’article L. 162-16-5-1 du code de la sécurité social, soit à compter du 16 octobre 2023. Seules les continuités des traitements des patients initiés à ce titre sont prises en charge dans les conditions mentionnées à l’article L. 162-16-5-4 du code de la sécurité sociale.
    A compter de l’arrêt de la prise en charge précoce de Evusheld, il est permis - en l’absence d’agrément aux collectivités publiques - pendant la période d’un an de continuité des traitements initiés, la fourniture, l’achat et l’utilisation par les établissements de santé et par les pharmacies à usage intérieure de cette spécialité dans l’indication "traitement de la COVID-19 chez les adultes et les adolescents (âgés de 12 ans et plus et pesant au moins 40 kg) qui ne nécessitent pas de supplémentation en oxygène et qui présentent un risque accru d’évolution vers une forme sévère de la COVID-19, sous réserve de la sensibilité de la souche de SARS-CoV-2 vis-à-vis d’EVUSHELD (tixagévimab/cilgavimab) et lorsque les alternatives ne peuvent être utilisées en raison de contre-indications".
Titulaire de l'AMM : AstraZeneca AB, SE-151 85, Södertälje, Suède.
Laboratoire

AstraZeneca
Tour Carpe Diem. 31, place des Corolles
92400 Courbevoie
Tél : 01 41 29 40 00
Fax : 01 41 29 40 01
Information médicale, Pharmacovigilance, Réclamation Qualité Produit :
0800 08 92 44 : Service & appel gratuits

Formulaire de contact

https://medicalinformation.astrazeneca.com
https://www.astrazeneca.fr

Pour nous adresser une commande de dépannage :
Email : ADV.France@astrazeneca.com

Fax : 01 41 29 40 61
Voir la fiche laboratoire
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster