DOXY 50 mg cp pellic

Mise à jour : Lundi 08 mars 2021
DOXYCYCLINE (hyclate) 50 mg cp (DOXY)
Commercialisé
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A

MONOGRAPHIE

Documents de référence 5

  • Avis de la transparence (SMR/ASMR) (5)

SYNTHESE

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Dermatologie : Antiacnéiques - Voie générale : Cyclines (Doxycycline)
Infectiologie - Parasitologie : Cyclines : Doxycycline : Antiparasitaires systémiques : Antipaludiques - Doxycycline : Rosacée (Voie générale : doxycycline)
Classification ATC : ANTIINFECTIEUX GENERAUX A USAGE SYSTEMIQUE : ANTIBACTERIENS A USAGE SYSTEMIQUE - TETRACYCLINES : TETRACYCLINES (DOXYCYCLINE)
Excipients :
sodium laurylsulfate, crospovidone, silice colloïdale anhydre, cellulose microcristalline

excipient et pelliculage :  magnésium stéarate

pelliculage :  eudragit E 12,5, talc, titane dioxyde, jaune de quinoléine laque aluminique, macrogol 6000

Présentations
DOXY 50 mg Cpr pell Plq/2x14 (28)

Cip : 3400934549830

Liste 1

Agréé aux Collectivités

Remboursement : 65%

Commercialisé
DOXY Gé 50 mg Cpr pell Plq/14

Cip : 3400934549779

Liste 1

Agréé aux Collectivités

Remboursement : 65%

Commercialisé

FORMES et PRÉSENTATIONS

Comprimé pelliculé à 100 mg : Boîtes de 5, de 15 et de 30, sous plaquettes thermoformées.
Comprimé pelliculé à 50 mg : Boîtes de 14 et de 28, sous plaquettes thermoformées.

COMPOSITION

 p cp
Doxycycline (DCI)
 
100 mg
ou50 mg
(sous forme d'hyclate de doxycycline : 57,71 mg/cp 50 mg ; 115,42 mg/cp 100 mg)
Excipients (communs) : laurylsulfate de sodium, crospovidone, silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium, cellulose microcristalline. Pelliculage : copolymère de méthacrylates alcalins (Eudragit E12,5), talc, dioxyde de titane (E 171), laque aluminique de jaune de quinoléine (E 104), stéarate de magnésium, macrogol 6000.

DC

INDICATIONS

Elles procèdent à la fois de l'activité antibactérienne et des propriétés pharmacocinétiques de la doxycycline. Elles tiennent compte à la fois de la situation de cet antibiotique dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles et des connaissances actualisées sur la résistance des espèces bactériennes.
Elles sont limitées aux infections suivantes :
  • Brucellose.
  • Pasteurelloses.
  • Infections pulmonaires, génito-urinaires et ophtalmiques à Chlamydiae.
  • Infections pulmonaires, génito-urinaires à mycoplasmes.
  • Rickettsioses.
  • Coxiella burnetii (fièvre Q).
  • Gonococcie.
  • Infections ORL et bronchopulmonaires à Haemophilus influenzae, en particulier exacerbations aiguës des bronchites chroniques.
  • Tréponèmes (dans la syphilis, les tétracyclines ne sont indiquées qu'en cas d'allergie aux bêtalactamines).
  • Spirochètes (maladie de Lyme, leptospirose).
  • Choléra.
  • Acné inflammatoire moyenne et sévère et composante inflammatoire des acnés mixtes.
  • Parodontites agressives en complément du traitement mécanique local.
  • Rosacée dans ses manifestations cutanées ou oculaires.
  • Traitement prophylactique du paludisme du voyageur dans les zones d'endémie en cas de résistance, de contre-indication ou d'intolérance à la méfloquine.
Situations particulières :
Traitement prophylactique postexposition et traitement curatif de la maladie du charbon.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

  • En raison des risques de photosensibilisation, il est conseillé d'éviter toute exposition directe au soleil et aux UV pendant le traitement, qui doit être interrompu en cas d'apparition de manifestations cutanées à type d'érythème.
  • En raison des risques d'atteintes œsophagiennes, il est important de faire respecter les conditions d'administration (cf Posologie et Mode d'administration, Effets indésirables).
  • Certains patients atteints d'infections à spirochète peuvent faire l'expérience d'une réaction de Jarisch-Herxheimer peu de temps après l'instauration d'un traitement par doxycycline. Il convient de rassurer les patients en les informant qu'il s'agit d'une conséquence habituellement spontanément résolutive d'un traitement par antibiotique des infections à spirochète.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Grossesse :

Les études chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène. En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En effet, à ce jour, les substances responsables de malformations dans l'espèce humaine se sont révélées tératogènes chez l'animal au cours d'études bien conduites sur deux espèces.

En clinique, l'utilisation des cyclines au cours d'un nombre limité de grossesses n'a apparemment révélé aucun effet malformatif particulier à ce jour. Toutefois, des études complémentaires sont nécessaires pour évaluer les conséquences d'une exposition en cours de grossesse.

L'administration de cyclines au cours des 2e et 3e trimestres expose le fœtus au risque de coloration des dents de lait.

En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser les cyclines pendant le 1er trimestre de la grossesse.

A partir du 2e trimestre de la grossesse, l'administration de cyclines est contre-indiquée.


Allaitement :

En cas de traitement par ce médicament, l'allaitement est déconseillé.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

SURDOSAGE

Aucun accident de surdosage n'a été signalé. Ceux qui ont été rapportés pour d'autres tétracyclines, à la suite d'insuffisance rénale (toxicité hépatique, hyperazotémie, hyperphosphatémie, acidose), ne sont pas susceptibles de se produire avec la doxycycline, en raison de non-modification des taux sanguins en fonction de la valeur fonctionnelle du rein.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DP

MODALITÉS DE CONSERVATION

Durée de conservation : 3 ans.

Pas de précautions particulières de conservation.

DP

MODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION

Pas d'exigences particulières.

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

LISTE I
AMM3400934549311 (1982, RCP rév 02.12.2020) 5 cp 100 mg.
3400934549540 (1982, RCP rév 02.12.2020) 15 cp 100 mg.
3400935616449 (1982, RCP rév 02.12.2020) 30 cp 100 mg.
3400934549779 (1994, RCP rév 02.12.2020) 14 cp 50 mg.
3400934549830 (1994, RCP rév 02.12.2020) 28 cp 50 mg.
  
Prix :1,80 euros (5 comprimés à 100 mg).
3,26 euros (15 comprimés à 100 mg).
6,11 euros (30 comprimés à 100 mg).
2,36 euros (14 comprimés à 50 mg).
3,73 euros (28 comprimés à 50 mg).
Remb Séc soc à 65 %. Collect.
Non remboursable dans les indications « Parodontites agressives en complément du traitement mécanique local », « Rosacée dans ses manifestations cutanées ou oculaires », « Traitement prophylactique du paludisme du voyageur dans les zones d'endémie en cas de résistance, de contre-indication ou d'intolérance à la méfloquine ».

Informations laboratoire

ÉLERTÉ
181-183, rue André-Karman
93300 Aubervilliers. Tél : 01 48 34 75 03
Voir la fiche laboratoire
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster