DICYNONE 500 mg cp

Mise à jour : Jeudi 11 Octobre 2018
ETAMSYLATE 500 mg cp (DICYNONE)
Commercialisé
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A

SYNTHESE

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Cardiologie - Angéiologie (Vasculoprotecteurs et veinotoniques)
Classification ATC : SANG ET ORGANES HEMATOPOIETIQUES : ANTIHEMORRAGIQUES - VITAMINE K ET AUTRES HEMOSTATIQUES : AUTRES HEMOSTATIQUES SYSTEMIQUES (ETAMSYLATE)
Substance
étamsylate
Excipients :
acide stéarique, cellulose microcristalline, povidone, sodium citrate
Excipients à effet notoire :

EEN sans dose seuil :  amidon de blé

Présentation
DICYNONE 500 mg Cpr Plq/20

Cip : 3400930309063

Non agréé aux Collectivités

Remboursement : NR

Commercialisé

FORMES et PRÉSENTATIONS

Comprimé à 500 mg (blanc) :  Boîte de 20, sous plaquettes.
Solution injectable à 250 mg/2 ml :  Ampoules de 2 ml, boîte de 6.

COMPOSITION

Comprimé :p cp
Étamsylate (DCI) 
500 mg
Excipients : sulfite de sodium, acide stéarique, amidon de blé, cellulose microcristalline, povidone, dihydrogénocitrate de sodium.

Excipients à effet notoire : amidon de blé (gluten), sulfites.

Solution injectable :p ampoule
Étamsylate (DCI) 
250 mg
Excipients : solution diluée de sulfite monosodique, bicarbonate de sodium, eau ppi.

Excipients à effet notoire : sulfites.

DC

INDICATIONS

Comprimé à 500 mg :
  • Utilisé dans les manifestations fonctionnelles de l'insuffisance veinolymphatique (jambes lourdes, douleurs, impatiences du primo-décubitus).
  • Utilisé dans le traitement symptomatique des troubles fonctionnels de la fragilité capillaire.
  • Traitement d'appoint des ménométrorragies après bilan étiologique.
  • Utilisé dans les baisses d'acuité et troubles du champ visuel présumés d'origine vasculaire.
Solution injectable à 250 mg/2 ml :
En médecine :
Proposé dans le traitement des :
  • saignements par fragilité capillaire,
  • ménorragies sans cause organique décelable.
En chirurgie générale ou spécialisée (ORL, ophtalmologie, gynécologie) :
Proposé pour :
  • diminuer les pertes sanguines au cours des interventions chirurgicales, en particulier hémorragies en nappe, chez les malades sous anticoagulants.
DC

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

CONTRE-INDICATIONS

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Comprimé et solution injectable :
  • Ce médicament contient du « sulfite » et peut provoquer des réactions allergiques sévères et un bronchospasme.
  • Plusieurs cas de fièvre isolée et réapparaissant en cas de reprise du traitement ont été rapportés avec l'étamsylate. En cas d'apparition d'une fièvre, le traitement doit être arrêté et ne doit pas être repris.
  • En l'absence d'information sur l'innocuité de l'étamsylate chez les patients atteints de porphyrie aiguë, ce médicament est déconseillé chez ces patients.
Comprimé :
  • Ce médicament peut être administré en cas de maladie cœliaque. L'amidon de blé peut contenir du gluten, mais seulement à l'état de trace, et est donc considéré comme sans danger pour les sujets atteints d'une maladie cœliaque.
  • Si Dicynone comprimé est administré pour diminuer une ménorragie importante et/ou prolongée et qu'aucune amélioration n'est observée, d'éventuelles causes pathologiques doivent être recherchées et exclues.
DC

INTERACTIONS

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Grossesse :

Les données sur l'utilisation d'étamsylate chez les femmes enceintes sont limitées.

Les études menées chez l'animal n'ont mis en évidence aucun effet nocif direct ou indirect en ce qui concerne la toxicité sur la reproduction.

Par mesure de précaution, il est préférable d'éviter l'utilisation d'étamsylate pendant la grossesse.


Allaitement :

En l'absence de données sur le passage dans le lait maternel, l'allaitement est déconseillé pendant la durée du traitement.

DC

EFFETS INDÉSIRABLES

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

SURDOSAGE

A ce jour aucun cas de surdosage n'a été rapporté. Dans le cas d'un surdosage, le traitement sera symptomatique.
PP

PHARMACODYNAMIE

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

PP

PHARMACOCINÉTIQUE

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DP

INCOMPATIBILITÉS

Solution injectable à 250 mg/2 ml :
En l'absence d'études de compatibilité, ce médicament ne doit pas être mélangé avec d'autres médicaments.
DP

MODALITÉS DE CONSERVATION

Durée de conservation :
5 ans.

Pas de précautions particulières de conservation.

Après ouverture (ampoules) :
Le produit doit être utilisé immédiatement.
DP

MODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION

Pas d'exigences particulières pour l'élimination.

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

AMM3400930309063 (1968/87, RCP rév 07.06.2017) cp 500 mg.
3400930308813 (1965/87, RCP rév 07.06.2017) sol inj.
Non remb Séc soc.

Titulaire de l'AMM et exploitant :

Informations laboratoire

VIFOR France
Tour Franklin. 100-101, Terrasse Boieldieu
La Défense 8. 92042 Paris - La Défense cdx
Tél : 01 41 06 58 90
Fax : 01 41 06 58 99
Info médic : Tél : 0 800 400 160
Pharmacovigilance : Tél : 0 800 300 037
Voir la fiche laboratoire
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster