eSanté
Nouveau design, nouvelle navigation, contenus enrichis
Désormais disponible sur vidal.fr

CALPRIMUM 500 mg cp enr croquer

Mise à jour : Mercredi 30 septembre 2020
CALCIUM (carbonate) 500 mg cp à croquer/sucer (CALPRIMUM) Commercialisé
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A

SYNTHESE

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Métabolisme - Diabète - Nutrition : Eléments minéraux (Calcium)
Classification ATC : VOIES DIGESTIVES ET METABOLISME : SUPPLEMENTS MINERAUX - CALCIUM : CALCIUM (CALCIUM CARBONATE)
Substance
calcium carbonate
Excipients :
povidone, talc, magnésium stéarate

aromatisant :  cacao poudre, noisette arôme, acétoïne, anisaldéhyde, gamma nonalactone, maltol, méthylcyclopenténolone, fenugrec extrait, maltodextrine, bétadex, gomme arabique, silice

enrobage :  sepifilm, povidone K 30, gomme laque, monoglycérides diacétyles, éthanol, gélatine, vanilline, cire d'abeille, cire de carnauba, cire de cachalot

colorant (enrobage) :  titane dioxyde

Excipients à effet notoire :

EEN sans dose seuil :  maltitol

Présentation
CALPRIMUM 500 mg Cpr enr à croquer 2T/30

Cip : 3400934593482

Modalités de conservation : Avant ouverture : < 30° durant 36 mois

Agréé aux Collectivités

Remboursement : 65%

Commercialisé

FORMES et PRÉSENTATIONS

Comprimé enrobé à croquer à 500 mg :  Tubes (avec système d'inviolabilité) de 30, boîte de 2.

COMPOSITION

 p cp
Calcium-élément 
500 mg
(sous forme de carbonate : 1,25 g/cp)
Excipients : Noyau : poudre de cacao, sorbitol, povidone, aspartam, arôme noisette (vanilline, acétylméthylcarbinol, aldéhyde anisique, gammanonalactone, maltol, méthylcyclopenténolone, extrait de fenugrec, maltodextrine, bêtacyclodextrine, gomme arabique, silice), talc, stéarate de magnésium. Enrobage : Sepifilm SN (povidone K30, gomme laque, monoglycérides acétylés, éthanol), maltitol, gélatine, vanilline, dioxyde de titane, cire d'abeille, cire de carnauba, cire de cachalot.

Excipients à effet notoire : aspartam (E951), maltitol (E965), sorbitol (E420), cf Mises en garde et Précautions d'emploi.

DC

INDICATIONS

  • Carences calciques, notamment en période de croissance chez les enfants, en période de grossesse, d'allaitement.
  • Traitement d'appoint des ostéoporoses séniles, post-ménopausiques, sous corticothérapie, d'immobilisation lors de la reprise de la mobilité (cf Contre-indications).
Ce médicament est indiqué chez les adultes et les enfants de plus de 6 ans.
DC

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

CONTRE-INDICATIONS

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

En cas de traitement de longue durée ou à doses élevées, et en particulier en présence de facteurs de risques prédisposant à l'hypercalcémie (pathologie rénale sous-jacente, vomissement chronique en cas de boulimie, hyperemesis gravidarum, traitements concomitants perturbant l'homéostasie du calcium particulièrement l'administration conjointe avec de la vitamine D...) : il existe un risque d'hypercalcémie pouvant conduire à une insuffisance rénale et un syndrome des buveurs de lait ou syndrome de Burnett (cf Effets indésirables). La calcémie, la calciurie, la phosphatémie et la fonction rénale doivent faire l'objet d'un suivi médical.

En cas d'insuffisance rénale ou d'autre facteur prédisposant à l'hypercalcémie éviter l'administration de fortes doses.

En raison de risque d'hypercalciurie et en particulier chez les patients présentant une tendance à la formation de calculs dans les voies urinaires, il est nécessaire de contrôler la calciurie et de réduire ou d'interrompre momentanément le traitement si la calciurie dépasse 7,5 mmol/24 h (300 mg/24 h), chez l'adulte, 0,12 à 0,15 mmol/kg/24 h (5 à 6 mg/kg/24 h) chez l'enfant.

En cas de traitement associé à base de digitaliques, tétracyclines, bisphosphonates, estramustine, fer, zinc, hormones thyroïdiennes, strontium ou diurétiques thiazidiques et apparentés, cf Interactions.

Ce médicament contient du maltitol (E965) et du sorbitol (E420). Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose (maladie héréditaire rare).

DC

INTERACTIONS

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Pas de contre-indication.

DC

EFFETS INDÉSIRABLES

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

SURDOSAGE

Symptômes :
Polyurie, polydipsie, nausées, vomissements, déshydratation, hypertension artérielle, troubles vasomoteurs, constipation. Chez le nourrisson et l'enfant, l'arrêt de la croissance staturopondérale peut précéder tous les signes.
Traitement :
Arrêt de tout apport calcique et vitamine D, réhydratation. Réanimation en service spécialisé si hypercalcémie sévère.
PP

PHARMACODYNAMIE

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

PP

PHARMACOCINÉTIQUE

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DP

MODALITÉS DE CONSERVATION

Durée de conservation :
3 ans.

A conserver à une température ne dépassant pas 30 °C.

DP

MODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION

Pas d'exigences particulières.

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

AMM3400934593482 (1996, RCP rév 23.09.2019).
  
Prix :5,32 euros (60 comprimés).
Remb Séc soc à 65 %. Collect.

Informations laboratoire

CEMAG CARE
55, rue de Turbigo. 75003 PARIS
E-mail : contact@cemagcare.com

Voir la fiche laboratoire
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster