CALCIPRAT VITAMINE D3 1000 mg/800 UI cp à sucer

Mise à jour : Jeudi 04 février 2021
CALCIUM (carbonate) 1 g + COLECALCIFEROL 800 UI cp à sucer (CALCIPRAT VITAMINE D3)
Commercialisé
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A

SYNTHESE

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Métabolisme - Diabète - Nutrition : Vitamines : Vitamines D - Vitamines D associées : Vitamine D + calcium (Vitamine D3 ou colécalciférol + calcium)
Classification ATC : VOIES DIGESTIVES ET METABOLISME - SUPPLEMENTS MINERAUX : CALCIUM (CALCIUM EN ASSOCIATION AVEC DE LA VITAMINE D ET/OU D'AUTRES SUBSTANCES)
Excipients :
povidone K 30, lévomenthol, talc, magnésium stéarate

aromatisant :  menthe arôme, menthe poivrée essence, gomme arabique, maltodextrine

Excipients à effet notoire :

EEN avec dose seuil :  xylitol

EEN sans dose seuil :  aspartam, sorbitol, lactose monohydrate

Présentations
CALCIPRAT VITAMINE D3 1000 mg/800 UI Cpr à sucer Fl/30

Cip : 3400936012431

Agréé aux Collectivités

Remboursement : 65%

Commercialisé
CALCIPRAT VITAMINE D3 1000 mg/800 UI Cpr à sucer Pilul/90

Cip : 3400937389532

Agréé aux Collectivités

Remboursement : 65%

Commercialisé

FORMES et PRÉSENTATIONS

Comprimé à sucer (légèrement bombé ; à odeur de menthe ; blanc) :  Piluliers de 30 ou de 90.

COMPOSITION

 p cp
Calcium 
1000 mg
(sous forme de carbonate de calcium : 2500 mg/cp)
Cholécalciférol* ou vitamine D3 
800 UI
* Sous forme de concentrat de cholécalciférol, forme pulvérulente.

Excipients : xylitol, povidone (K30), aspartam, lévomenthol, arôme menthe (huile essentielle de menthe poivrée, gomme arabique, maltodextrine, sorbitol), talc, stéarate de magnésium, lactose monohydraté.
DC

INDICATIONS

  • Correction des carences vitamino-calciques chez le sujet âgé.
  • Apport vitamino-calcique associé aux traitements spécifiques de l'ostéoporose, chez les patients carencés ou à haut risque de carence vitamino-D-calcique.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

  • En cas de traitement de longue durée, il est justifié de contrôler la calciurie et de réduire ou d'interrompre momentanément le traitement si celle-ci dépasse 7,5 mmol/24 h (300 mg/24 h).
  • En cas de traitement associé à base de digitaliques, bisphosphonates, fluorure de sodium, diurétiques thiazidiques, tétracyclines : cf Interactions.
  • Tenir compte de la dose de vitamine D par unité de prise (800 UI) et d'une éventuelle autre prescription de vitamine D. Calciprat vitamine D3 1000 mg/800 UI contenant déjà de la vitamine D, l'administration supplémentaire de vitamine D ou de calcium doit être faite sous stricte surveillance médicale, avec contrôle hebdomadaire de la calcémie et de la calciurie.
  • Le produit doit être prescrit avec précaution chez les patients atteints de sarcoïdose, en raison d'une augmentation possible du métabolisme de la vitamine D en sa forme active. Chez ces patients, il faut surveiller la calcémie et la calciurie.
  • Le produit doit être utilisé avec précaution chez les insuffisants rénaux, avec surveillance du bilan phosphocalcique.
  • En raison de la présence de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose, ou de déficit en lactase.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Du fait de son dosage élevé en vitamine D3, ce médicament n'est pas indiqué pendant la grossesse et l'allaitement.

Pendant la grossesse, le surdosage en cholécalciférol doit être évité :
  • des surdosages en vitamine D pendant la gestation ont eu des effets tératogéniques chez l'animal ;
  • chez la femme enceinte, les surdosages en vitamine D doivent être évités car l'hypercalcémie permanente peut entraîner chez l'enfant un retard physique et mental, une sténose aortique supravalvulaire ou une rétinopathie. Cependant, plusieurs enfants sont nés sans malformation après administration de très fortes doses de vitamine D3 pour une hypoparathyroïdie chez la mère.

La vitamine D et ses métabolites passent dans le lait maternel.

DC

CONDUITE et UTILISATION DE MACHINES

Aucun effet connu, ni attendu.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

SURDOSAGE

  • Le surdosage se traduit par une hypercalciurie et une hypercalcémie dont les symptômes sont les suivants : nausées, vomissements, polydipsie, polyurie, constipation.
  • Un surdosage chronique en vitamine D3 peut provoquer des calcifications vasculaires et tissulaires, en raison de l'hypercalcémie.

Traitement :

Arrêt de tout apport calcique et vitaminique D, réhydratation.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DP

MODALITÉS DE CONSERVATION

Durée de conservation :
3 ans.

Pas de précautions particulières de conservation.

PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

AMM3400936012431 (2002, RCP rév 30.06.2017) 30 cp.
3400937389532 (2006, RCP rév 30.06.2017) 90 cp.
  
Prix :5,29 euros (30 comprimés).
15,03 euros (90 comprimés).
Remb Séc soc à 65 %. Collect.

Informations laboratoire

ALFASIGMA FRANCE
14, bd des Frères-Voisin. 92130 Issy-les-Moulineaux
Tél : 01 45 21 02 69.
Fax : 01 41 90 69 76
E-mail : info.fr@alfasigma.com

Site web : http://www.alfasigma.fr

Voir la fiche laboratoire
VIDAL Recos 1
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster