CALCIPRAT 1000 mg cp à sucer

Mise à jour : Jeudi 04 février 2021
CALCIUM (carbonate) 1 g cp à sucer (CALCIPRAT)
Commercialisé
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A

MONOGRAPHIE

Documents de référence 2

  • Avis de la transparence (SMR/ASMR) (2)

SYNTHESE

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Métabolisme - Diabète - Nutrition : Eléments minéraux (Calcium)
Classification ATC : VOIES DIGESTIVES ET METABOLISME : SUPPLEMENTS MINERAUX - CALCIUM : CALCIUM (CALCIUM CARBONATE)
Substance
calcium carbonate
Excipients :
xylitol, povidone K 30, talc, magnésium stéarate

aromatisant :  lévomenthol, menthe arôme, menthe poivrée essence, gomme arabique, maltodextrine

Excipients à effet notoire :

EEN sans dose seuil :  lactose monohydrate, aspartam, glucose, sorbitol

Présentation
CALCIPRAT 1000 mg Cpr à sucer Fl/30

Cip : 3400933941468

Agréé aux Collectivités

Remboursement : 65%

Commercialisé

FORMES et PRÉSENTATIONS

Comprimé à sucer à 500 mg et à 750 mg (blanc) :  Flacons de 60.
Comprimé à sucer à 1000 mg (blanc) :  Flacon de 30.

COMPOSITION

 p cp
Calcium 
500 mg
ou750 mg
ou1000 mg
(sous forme de carbonate : 1,25 g/cp 500 mg ; 1,875 g/cp 750 mg ; 2,5 g/cp 1000 mg)
Excipients (communs) : xylitol, povidone (K 30), lactose monohydraté, aspartam, lévomenthol, arôme menthe (huile essentielle de menthe poivrée, gomme arabique, maltodextrine, sorbitol), talc, stéarate de magnésium. Excipients à effet notoire : aspartam, lactose, sorbitol (contenu dans l'arôme).

DC

INDICATIONS

Tous dosages :
Traitement d'appoint des ostéoporoses (séniles, postménopausiques, sous corticothérapie, d'immobilisation, lors de la reprise de la mobilité) (cf Contre-indications).
Comprimés à 500 mg et à 750 mg :
Carences calciques notamment en période de croissance chez les enfants, de grossesse, d'allaitement.
Comprimé à 1000 mg :
Carences calciques notamment en période de croissance chez les enfants de plus de 10 ans, de grossesse et d'allaitement.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI


Mises en garde :
  • En cas d'insuffisance rénale, contrôler régulièrement la calcémie et la calciurie et éviter l'administration de fortes doses.
  • L'administration conjointe de calcium et de vitamine D doit être faite sous stricte surveillance médicale (cf Interactions).
  • Cette spécialité contient des dérivés terpéniques, en tant qu'excipients, qui peuvent abaisser le seuil épileptogène. A doses excessives, risque d'accidents neurologiques à type de convulsions chez le nourrisson et chez l'enfant. Respecter les posologies et la durée de traitement préconisées.
  • Ce médicament contient du lactose. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).
  • Ce médicament contient du sorbitol. Son utilisation est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose (maladie héréditaire rare).
Précautions d'emploi :
  • En cas de traitement de longue durée et/ou d'insuffisance rénale : il est nécessaire de contrôler la calciurie et de réduire ou d'interrompre momentanément le traitement si celle-ci dépasse 7,5 mmol/24 h (300 mg/24 h) chez l'adulte, 0,12 à 0,15 mmol/kg/24 h (5 à 6 mg/kg/24 h) chez l'enfant.
  • En cas de traitement associé à base de digitaliques, tétracyclines, vitamine D, fluorure de sodium, bisphosphonate : cf Interactions.
  • En cas d'antécédents d'épilepsie, tenir compte de la présence, en tant qu'excipients, de dérivés terpéniques.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Au cours de la grossesse, la dose journalière de calcium ne doit pas dépasser 1500 mg.

En cas d'allaitement, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament du fait :

  • de l'absence de donnée cinétique sur le passage des dérivés terpéniques dans le lait,
  • et de leur toxicité neurologique potentielle chez le nourrisson.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

SURDOSAGE

  • Symptômes : soif, polyurie, polydipsie, nausées, vomissements, déshydratation, hypertension artérielle, troubles vasomoteurs, constipation. Chez le nourrisson et l'enfant, l'arrêt de croissance staturopondérale peut précéder tous les signes.
  • Traitement : arrêt de tout apport calcique et vitaminique D, réhydratation et, en fonction de la gravité de l'intoxication, utilisation isolée ou en association de diurétiques, corticoïdes, calcitonine, dialyse péritonéale.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

PP

SÉCURITÉ PRÉCLINIQUE

L'ensemble des travaux réalisés indique une absence de toxicité du carbonate de calcium chez l'animal, aux doses correspondant à la posologie recommandée chez l'homme.

DP

MODALITÉS DE CONSERVATION

Durée de conservation :
3 ans.

Pas de précautions particulières de conservation.

DP

MODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION

Pas d'exigences particulières.

PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

AMM3400933877262 (1995, RCP rév 30.06.2017) 500 mg.
3400933620578 (1993, RCP rév 30.06.2017) 750 mg.
3400933941468 (1995, RCP rév 30.06.2017) 1000 mg.
  
Prix :5,29 euros (60 comprimés à 500 mg).
5,29 euros (60 comprimés à 750 mg).
5,29 euros (30 comprimés à 1000 mg).
Remb Séc soc à 65 %. Collect.

Informations laboratoire

ALFASIGMA FRANCE
14, bd des Frères-Voisin. 92130 Issy-les-Moulineaux
Tél : 01 45 21 02 69.
Fax : 01 41 90 69 76
E-mail : info.fr@alfasigma.com

Site web : http://www.alfasigma.fr

Voir la fiche laboratoire
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster