CACIT VITAMINE D3 500 mg/1000 UI cp à croquer/sucer

Mise à jour : Mardi 06 Octobre 2020
CALCIUM (carbonate) 500 mg + COLECALCIFEROL 1 000 UI cp à croquer (CACIT VITAMINE D3)
Commercialisé
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A

MONOGRAPHIE

Documents de référence 2

  • Avis de la transparence (SMR/ASMR) (2)

SYNTHESE

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Métabolisme - Diabète - Nutrition : Vitamines : Vitamines D - Vitamines D associées : Vitamine D + calcium (Vitamine D3 ou colécalciférol + calcium)
Classification ATC : VOIES DIGESTIVES ET METABOLISME - SUPPLEMENTS MINERAUX : CALCIUM (CALCIUM EN ASSOCIATION AVEC DE LA VITAMINE D ET/OU D'AUTRES SUBSTANCES)
Excipients :
xylitol, acide citrique anhydre, citrate disodique, magnésium stéarate, carmellose sodique, silice colloïdale hydratée, potassium acésulfame, sodium ascorbate, dl-alpha-tocophérol, amidon de maïs modifié, silice colloïdale

aromatisant :  orange arôme, arôme, mannitol, gluconolactone, maltodextrine, triglycérides à chaîne moyenne

Excipients à effet notoire :

EEN sans dose seuil :  saccharose

Présentation
CACIT VITAMINE D3 500 mg/1000 UI Cpr à croquer/sucer Film/30

Cip : 3400930152867

Agréé aux Collectivités

Remboursement : 65%

Commercialisé

FORMES et PRÉSENTATIONS

Comprimé à sucer ou à croquer à 500 mg/1000 U.I. (rond, blanc) :  Boîte de 30.

COMPOSITION

 par comprimé
Calcium 
500 mg
(sous forme de carbonate de calcium)
Cholécalciférol 
25 µg
(vitamine D3, équivalant à 1000 UI sous forme de concentrat de cholécalciférol)
Excipients : isomalt (E953), xylitol, sorbitol (E420), acide citrique anhydre, citrate de sodium hydrogéné, stéarate de magnésium, carmellose sodique, arôme orange « CPB »*, arôme orange « CVT »**, silice colloïdale hydratée, aspartame (E951), acésulfame potassique, ascorbate de sodium, all-rac-alpha-tocophérol, amidon (de maïs) modifié, saccharose, triglycérides à chaîne moyenne, silice colloïdale.
* Arôme orange « CPB » (substances aromatisantes, mannitol (E421), gluconolactone maltodextrine, sorbitol (E420)).
** Arôme orange « CVT » (substances aromatisantes, mannitol (E421), gluconolactone, sorbitol (E420), triglycérides à chaînes moyennes).

Excipients à effet notoire : chaque comprimé à sucer ou à croquer contient 0,50 mg d'aspartame (E951), 66,14 mg de sorbitol (E420), 185,00 mg d'isomalt (E953) et 1,925 mg de saccharose.

DC

INDICATIONS

CACIT VITAMINE D3 500 mg/1000 U.I., comprimé à sucer ou à croquer est indiqué :
  • Pour la prévention et le traitement des carences vitamino-calciques chez les sujets âgés.
  • Comme apport vitamino-calcique associé aux traitements spécifiques de l'ostéoporose, chez les patients à haut risque de carence vitamino D-calcique.
DC

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

CONTRE-INDICATIONS

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

En cas de traitement de longue durée, il est justifié de contrôler la calcémie et la fonction rénale par dosage de la créatinine sérique. Cette surveillance est particulièrement importante en cas de traitement associé à des glycosides cardiotoniques ou des diurétiques thiazidiques (cf Interactions) ainsi que chez les patients fréquemment sujets à la formation de calculs. En présence d'hypercalcémie ou de signe de trouble de la fonction rénale, si la calciurie est supérieure à 300 mg/24 heures (7,5 mmol/24 heures), la dose devra être réduite ou le traitement interrompu.

La vitamine D doit être utilisée avec précaution chez les patients présentant une diminution de la fonction rénale avec une surveillance du bilan phosphocalcique. Le risque de calcification des tissus mous doit être pris en considération. Chez les patients souffrant d'insuffisance rénale sévère, la vitamine D sous forme de cholécalciférol n'étant pas métabolisée normalement, il conviendra d'utiliser d'autres formes de vitamine D (cf Contre-indications).

CACIT VITAMINE D3 500 mg/1000 U.I., comprimé à sucer ou à croquer doit être prescrit avec prudence chez les patients atteints de sarcoïdose, en raison de l'augmentation possible du métabolisme de la vitamine D en sa forme active. Chez ces patients, il faut surveiller la calcémie et la calciurie.

CACIT VITAMINE D3 500 mg/1000 U.I., comprimé à sucer ou à croquer doit être utilisé avec prudence chez les patients immobilisés atteints d'ostéoporose en raison du risque accru d'hypercalcémie.

Tenir compte de la dose de vitamine D (1000 UI) de CACIT VITAMINE D3 500 mg/1000 U.I., comprimé à sucer ou à croquer en cas de prescription d'autres médicaments contenant également de la vitamine D. Toute administration supplémentaire de calcium ou de vitamine D se fera sous stricte surveillance médicale. Dans ces cas, il sera nécessaire de surveiller fréquemment la calcémie et la calciurie.

La co-administration avec des tétracyclines ou des quinolones n'est habituellement pas recommandée ou doit se faire avec prudence (cf Interactions).

L'apport en calcium et en alcali provenant d'autres sources (aliments, compléments alimentaires et autres médicaments) doit être pris en compte lorsque l'on prescrit CACIT VITAMINE D3 500 mg/1000 U.I., comprimé à sucer ou à croquer. Des doses élevées de calcium ou de vitamine D ne devraient être administrées que sous étroite surveillance médicale. Dans ces cas, une surveillance fréquente du taux de calcium dans le sérum et l'urine est nécessaire. Si des doses élevées de calcium sont prises en concomitance avec des agents alcalins absorbables (comme le carbonate), cela pourrait conduire à un syndrome de lait-alcalis (syndrome de Burnett), c'est-à-dire l'hypercalcémie, l'alcalose métabolique, l'insuffisance rénale et la calcification des tissus mous.

Ce médicament contient de l'aspartame (E951), une source de phénylalanine potentiellement préjudiciable aux personnes souffrant de phénylcétonurie. Il contient également du sorbitol (E420), de l'isomalt (E953) et du saccharose. Ce médicament ne doit pas être administré aux patients présentant des problèmes héréditaires rares d'intolérance au fructose, de malabsorption du glucose-galactose ou une insuffisance en sucrase-isomaltase.

DC

INTERACTIONS

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Grossesse

Pendant la grossesse, la dose journalière ne doit pas dépasser 1500 mg de calcium et 600 UI de vitamine D3. C'est la raison pour laquelle CACIT VITAMINE D3 500 mg/1000 U.I., comprimé à sucer ou à croquer n'est pas recommandé pendant la grossesse. Des études chez l'animal, réalisées avec des doses élevées de vitamine D, ont mis en évidence un effet tératogénique (cf Sécurité préclinique). Chez les femmes enceintes, le surdosage en calcium et en vitamine D doit être évité, une hypercalcémie prolongée ayant parfois été associée à des effets indésirables sur le fœtus en développement.

CACIT VITAMINE D3 500 mg/1000 U.I., comprimé à sucer ou à croquer peut être utilisé pendant la grossesse, en cas de carence en calcium et en vitamine D.

Allaitement

CACIT VITAMINE D3 500 mg/1000 U.I., comprimé à sucer ou à croquer peut être utilisé pendant l'allaitement. Le calcium et la vitamine D3 passent dans le lait maternel. Ceci doit être pris en considération lorsque de la vitamine D est administrée à l'enfant.

Fertilité

Les niveaux endogènes normaux de calcium et de vitamine D ne devraient pas avoir d'effets néfastes sur la fertilité.

DC

CONDUITE et UTILISATION DE MACHINES

CACIT VITAMINE D3 500 mg/1000 U.I., comprimé à sucer ou à croquer n'a aucun effet sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.
DC

EFFETS INDÉSIRABLES

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

SURDOSAGE

Le surdosage peut entraîner une hypervitaminose et une hypercalcémie. Les symptômes de l'hypercalcémie peuvent comprendre : anorexie, soif, nausées, vomissements, constipation, douleurs abdominales, faiblesse musculaire, fatigue, troubles mentaux, polydipsie, polyurie, douleurs osseuses, néphrocalcinose, calculs rénaux et, dans les cas graves, arythmies cardiaques. Une hypercalcémie extrême peut conduire au coma et à la mort. Des taux calciques élevés de façon constante peuvent entraîner des dommages rénaux irréversibles et une calcification des tissus mous.

Traitement de l'hypercalcémie : arrêt du traitement par calcium et vitamine D. Egalement arrêt des traitements par diurétiques thiazidiques, lithium, vitamine A, vitamine D ou glycosides cardiotoniques. Il faut procéder à un lavage gastrique chez les patients en perte de conscience. Procéder également à une réhydratation et, selon le niveau de gravité, à un traitement unique ou combiné, par les diurétiques de l'anse, les bisphosphonates, la calcitonine et les corticostéroïdes. Les électrolytes sériques, la fonction rénale ainsi que la diurèse doivent être surveillés. Dans les cas graves, l'électrocardiogramme (ECG) et la pression veineuse centrale (PVC) doivent être contrôlés.

PP

PHARMACODYNAMIE

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

PP

PHARMACOCINÉTIQUE

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

PP

SÉCURITÉ PRÉCLINIQUE

A des doses largement supérieures aux doses thérapeutiques pour l'homme, des effets tératogènes ont été observés dans des études réalisées sur l'animal. Il n'y a pas d'autres données pertinentes disponibles qui n'aient été mentionnées ailleurs dans le RCP (cf Fertilité/Grossesse/Allaitement, Surdosage).

DP

MODALITÉS DE CONSERVATION

Durée de conservation : 2 ans.

A conserver à une température ne dépassant pas 30 °C.

DP

MODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION

Pas d'exigences particulières.

PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

AMM3400930152867 (2018).
  
Prix : 5,32 euros (30 comprimés).
Remb Séc soc à 65 %. Collect.

Informations laboratoire

THERAMEX FRANCE
Tour Atlantique
1, place de la Pyramide
92911 Paris-La Défense cdx
Voir la fiche laboratoire
VIDAL Recos 1
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster