ADVATE 500 UI/2 ml pdre/solv p sol inj

Mise à jour : Mercredi 13 mai 2020
OCTOCOG ALFA 500 UI/2 ml pdre/solv p sol inj (ADVATE)
Commercialisé
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A
N/A N/A N/A N/A Non disponible en ville N/A N/A N/A

MONOGRAPHIE

Documents de référence 4

  • Avis de la transparence (SMR/ASMR) (4)

SYNTHESE

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Hémostase - Hématopoïèse - Hémoglobinopathies : Antihémorragiques (Facteurs sanguins de la coagulation)
Classification ATC : SANG ET ORGANES HEMATOPOIETIQUES : ANTIHEMORRAGIQUES - VITAMINE K ET AUTRES HEMOSTATIQUES : FACTEURS DE LA COAGULATION SANGUINE (FACTEUR VIII DE COAGULATION)
Substance
octocog alfa
Excipients :
mannitol, sodium chlorure, histidine, tréhalose, calcium chlorure, trométamol, polysorbate 80, glutathion

excipient du solvant :  eau ppi

Excipients à effet notoire :

EEN avec dose seuil :  sodium

Présentation
ADVATE 500 UI/2 ml Pdre/solv p sol inj Fl+Fl/2ml+Disp

Cip : 3400958720413

Liste 1

Agréé aux Collectivités

Commercialisé

FORMES et PRÉSENTATIONS

Poudre (friable de couleur blanche à légèrement grise) et solvant pour solution injectable IV (limpide et incolore) à 250 UI, à 500 UI, à 1000 UI ou à 1500 UI :  Flacon de poudre + flacon de 2 ml de solvant* avec système prêt à l'emploi (Baxject III), coffrets unitaires.
Poudre (friable de couleur blanche à légèrement grise) et solvant pour solution injectable IV (limpide et incolore) à 2000 UI ou à 3000 UI :  Flacon de poudre + flacon de 5 ml de solvant* avec système prêt à l'emploi (Baxject III), coffrets unitaires.
*  Le flacon de poudre et le flacon de solvant sont préassemblés avec le système pour reconstitution.


COMPOSITION

Poudre :p flacon
Octocog alfa* 
250 UI**
ou500 UI**
ou1000 UI**
ou1500 UI**
ou2000 UI**
ou3000 UI**
* L'octocog alfa (facteur VIII de coagulation humain [rDNA]) est une protéine purifiée, qui a 2332 acides aminés. Il est produit par la technique de l'ADN recombinant sur cellules d'ovaire d'hamster chinois (CHO). Préparé sans addition de protéine (exogène) d'origine humaine ou animale lors des étapes de culture cellulaire, de purification ou de formulation finale.
**  Le titre (Unité Internationale) est déterminé par dosage chromogénique, selon la Pharmacopée européenne. L'activité spécifique d'Advate est d'environ 4000-10 000 UI/mg de protéine.


Excipients (communs) : mannitol, chlorure de sodium, histidine, tréhalose, chlorure de calcium, trométamol, polysorbate 80, glutathion (réduit).Résidu de fabrication : protéines de souris et de hamster.

Solvant : eau ppi stérilisée.

Après reconstitution avec 2 ml de solvant, chaque millilitre de solution pour injection contient approximativement : 125 UI/ml (Advate 250 UI), 250 UI/ml (Advate 500 UI), 500 UI/ml (Advate 1000 UI), 750 UI/ml (Advate 1500 UI) d'octocog alfa.

Après reconstitution avec 5 ml de solvant, chaque millilitre de solution pour injection contient approximativement : 400 UI/ml (Advate 2000 UI) et 600 UI/ml (Advate 3000 UI) d'octocog alfa.

Excipient à effet notoire : sodium (0,45 mmol soit 10 mg/flacon).

DC

INDICATIONS

Traitement et prophylaxie des épisodes hémorragiques chez les patients atteints d'hémophilie A (déficit congénital en facteur VIII). Advate est indiqué dans tous les groupes d'âge.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Hypersensibilité :
Des réactions d'hypersensibilité de type allergique, notamment l'anaphylaxie, ont été rapportées avec Advate. Le produit contient des traces de protéines de souris et de hamster. En cas de survenue de symptômes d'hypersensibilité, il faut indiquer aux patients d'interrompre immédiatement l'administration du produit et de contacter leur médecin. Les patients doivent être informés des signes précoces des réactions d'hypersensibilité, y compris de l'urticaire, de l'urticaire généralisé, de l'oppression thoracique, de la respiration sifflante, de l'hypotension et de l'anaphylaxie.
En cas de choc, le traitement standard relatif à l'état de choc devra être instauré.
Advate 250 UI, 500 UI, 1000 UI, 1500 UI : en raison de la baisse de volume d'injection d'Advate reconstitué dans 2 ml d'eau pour préparations injectables stérilisée, le temps de réaction et d'interruption de l'injection en cas de réaction d'hypersensibilité est d'autant plus court. Il est donc conseillé de faire preuve de prudence lors de l'injection d'Advate reconstitué dans 2 ml d'eau pour préparations injectables stérilisée, en particulier chez l'enfant.
Inhibiteurs :
L'apparition d'anticorps neutralisants (inhibiteurs) du facteur VIII est une complication connue du traitement des patients atteints d'hémophilie A. Ces inhibiteurs sont habituellement des immunoglobulines IgG dirigées contre l'activité coagulante du facteur VIII et sont mesurées en unités Bethesda par ml de plasma par le test modifié. Le risque de développer des inhibiteurs est corrélé à la gravité de la maladie ainsi qu'à l'exposition au facteur VIII, ce risque étant le plus élevé au cours des 20 premiers jours d'exposition. Rarement, les inhibiteurs peuvent apparaître après les 100 premiers jours d'exposition.
Des cas de réapparition d'inhibiteurs (faible titre) ont été observés après le changement d'un facteur VIII pour un autre, chez des patients préalablement traités ayant plus de 100 jours d'exposition et qui avaient des antécédents de développement d'inhibiteur. Il est donc recommandé de surveiller attentivement tous les patients afin de détecter l'apparition d'un inhibiteur suite à un changement de produit.
La pertinence clinique de l'apparition d'inhibiteurs dépendra du titre d'inhibiteurs ; un faible titre d'inhibiteurs provisoire ou constant présente un risque de réponse clinique insuffisante moins élevé qu'un titre élevé d'inhibiteurs.
De manière générale, tous les patients traités avec des produits de facteur VIII de coagulation doivent faire l'objet d'une surveillance soigneuse pour détecter l'apparition d'inhibiteurs par un suivi clinique et à l'aide de tests biologiques appropriés. Si le taux de facteur VIII plasmatique attendu n'est pas atteint ou si l'hémorragie n'est pas contrôlée par une dose adéquate, un dosage doit être réalisé afin de rechercher la présence d'un inhibiteur du facteur VIII. Chez les patients présentant un titre élevé d'inhibiteur, le traitement en facteur VIII peut ne pas être efficace et d'autres options thérapeutiques doivent être considérées. Le suivi de tels patients doit être effectué par des médecins expérimentés dans la prise en charge de l'hémophilie et des inhibiteurs du facteur VIII.
Administration incorrecte d'Advate (Advate 250 UI, 500 UI, 1000 UI, 1500 UI) :
L'administration incorrecte (par voie intra-artérielle ou hors de la veine) d'Advate reconstitué avec 2 ml d'eau pour préparations injectables stérilisée peut entraîner des réactions transitoires légères au niveau du site d'injection, telles que des bleus et un érythème.
Complications liées au cathéter lors du traitement :
Si un dispositif d'accès veineux central (DAVC) est requis, le risque de complications liées au DAVC, notamment des infections locales, une bactériémie et une thrombose au site du cathéter, doit être pris en compte.
Considérations liées à l'excipient :
Après reconstitution, ce médicament contient 0,45 mmol (10 mg) de sodium par flacon. A prendre en compte par les patients suivant un régime contrôlé en sodium.
Population pédiatrique :
La liste des avertissements et des précautions s'applique aussi bien aux adultes qu'aux enfants.

Il est fortement recommandé qu'à chaque administration d'Advate à un patient, le nom et le numéro de lot du produit soient enregistrés afin de maintenir un lien entre le patient et le numéro de lot du médicament.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Aucune étude de reproduction animale n'a été conduite avec le facteur VIII. En raison de la rareté de l'hémophilie A chez la femme, il n'y a pas de donnée disponible sur l'utilisation de facteur VIII lors de la grossesse ou de l'allaitement. En conséquence, le facteur VIII ne doit être utilisé pendant la grossesse ou l'allaitement qu'en cas de nécessité absolue.

DC

CONDUITE et UTILISATION DE MACHINES

Advate n'a aucun effet sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

SURDOSAGE

Aucun cas de surdosage suite à l'administration de facteur VIII de coagulation recombinant n'a été signalé.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

PP

SÉCURITÉ PRÉCLINIQUE

Les données non cliniques issues des études de pharmacologie de sécurité, toxicologie aiguë, toxicité en administration répétée, toxicité locale et génotoxicité n'ont pas révélé de risque particulier pour l'homme.

Advate 250 UI, 500 UI, 1000 UI, 1500 UI : une étude de tolérance locale chez le lapin a démontré qu'Advate reconstitué avec 2 ml d'eau pour préparations injectables stérilisée était bien toléré après administration intraveineuse. Une légère rougeur transitoire au site d'administration a été observée après administration intra-artérielle et après administration à proximité de la veine. Néanmoins, aucun changement histopathologique indésirable lié n'a pu être observé, ce qui corrobore la nature transitoire de ce résultat.

DP

INCOMPATIBILITÉS

En l'absence d'études de compatibilité, ce médicament ne doit pas être mélangé avec d'autres médicaments ou solvants.

DP

MODALITÉS DE CONSERVATION

Durée de conservation avant ouverture du flacon de poudre :
2 ans.

A conserver au réfrigérateur (entre 2 °C et 8 °C). Ne pas congeler.

Pendant la durée de conservation, le produit peut être conservé à température ambiante (ne dépassant pas 25 °C) pendant une période unique de 6 mois maximum. La date de fin de la période de 6 mois de conservation à température ambiante doit être indiquée sur l'emballage. Le produit ne doit pas être remis au réfrigérateur.

Conserver la plaquette scellée dans l'emballage extérieur à l'abri de la lumière.

Après reconstitution :
D'un point de vue microbiologique, le produit doit être utilisé immédiatement. Cependant, la stabilité chimique et physique en cours d'utilisation a été démontrée pendant 3 heures à 25 °C.
DP

MODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION

Advate doit être administré par voie intraveineuse après reconstitution du produit.

La solution reconstituée doit être inspectée visuellement pour mettre en évidence la présence de particules étrangères et/ou d'une coloration anormale.

Après reconstitution, la solution est limpide, incolore et exempte de particules.

Ne pas utiliser de solution trouble ou présentant des dépôts.

  • L'utilisation d'une seringue Luer-Lock est recommandée pour l'administration.
  • Après reconstitution, la préparation doit être utilisée dans les 3 heures.
  • Ne pas réfrigérer la préparation après reconstitution.
  • Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.
Reconstitution avec le dispositif Baxject III :
Ne pas utiliser si le couvercle n'est pas complètement scellé sur la plaquette.
  1. Si le produit est encore conservé au réfrigérateur, retirer la plaquette scellée (contient les flacons de solvant et de poudre préassemblés avec le système pour reconstitution) du réfrigérateur et la laisser revenir à température ambiante (entre 15 °C et 25 °C).
  2. Se laver soigneusement les mains à l'eau chaude et au savon.
  3. Ouvrir l'emballage Advate en décollant le couvercle. Retirer le système Baxject III de la plaquette.
  4. Placer Advate sur une surface plane avec le flacon de solvant en haut (figure 1). Le flacon de solvant porte une bande bleue. Ne retirer le capuchon bleu que lorsque vous serez invité à le faire, ultérieurement.
  5. Tout en tenant Advate d'une main dans le système Baxject III, appuyer fermement sur le flacon de solvant de l'autre jusqu'à ce que le système soit entièrement replié et que le solvant s'écoule dans le flacon Advate (figure 2). N'incliner le système qu'une fois que le transfert est terminé.
  6. Vérifier que le transfert de solvant est terminé. Agiter doucement jusqu'à ce que toute la poudre soit dissoute. Bien vérifier que la poudre Advate est complètement dissoute, sinon la totalité de la solution reconstituée ne passera pas au travers du filtre. Le produit se dissout rapidement (en général en moins de 1 minute). Après reconstitution, la solution doit être limpide, incolore et exempte de particules.
Figure 1 :
Schéma
Figure 2 :
Schéma
Figure 3 :
Schéma
Administration :
Utiliser une technique aseptique.
Avant administration, la recherche de particules en suspension doit être réalisée sur tous les médicaments injectables quand la solution et le récipient le permettent. N'utiliser la solution que si elle est limpide et incolore.
  1. Retirer l'opercule bleu du système Baxject III. Ne pas remplir la seringue d'air. Connecter la seringue au système Baxject III.
  2. Retourner le système (le flacon contenant la solution reconstituée doit être désormais en position haute). Remplir la seringue avec la solution reconstituée en tirant lentement le piston en arrière.
  3. Retirer la seringue.
  4. Fixer l'aiguille à ailettes à la seringue. Injecter par voie intraveineuse. La solution devra être administrée lentement, à une vitesse tenant compte du confort du patient, et n'excédant pas 10 ml/minute. Le pouls doit être pris avant et pendant l'administration d'Advate. Si une augmentation importante du pouls apparaît, la diminution de la vitesse d'administration ou l'arrêt temporaire de l'injection permet généralement la disparition rapide des symptômes (cf Mises en garde et Précautions d'emploi, Effets indésirables).

PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

LISTE I
Prescription initiale hospitalière de 6 mois.
Délivrance réservée aux pharmacies à usage intérieur des établissements de santé.
AMMEU/1/03/271/017 ; CIP 3400958720291 (250 UI).
EU/1/03/271/018 ; CIP 3400958720413 (500 UI).
EU/1/03/271/019 ; CIP 3400958720642 (1000 UI).
EU/1/03/271/020 ; CIP 3400958720871 (1500 UI).
EU/1/03/271/015 ; CIP 3400958720932 (2000 UI).
EU/1/03/271/016 ; CIP 3400958721014 (3000 UI).
RCP révisés le 01.04.2020.
Collect.
Prix ou tarif de responsabilité (HT) par UCD :UCD 3400894062585 (flacon de poudre à 250 UI) : 162,00 euros.
UCD 3400894062707 (flacon de poudre à 500 UI) : 324,00 euros.
UCD 3400894062295 (flacon de poudre à 1000 UI) : 648,00 euros.
UCD 3400894062356 (flacon de poudre à 1500 UI) : 972,00 euros.
UCD 3400894062417 (flacon de poudre à 2000 UI) : 1296,00 euros.
UCD 3400894062646 (flacon de poudre à 3000 UI) : 1944,00 euros.
Inscrit sur la liste de rétrocession avec prise en charge à 100 %. Inscrit sur la liste des spécialités prises en charge en sus des GHS.

Titulaire de l'AMM : Takeda Manufacturing Austria AG. Industriestrasse, 67. A-1221 Vienne. Autriche.

Informations laboratoire

TAKEDA France
112, avenue Kléber. 75116 Paris
Tél : 01 40 67 33 00
Fax : 01 40 67 33 01
Pharmacovigilance et Information médicale :
Tél : 01 40 67 32 90
Voir la fiche laboratoire
VIDAL Recos 1
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster