ADENOSCAN 30 mg/10 ml sol p perf

Mise à jour : Lundi 28 Décembre 2020
ADENOSINE 30 mg/10 ml sol p perf (ADENOSCAN)
Commercialisé
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A
Référent N/A N/A N/A Non disponible en ville N/A N/A N/A

SYNTHESE

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Produits de diagnostic - Autres produits de diagnostic : Exploration fonctionnelle cardiaque (Adénosine)
Classification ATC : SYSTEME CARDIOVASCULAIRE : MEDICAMENTS EN CARDIOLOGIE - AUTRES MEDICAMENTS EN CARDIOLOGIE : AUTRES MEDICAMENTS EN CARDIOLOGIE (ADENOSINE)
Substance
adénosine
Excipients :
sodium chlorure, eau ppi
Excipients à effet notoire :

EEN avec dose seuil :  sodium

Présentation
ADENOSCAN 30 mg/10 ml S perf 6Fl/10ml

Cip : 3400955998174

Modalités de conservation : Avant ouverture : durant 36 mois

Liste 1

Agréé aux Collectivités

Commercialisé

FORMES et PRÉSENTATIONS

Solution (stérile, limpide, incolore) pour perfusion à 30 mg/10 ml (3 mg/ml) :  Flacons de 10 ml, boîte de 6.

COMPOSITION

 p flacon
Adénosine 
30 mg
Excipients : chlorure de sodium, eau pour préparations injectables.

Excipient à effet notoire : chaque flacon contient 90 mg de chlorure de sodium (9 mg/ml).

DC

INDICATIONS

Adénoscan intraveineux est un vasodilatateur coronarien destiné à être utilisé lors de la scintigraphie de perfusion myocardique lorsque l'épreuve d'effort est impossible à effectuer ou inappropriée.
DC

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

CONTRE-INDICATIONS

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Adénoscan est destiné à l'usage hospitalier où les moyens de surveillance cardiaque et de réanimation cardiorespiratoire sont immédiatement disponibles si besoin.

Pendant l'administration d'Adénoscan, il est nécessaire de contrôler l'ECG en continu, en raison de la survenue possible d'arythmies pouvant mettre en jeu le pronostic vital (cf Posologie et Mode d'administration).

En raison du risque éventuel d'hypotension artérielle significative, Adénoscan doit être utilisé avec prudence chez les patients présentant :
  • une sténose du tronc commun (gauche),
  • une hypovolémie non corrigée,
  • un rétrécissement valvulaire cardiaque,
  • un shunt gauche-droit,
  • une péricardite ou un épanchement péricardique,
  • un dysfonctionnement du système nerveux autonome,
  • une sténose carotidienne avec insuffisance vasculaire cérébrale.

La perfusion d'Adénoscan doit être interrompue chez tout patient présentant une hypotension artérielle persistante ou symptomatique.

Des cas d'accident vasculaire cérébral/accident ischémique transitoire, secondaires aux effets hémodynamiques de l'adénosine, ont été rapportés.

Des cas d'infarctus du myocarde peu de temps après la perfusion d'Adénoscan ont été rapportés.

Adénoscan doit être utilisé avec prudence chez les patients présentant :
  • des antécédents récents d'infarctus du myocarde, ou une insuffisance cardiaque sévère ;
  • des troubles mineurs de la conduction (bloc auriculoventriculaire du 1er degré, bloc de branche) qui pourraient être transitoirement aggravés durant la perfusion ;
  • une fibrillation auriculaire, ou un flutter, spécialement chez ceux ayant une voie de la conduction accessoire, la conduction par cette voie anormale pouvant être favorisée.

Adénoscan peut entraîner des convulsions chez les patients sujets aux convulsions.

Il a été rapporté de rares cas de bradycardie sévère. Certains cas sont survenus chez des patients récemment transplantés ou chez des patients atteints de maladie sino-auriculaire occulte. La survenue d'une bradycardie sévère doit être considérée comme le signe d'une affection sous-jacente et doit conduire à l'arrêt du traitement. Une bradycardie sévère peut favoriser le développement de torsades de pointes, surtout en cas de prolongation de l'intervalle QT. Cependant, à ce jour, il n'a pas été rapporté d'observation de torsades de pointes lorsque l'on utilise l'adénosine en perfusion continue.

La survenue d'une insuffisance respiratoire (potentiellement fatale), d'une asystolie/arrêt cardiaque (potentiellement fatal), d'un angor, d'une bradycardie sévère ou d'une hypotension sévère doit aussi faire interrompre le traitement.

Chez les patients ayant bénéficié d'une transplantation cardiaque récente (datant de moins de 1 an), une augmentation de la sensibilité cardiaque à l'adénosine a été observée.

L'adénosine peut déclencher ou aggraver un bronchospasme (cf Contre-indications, Effets indésirables).

Adénoscan contient 9 mg de chlorure de sodium par ml (correspondant à 3,54 mg de sodium, cf Composition). En tenir compte chez les personnes suivant un régime hyposodé strict.

DC

INTERACTIONS

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Grossesse :

Il y a peu ou pas de données relatives à l'utilisation de l'adénosine chez la femme enceinte. Les études menées chez l'animal sont insuffisantes pour évaluer la toxicité d'Adénoscan sur les fonctions de reproduction. L'utilisation d'Adénoscan pendant la grossesse est déconseillée sauf si le médecin considère que les bénéfices attendus surpassent les risques potentiels.


Allaitement :

Il n'existe pas de données sur l'excrétion dans le lait des métabolites de l'adénosine.

Adénoscan ne doit pas être utilisé pendant l'allaitement.

DC

EFFETS INDÉSIRABLES

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

SURDOSAGE

Un surdosage pourrait entraîner une hypotension artérielle sévère, une bradycardie ou une asystolie. La demi-vie plasmatique étant très brève, les effets secondaires d'Adénoscan (s'ils apparaissent) devraient disparaître rapidement à l'arrêt de la perfusion. L'administration intraveineuse d'aminophylline, ou de théophylline peut être nécessaire.

PP

PHARMACODYNAMIE

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

PP

PHARMACOCINÉTIQUE

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

PP

SÉCURITÉ PRÉCLINIQUE

Comme l'adénosine est naturellement présente dans toutes les cellules vivantes, aucune étude animale du potentiel carcinogène d'Adénoscan (adénosine) n'a été réalisée.

Aucune étude contrôlée chez l'animal n'a été réalisée avec l'adénosine sur les fonctions de reproduction.

DP

INCOMPATIBILITÉS

En l'absence d'études de compatibilité, ce médicament ne doit pas être mélangé avec d'autres médicaments.

DP

MODALITÉS DE CONSERVATION

Le produit doit être utilisé immédiatement après l'ouverture.

Ne pas conserver au réfrigérateur.

DP

MODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION

Cf Posologie et Mode d'administration.

Le produit est seulement à usage unique.

Toute fraction du flacon non utilisée immédiatement doit être éliminée de façon appropriée.

Le produit doit être contrôlé visuellement avant administration pour vérifier l'absence de particules et de coloration. En cas de modification de l'apparence visuelle du produit, le flacon doit être éliminé.

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

LISTE I
Réservé à l'usage hospitalier. Ne peut être administré que sous surveillance médicale stricte.
AMM3400955998174 (1997, RCP rév 04.01.2019).

Collect.

Informations laboratoire

sanofi-aventis France
82, av Raspail. 94250 Gentilly
Information médicale, Pharmacovigilance, Réclamations qualité, Qualité de l'information et Déontologie de la visite médicale :
0 800 39 40 00 : Service & appel gratuits

Formulaire de contact
https://www.sanofi.fr/fr/nous-contacter
Voir la fiche laboratoire
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster