Que faire en cas de coqueluche ?

Mis à jour : Mardi 18 Octobre 2016

Comment diagnostique-t-on la coqueluche ?

Pour faire le diagnostic, le médecin procède à un interrogatoire pour connaître la nature de la toux. Il faut lui signaler les éventuels cas de coqueluche dans votre entourage. En présence des symptômes de la coqueluche, le médecin confirme le diagnostic grâce à des examens biologiques : prélèvement des sécrétions du nez ou de la gorge (recherche de l'ADN de la bactérie), éventuellement prises de sang.

Eviter avant tout la transmission de la maladie

Une fois le diagnostic établi, il faut prendre des mesures pour éviter la transmission de la maladie.

Rester chez soi

Il est fortement conseillé de prévenir la crèche, l'école ou le lieu de travail dès que le diagnostic est établi.
L’éviction des collectivités (crèche, établissement scolaire...) doit durer cinq jours à partir du début du traitement antibiotique (ou 3 jours si le malade est traité avec un antibiotique contenant de l’azithromycine).
Limitez les contacts avec les nourrissons et les personnes non vaccinées ou qui ne sont pas à jour dans leur vaccination.

Le traitement médicamenteux

Un antibiotique est prescrit au malade, afin qu’il ne soit plus contagieux pour son entourage. Il s'agit le plus souvent d'un antibiotique de la famille des macrolides. Malheureusement, il n'a pas été démontré que l'antibiotique a un effet sur l'évolution des symptômes.

Les autres médicaments parfois proposés (fluidifiants, antitussifs...) n’ont pas fait la preuve de leur efficacité.

Les autres mesures

  • Une hospitalisation est nécessaire pour les nourrissons de moins de trois mois, afin d'administrer un traitement adapté et de surveiller la fonction pulmonaire et cardiaque.
  • Lors des quintes de toux d'un enfant, faites le asseoir et, s’il est assez grand, faites-le cracher pour dégager ses voies respiratoires.
  • Veillez à boire beaucoup ou à faire boire votre enfant. Assurez-vous que votre enfant mange suffisamment pour éviter qu’il ne s’affaiblisse.
  • Evitez les facteurs déclencheurs de la toux : fumée de cigarette, aérosols, vapeurs de produits ménagers, poussière, etc.
* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster