Mycose vaginale

Mis à jour : Mardi 29 Décembre 2020

SOMMAIRE Patient

VIDAL Reco associée

La mycose vaginale est due à des champignons, la plupart du temps des levures du type Candida albicans, d’où le nom de candidoses. Provoquant des symptômes gênants, cette infection vaginale nécessite toujours un traitement.

Qu'est-ce qu'une mycose vaginale ?

femme

Les mycoses, ou candidoses, vaginales entraînent des démangeaisons ainsi que l’inflammation de la vulve et du vagin. Elles sont dues à des levures qui vivent habituellement sur les muqueuses génitales sans provoquer de symptômes. Diverses circonstances peuvent provoquer leur multiplication. Par exemple, un traitement antibiotique, un affaiblissement du système immunitaire, la grossesse, la prise de pilule contraceptive, le diabète, la pratique abusive de douches vaginales, ou le port de vêtements et de sous-vêtements synthétiques.

Les bains dans les jacuzzis et les piscines mal désinfectés peuvent également favoriser la transmission de ces infections vaginales.

Quels sont les champignons responsables de mycoses ?
Trois groupes de champignons sont responsables de mycoses de la peau ou des muqueuses :
- les dermatophytes sont responsables d’infections pour la peau et les ongles ;
- les levures (Candida albicans par exemple) peuvent toucher la peau, les ongles et les muqueuses (buccale ou génitale). Elles sont responsables de 80 % de candidoses vaginales ;
- les moisissures sont responsables d'infections mixtes, mais aussi de mycoses générales graves survenant principalement chez les personnes immunodéprimées.

Quels sont les symptômes d'une mycose vaginale ?

La candidose vaginale entraîne des démangeaisons de la vulve et du vagin. Parfois, on observe également des écoulements épais et blanchâtres, les pertes blanches ou pertes jaunes. Lorsque les pertes vaginales prennent une odeur désagréable, lorsqu’elles ont un aspect mousseux, jaunâtre ou verdâtre, ou lorsqu’elles sont grumeleuses comme du lait caillé, il est préférable de consulter rapidement son médecin, ces signes pouvant indiquer le développement d’une infection locale par des champignons microscopiques.

Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster