Mise à jour : 24 octobre 2023
Publicité

On estime que 71 % des Françaises en âge de procréer utilisent une méthode de contraception et que, parmi celles-ci, plus d’un tiers choisissent de prendre la pilule.

Pendant des siècles, les méthodes de contraception naturelles étaient les seules disponibles. Leur efficacité était étroitement liée à la rigueur de leur mise en oeuvre, et elles furent à l'origine de beaucoup de drames et de familles nombreuses... Certaines femmes, qui ne souhaitent pas recourir aux méthodes actuelles pour des raisons éthiques, médicales ou religieuses, les utilisent encore avec un succès variable. L'INPES en a dressé une liste, au sein d'un tableau récapitulatif, des méthodes contraceptives. Leur taux d'efficacité théorique exprimé en pourcentage est assorti du taux d'efficacité pratique, tenant compte du risque d'oubli, d'incompréhension ou de mauvaise mise en œuvre de chaque méthode. Leur coût éventuel est également mentionné, de même que leurs avantages (protection contre les MST par exemple) et leurs contraintes.

 contraception féminine

Aujourd’hui, la France est le pays qui propose le plus grand nombre de méthodes contraceptives aux femmes. La pilule n’est plus le seul moyen de bénéficier d’une méthode contraceptive hormonale fiable. Il existe d’autres dispositifs qui délivrent de faibles doses d’hormones et évitent d’avoir à penser chaque jour à prendre un comprimé : le dispositif intra-utérin hormonal (stérilet hormonal), le dispositif transdermique (patch), l’anneau intravaginal, l’implant sous-cutané et les injections retard. La contraception d’urgence (pilule du lendemain) est également disponible, même si elle ne doit jamais être considérée comme une méthode de contraception régulière.

Enfin, pour les femmes qui ne peuvent ou ne veulent pas avoir recours à la contraception hormonale, le stérilet au cuivre, le préservatif, les capes et les diaphragmes constituent des alternatives fiables.

SantéBD, Contraception féminine

Les bandes dessinées SantéBD expliquent comment prendre soin de sa santé et facilitent la préparation des rendez-vous médicaux.

Consultez les BD sur le site santebd.org :

Publicité

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Les plus récents
Les plus récents Les plus suivis Les mieux votés
alexisclaraaaaa Il y a 7 mois 1 commentaire associé

Bonjour, j'ai pris ma premiere pilulle contraceptive (optileva) mercredi dernier (pas le premier jour de mes règles) , je voulais savoir est ce que celle ci fait complétement effet le jour de la prise du 7ème comprimés ou du 7ème jour (sois mardi ou mercredi) merci bonne soirée ;)

Modérateur Médecine générale Il y a 6 mois 0 commentaire associé

Bonjour

Oui, dès le mardi.

Alissa261 Il y a 7 mois 1 commentaire associé

Bonjour,

J'ai eu un rapport sexuel avec mon petit ami quelques jours avant mon ovulation (durant ma période féconde, 03 à 04 jours avant l'ovulation).Nous ne sommes pas sûre que notre contraceptif ait été efficace alors j'ai acheté une pilule du lendemain dans l'heure : Levonorgestrel 0,75mg. La notice disait de prendre une pilule puis la deuxième 12h après. 

J'ai encore des doutes sur l'efficacité même si nous n'avons aucun rapport après cela. J'aimerais savoir si l'efficacité de cette pilule 0,75mg prise deux fois est la même que celle de 1,5mg prise en une fois? Et si je dois m'inquiéter d'une grossesse ?

Modérateur Il y a 7 mois 0 commentaire associé

Bonjour

L'efficacité de la pilule du lendemain, en une ou deux fois, n'est pas de 100%. Il existe malheureusement un risque.

ESK Il y a un an 1 commentaire associé

Bonjour,
j'ai eu un rapport anal avec mon partenair (22 jours après mes règles) et il a ejaculé par derrière (à l extérieur de l'anus). J ai rapidement essuyé 2 -3 minutes le spermatozoide. Mais ne suis pas sure si cela est entré dans mon vagin. J'ai dû prendre norlevo 14 heures après. Y'a t'il des chances que je tombe enceinte?

Modérateur Il y a un an 0 commentaire associé

Bonjour

La probabilité est infime, mais pas totalement nulle. Cela dépend de la quantité de sperme qui a pu pénétrer dans votre vagin.

Lea1875 Il y a 2 ans 1 commentaire associé

Bonjour, 

Je suis actuellement sous pilule Qlaira. En prenant mon premier comprimé rouge de la plaquette, il est tombé, impossible de le retrouver. J'ai donc pris le prochain. Y'a t'il un risque vu que j'aurais un comprimé rouge en moins sur le mois ?

Merci d'avance pour votre réponse.

Modérateur Il y a 2 ans 0 commentaire associé

Bonjour

Non, cela n'a généralement pas d'importance. Il reste tout de même préférable de sacrifier une autre plaquette pour garder le même calendrier. Conservée au réfrigérateur (mais surtout pas congelée), cette plaquette de secours restera utilisable au moins 3 ans après sa date de péremption.

Choupinette05 Il y a 2 ans 1 commentaire associé

Bonjour, j'aurai une dernière question. Est ce que la pilule si on ne la supporte plus, peut entrainer des mycoses vaginales à répétition ? J'ai arrêté la pilule pendant 3 ans après l'avoir prise pendant 11 ans. J'ai décidé de la reprendre en mai 2021, et depuis juin je rencontre les problèmes gynécologiques récidivant. En juin, j'ai commencé à faire une première mycose vaginale, et s'en est suivie jusqu'à aujourd'hui des mycoses à répétitions. J'ai changé de pilule en septembre. Entre temps j'ai fait une prise de sang qui indiquait que ma glycémie était haute, mais ma gynéco a décidé de ne pas faire d'examen plus approfondie.

Je me pose la question d'arrêter vraiment le pilule et voir si tout revient en place, parce que je suis fatiguée de tout ça. Qu'en pensez vous ?

Modérateur Médecine générale Il y a 2 ans 0 commentaire associé

Bonjour

C'est tout à fait possible, mais c'est avec votre médecin qu'il faut en discuter en face à face, pas sur un forum.

Publicité
Publicité
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster