Rééducation fonctionnelle : Artériopathie des membres inférieurs (AOMI)

Mise à jour : 14 juin 2011
Introduction
La réadaptation des patients atteints d'artériopathie chronique oblitérante des membres inférieurs (AOMI) est initialement entreprise dans une structure spécialisée, puis en ambulatoire. Elle améliore la marche de 150 % en moyenne. Elle est menée par une équipe pluridisciplinaire (médecins de réadaptation, cardiologues, nutritionnistes, tabacologues, diabétologues, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, etc.) sur la base d'un programme personnalisé dont le versant éducatif est fondamental.
Ses indications habituelles sont la claudication (les atteintes fémoropoplitées sont les meilleures indications), les suites de revascularisation (chirurgicales ou par angioplastie), l'ischémie critique non revascularisable, les suites d'amputation.
Elle est contre-indiquée en cas de rétrécissement aortique serré, d'angor instable, de troubles du rythme sévères, de thrombus intracavitaire récent, de poussée d'insuffisance cardiaque, d'HTA importante.
Objectifs
Amélioration de la gêne fonctionnelle.
Ralentissement de l'évolution des lésions athéromateuses.
Techniques
Leur choix est basé sur un bilan global : exploration angiologique confrontée aux données fonctionnelles et exploration cardiaque (coronaropathie asymptomatique fréquente). Le test d'effort systématique participe à la stratification du risque, guide les techniques de reconditionnement et peut être adapté pour être développé avec les membres supérieurs.
Les programmes de reconditionnement comportent :
Des exercices globaux sur ergomètres variés (entre 60 et 80 % des capacités maximales). Lors des efforts sollicitant les membres inférieurs, un niveau sous-maximal est recherché sur une durée minimale de 20 minutes.
Un travail musculaire analytique, par des exercices d'endurance.
Une kinésithérapie respiratoire en cas de BPCO.
Des manœuvres de drainage manuel et des mobilisations passives en cas d'œdème et de rétractions tendinomusculaires.
Une gymnastique globale et une relaxation.
L'encadrement de ces patients après la réadaptation est important pour soutenir la modification de leur hygiène de vie souvent fragile.
Lire les Recos concernées :
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster