Comment aider ceux qui souffrent d’attaques de panique ?

Mis à jour : Mercredi 09 septembre 2015

SOMMAIRE Patient

VIDAL Reco associée

Comment soutenir une personne qui souffre de troubles paniques ?

L’impact des troubles paniques sur l’entourage des personnes touchées est considérable. Il est important que les proches comprennent cette maladie et acceptent la réalité des troubles paniques. La personne anxieuse ne joue pas la comédie, ses symptômes sont réellement terrifiants.

En lien avec le psychothérapeute, les proches peuvent aider la personne anxieuse à reprendre petit à petit sa vie en mains, par exemple en l’accompagnant pour affronter les situations qu’elle évitait jusque-là. Il est important que l’entourage saisisse le contexte d’apparition des crises et surveille avec le médecin l’apparition d’un état dépressif ou d’une discrète prise d’alcool. Ils doivent aussi la rassurer et l’encourager à suivre le traitement prescrit par son médecin, en lui rappelant que celui-ci peut nécessiter six à huit semaines, voire plusieurs mois, pour être pleinement efficace.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster