Enrouement de l'adulte

Mis à jour : Jeudi 22 avril 2021

L’enrouement constitue un ennui banal et guère gênant, sauf si la voix est un outil professionnel, notamment pour les chanteurs, les enseignants ou les journalistes de la radio et de la télévision. Ceux-ci connaissent généralement les précautions à prendre pour éviter ce genre de tracas.

Qu’est-ce qui peut provoquer un enrouement ?

L’enrouement correspond à un trouble des cordes vocales, qui ne vibrent plus normalement. Ce phénomène peut avoir plusieurs origines, par exemple :

  • une laryngite,
  • une irritation des cordes vocales à cause d’une atmosphère enfumée ou trop sèche,
  • une fatigue des cordes vocales après avoir parlé, crié ou chanté trop longtemps,
  • des nodules bénins sur les cordes vocales,
  • des causes psychiques telles que le trac ou une timidité excessive,
  • une paralysie des nerfs qui actionnent les muscles du larynx, après une opération de la thyroïde par exemple.

Un simple enrouement peut aboutir à une extinction de voix, plus gênante encore et – s’il n’est pas traité – à une lésion durable des cordes vocales.

Quels sont les symptômes de l'enrouement ?

voie enrouée

L’enrouement est une altération du timbre de la voix. Celle-ci devient plus basse, rauque et parfois quasi inaudible. Souvent, l’enrouement s’accompagne d’une toux plus ou moins forte ou de douleurs de la gorge. S’il s’agit d’un simple rhume, l’enrouement provoque généralement peu de complications. Toutefois les cordes vocales, en l’absence de précautions ou de ménagements, peuvent subir des lésions qui retardent la guérison et modifient la voix.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster