Mise à jour : 11 avril 2024
Publicité

La diverticulose colique est définie par la présence de diverticules sur le côlon, qui apparaissent lorsque la pression à l’intérieur du côlon pousse le revêtement intérieur du côlon au travers de zones de fragilité de la paroi musculaire. Habituellement sans symptôme, cette anomalie anatomique liée à l’âge et à un régime alimentaire pauvre en fibres peut entraîner une maladie inflammatoire et infectieuse locale, la diverticulite.

Qu’appelle-t-on diverticulose du côlon ?

La diverticulose du côlon est une anomalie anatomique du gros intestin qui se développe avec l’âge. Des petites poches, appelées diverticules, se forment sur la surface extérieure du côlon. Ces diverticules sont en fait des hernies : elles apparaissent lorsque la pression à l’intérieur du côlon pousse le revêtement intérieur du côlon au travers de zones de fragilité de la paroi musculaire. On compare souvent les diverticules aux hernies d’une chambre à air de vélo observées en cas de gonflage excessif et d’usure localisée du pneu.

Les différentes couches qui forment l'intestin
L’intestin est formé de trois couches distinctes. De l’intérieur vers l’extérieur :
  • la muqueuse, qui est chargée d’absorber l’eau et les aliments,
  • la musculeuse, qui assure les mouvements poussant les aliments tout au long de l’intestin,
  • la séreuse qui emballe l’intestin dans la cavité abdominale.

Les vaisseaux sanguins qui transportent l’oxygène, le dioxyde de carbone et les nutriments assimilés par l’intestin pénètrent la musculeuse depuis l’extérieur du côlon pour irriguer la muqueuse. Le plus souvent, les diverticules coliques se forment à l’endroit où les vaisseaux pénètrent la musculeuse, car ce sont des points de moindre résistance à la pression intra-intestinale.

Qu'appelle-t-on diverticulite du côlon ?

Chez environ les trois quarts des personnes concernées, la diverticulose du côlon ne provoque pas de symptômes et, en particulier, n’est pas à l’origine de troubles fonctionnels de l’intestin (de type syndrome du côlon irritable). C’est une idée fausse assez répandue.

Néanmoins, chez environ 25 % des personnes souffrant de diverticulose, le diamètre du diverticule va augmenter petit à petit et des débris alimentaires peuvent s’y accumuler. Ces débris irritent alors la paroi du diverticule et sont à l’origine des symptômes de la diverticulite, qui est une inflammation des diverticules, pouvant conduire à une infection.

On parle de « maladie diverticulaire » quand il y a diverticulite ou une de ses complications.

Cette inflammation touche également les zones du côlon qui sont à proximité du diverticule enflammé. Lorsque le côlon sigmoïde est touché, on parle de « périsigmoïdite ».

schéma des intestins
Schéma des intestins avec diverticulose et diverticulite

Diverticulose et diverticulite du côlon sont-elles fréquentes ?

La fréquence de la diverticulose augmente avec l’âge. Elle est présente chez plus de 30 % des personnes de plus de 60 ans et chez plus de 60 % des personnes de plus de 80 ans.

Publicité

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Publicité
Actualités liées 37
Publicité
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster