Les causes et la prévention des coliques biliaires

Mis à jour : Lundi 11 mai 2020

SOMMAIRE Patient

VIDAL Reco associée

Quelles sont les causes des calculs biliaires ?

Les calculs biliaires ont de nombreuses causes : facteurs héréditaires, âge, obésité, diabète, etc. Les femmes sont plus souvent touchées, en particulier celles qui ont connu plusieurs grossesses. En effet, les hormones féminines (estrogènes) augmentent la concentration de la bile en cholestérol, augmentant ainsi le risque de calcul. Les contraceptifs hormonaux et les traitements de la ménopause à base d’estrogènes augmentent également le risque de crise de vésicule biliaire.

Les personnes qui souffrent de maladies intestinales inflammatoires chroniques (maladie de Crohn et rectocolite hémorragique) présentent un risque plus élevé de calculs biliaires.

Enfin, certains traitements médicamenteux, notamment ceux destinés à réduire le cholestérol, favorisent parfois l’apparition de calculs biliaires (mais un excès de cholestérol dans le sang ne prédispose pas aux coliques biliaires).

Comment prévenir les coliques biliaires ?

Luttez contre l’obésité

L’obésité et le surpoids multiplient par deux le risque de formation des calculs. Mieux vaut adopter une alimentation saine et équilibrée pour les prévenir. Évitez les repas trop gras ou trop pauvres en fibres. En particulier, réduisez votre consommation de matières grasses d’origine animale (beurre, fromages, viandes grasses, etc.) et de graisses hydrogénées (ou acides gras trans, présents dans de nombreux aliments industriels).

Évitez les périodes de jeûne

Le jeûne favorise la stagnation de la bile (la vésicule se contracte moins souvent) et la formation de calculs biliaires.

Perdez du poids raisonnablement

Ne vous lancez pas dans un régime qui vous ferait perdre du poids trop vite, cela augmente le risque de colique biliaire. De plus, l'alternance de phases d’amaigrissement et de phases de prise de poids pourrait provoquer la formation de calculs. Si vous devez perdre du poids, faites-vous suivre par un professionnel et optez pour un régime qui vous fera maigrir en douceur.

Faites de l’exercice

Pratiquée régulièrement, l’activité physique contribuerait à diminuer le risque de formation des calculs.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster