Les causes et les complications de l’HTA

Mis à jour : Jeudi 05 Novembre 2020

Quelles sont les causes de l’hypertension artérielle ?

Dans plus de 95 % des cas, l'origine de l'hypertension n'est pas identifiée. Le traitement consiste alors à faire baisser la tension sans s'attaquer aux causes. Dans les autres cas, elle est secondaire à une maladie : un mauvais fonctionnement des reins, des glandes surrénales ou de la thyroïde, par exemple.

    En revanche, les facteurs qui aggravent l'hypertension arterielle sont connus :
  • une trop grande consommation de sel ;
  • le stress ;
  • le tabac ;
  • l'obésité ;
  • l'inactivité physique.

L’hypertension artérielle apparaît plus précocement chez les hommes. Les femmes en âge de procréer sont relativement préservées grâce aux effets protecteurs de certaines hormones sexuelles, les estrogènes. À la ménopause, la fréquence de l’hypertension chez les femmes rejoint celle des hommes.

L’excès de poids, l’obésité et le diabète de type 2 sont de plus en plus souvent présents chez les personnes qui souffrent d’hypertension artérielle. Elle est deux fois plus fréquente chez les patients en surpoids et on compte une fois et demi plus d’hypertendus chez les personnes âgées obèses que chez celles de poids normal. Dans une étude menée auprès de patients ayant un diabète de type 2, l’hypertension artérielle touchait un tiers des hommes et la moitié des femmes.

De plus, certains médicaments ou substances peuvent favoriser ou aggraver une hypertension artèrielle ou encore déséquilibrer une hypertension traitée : estrogènes, vasoconstricteurs nasaux (pulvérisateurs pour déboucher le nez), anti-inflammatoires non stéroïdiens (aspirine, ibuprofène , kétoprofène, etc.), glucocorticoïdes (cortisone, dexaméthasone, etc.), alcool, réglisse et boissons anisées de type pastis, etc.

Quelles sont les complications de l’hypertension artérielle ?

    Lorsqu'elle n'est pas traitée, l'hypertension expose à plusieurs types de problème artériel grave :
  • des accidents vasculaires cérébraux (AVC ou attaques),
  • des infarctus du myocarde,
  • de l’insuffisance cardiaque,
  • des hémorragies intracrâniennes,
  • des lésions des reins pouvant provoquer une insuffisance rénale,
  • des lésions de la rétine entraînant parfois la perte de la vue.
* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Ressource laboratoire1Cardiologie et maladies cardiovasculaires
Ressource laboratoire1Cardiologie et maladies cardiovasculaires
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster