Varicelle

Mis à jour : Mardi 10 janvier 2023

SOMMAIRE Patient

VIDAL Reco associée

La varicelle est due au virus varicelle-zona (VZV), un virus de la famille de l’herpès. Elle est certainement la maladie infantile virale la plus contagieuse et la plus fréquente. Une fois la maladie guérie, le virus reste dormant dans certains ganglions nerveux et peut se réveiller dans certaines circonstances et provoquer un zona.

Qu'est-ce que la varicelle ?

boutons varicelle

La varicelle est due à un virus de la famille de l’herpès. Elle est la maladie infantile virale la plus contagieuse et la plus fréquente. La plupart du temps bénigne, elle touche surtout les enfants de 3 mois à 10 ans. Une fois la maladie guérie, le virus reste dormant dans certains ganglions nerveux. Lors de grande fatigue, d’infection ou d’affaiblissement du système immunitaire, il peut se réveiller et provoquer une nouvelle éruption de vésicules localisée, le zona.

Quelques chiffres
On compte chaque année environ près de 700 000 cas de varicelle en France. Dans 90 % des cas, il s’agit d’enfants de moins de 10 ans. La varicelle entraîne environ 3 000 hospitalisations (dans trois quarts des cas des enfants de moins de 10 ans) et 20 décès (30 % de mortalité chez les nouveau-nés de moins de 28 jours). Ces chiffres illustrent le caractère fréquent et le plus souvent bénin de la maladie.

Comment se transmet la varicelle ?

La varicelle se transmet par voie respiratoire, par inhalation de gouttelettes de salive émises par le malade et par contact avec les lésions de la peau ou avec du matériel contaminé. Une personne est contagieuse deux à quatre jours avant l’apparition des vésicules (période d’incubation) et jusqu’à ce que la dernière croûte soit formée.

Il existe également un risque de transmission du virus de la varicelle à partir d’un malade ayant un zona, car le liquide présent dans les vésicules du zona contient du virus. Dans ce cas, la transmission se fait uniquement par contact avec les lésions cutanées.

Lorsqu'une femme enceinte qui n’a jamais eu la maladie contracte la varicelle, le virus passe la barrière du placenta et est transmis au fœtus, pouvant entraîner des complications rares mais potentiellement graves.

Quels sont les symptômes de la varicelle ?

Les symptômes de la varicelle sont une fièvre modérée, des maux de tête, une toux légère et le nez qui coule. Les lésions de la peau, typiques, apparaissent un peu plus tard : on observe de petites taches rouges sur le visage et le tronc, accompagnées de démangeaisons. Elles s’étendent à l’ensemble du corps et deviennent des petits boutons contenant un liquide clair extrêmement contagieux. Au bout de 2 jours, ces vésicules sèchent pour former une croûte qui finit par tomber, laissant une cicatrice rouge et blanche qui disparaîtra en quelques mois.

Quelles sont les complications de la varicelle ?

Les complications de la varicelle sont rares : surinfection bactérienne de la peau (en cas de grattage) qui peut laisser des cicatrices permanentes, méningite ou infection du cerveau accompagnée de vertiges. La varicelle de l’adulte est souvent très impressionnante, avec de très nombreuses vésicules fréquemment surinfectées. Un traitement local est prescrit pour éviter la formation de cicatrices.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Actualités liées 6
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster