Mise à jour : 04 mars 2021
Publicité

Si vous parvenez à identifier la cause des pleurs, il vous sera plus facile de les faire cesser. Mais que faire lorsqu’on n’arrive pas à comprendre la raison de la crise ?

Que faire en cas de pleurs chez le nourrisson ?

N’hésitez jamais à vous occuper d’un bébé qui pleure, cela ne le rendra pas capricieux pour autant. Bercez-le, rassurez-le, parlez-lui tendrement. Les gestes qui calment les pleurs varient d’un bébé à l’autre : tétine, câlin, musique ou chanson, bouillotte, bain à 37°C, massage doux sur le ventre, balades, etc. Ne vous culpabilisez pas. Parfois, les pleurs sont liés à des conflits intérieurs qui font partie intégrante du développement affectif. Contentez-vous de le placer dans son lit, au calme, en restant tranquillement avec lui et en le rassurant.

Associez votre bébé à vos activités. Les bébés qui pleurent par ennui ou par solitude sont plus nombreux qu’on ne le croit. Même si la cause des pleurs était tout autre, la distraction suffit parfois à faire cesser la crise.

Certains bébés ont du mal à s’endormir, à se détendre après toutes les activités de la journée. Prenez le temps de rester au calme avec lui, racontez-lui une histoire (même s’il est trop jeune pour la comprendre) ou massez-le doucement pour qu’il laisse le sommeil venir sans chercher à résister. Diminuez l'éclairage et veillez au silence dans sa chambre. Si cela ne passe pas, n’hésitez pas à le laisser seul dans sa chambre.

Surtout, ne vous énervez pas, cela aggraverait les pleurs. Si vous vous sentez à bout de nerfs - et cela peut arriver à tout le monde -, laissez bébé pleurer quelques minutes seul dans son lit, le temps de reprendre le contrôle de vos émotions. Demandez éventuellement l’aide d’une personne de votre entourage. Attention, il ne faut jamais se laisser aller à secouer un bébé qui pleure ! De graves lésions du cou ou du cerveau risquent de survenir. Si vous vous sentez excédé par les pleurs de votre bébé, prenez du recul, laissez votre bébé pleurer et essayez de vous détendre (respirations profondes, douche chaude, musique, etc.) N’hésitez pas à pleurer pour vous soulager ou à en parler de vive voix ou par téléphone avec une personne en laquelle vous avez confiance (proche, voisin, médecin, etc.). Vous pouvez également appeler à l'aide le 119 (Allo Enfance en danger) pour recevoir du soutien et relâcher la tension nerveuse.

Conduite à tenir en cas de pleurs de bébé
  Si le nourrisson pleure depuis longtemps et fait cela pour la première fois, sans raison apparente.
  Si le nourrisson semble souffrir.
  S'il a de la fièvre
  Si le nourrisson a déjà fait des crises de larmes identiques et que les causes possibles citées ci-dessus, ont été écartées.
Tentez de calmer les pleurs du nourrisson en le prenant dans vos bras ou en le massant ; surtout ne vous énervez pas et, si vous vous sentez à bout de nerfs, demandez de l'aide à votre entourage.
Légende
Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
Il est possible de s’automédiquer.
Publicité

Commentaires

Ajouter un commentaire
En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Les plus récents
Les plus récents Les plus suivis Les mieux votés
KOUAKOU ANGE STEPHANED Il y a 6 mois 0 commentaire associé

exellent

Publicité
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster