eSanté
Nouveau design, nouvelle navigation, contenus enrichis
Désormais disponible sur vidal.fr

Fesses rouges du nourrisson

Mis à jour : Jeudi 11 juin 2020

L’érythème fessier, ou dermite du siège, est assez fréquent chez le nourrisson, même avec des couches très absorbantes. La peau des fesses des bébés s'irrite rapidement mais guérit tout aussi vite. Parfois, une infection peut compliquer cette irritation et doit être traitée par des médicaments.

Qu'est-ce que les fesses rouges du nourrisson ?

fesses rouges de bébé

Les fesses rouges, ou érythème fessier, ou dermite du siège, sont assez fréquentes chez le nourrisson, même avec des couches très absorbantes. En effet, la chaleur et l'humidité dans la couche fragilisent la peau. L'acidité des selles provoque alors une irritation qui peut être aggravée par la formation d'ammoniaque à partir de l'urine. De plus, le frottement des couches amplifie l’irritation. Mais si la peau des fesses des bébés s'irrite rapidement, elle guérit tout aussi vite.

Quels sont les symptômes de l'érythème fessier du nourrisson ?

Sur les fesses d’un nourrisson, les rougeurs débutent souvent au niveau de l’anus ou des plis de l'aine. Elles peuvent s'étendre aux testicules, à la vulve ou à l’ensemble du siège. Parfois, la partie superficielle de la peau pèle et des boutons apparaissent qui éclatent, suintent ou saignent. Si les fesses restent rouges, les lésions peuvent s'infecter sous l'action d'un champignon, ou plus rarement d’une bactérie. Si cette infection n’est pas soignée, ces lésions peuvent se transformer en plaies sanglantes et douloureuses.

Lorsque des fissures infectées se forment dans les plis de peau, on parle d'intertrigo.

Presse - CGU - Données personnelles - Mentions légales - Contact webmaster