La prévention de la douleur chez les enfants

Mis à jour : Vendredi 31 janvier 2020

La douleur est un signal d’alarme

La douleur est un signal d’alarme commun à de nombreux types de blessures ou de maladies. En grandissant, un enfant découvre l’univers des douleurs communes, telles que le mal de tête, les coups et les blessures superficielles, les brûlures légères ou encore les maux de dents. La plupart du temps, les douleurs sont liées soit à une lésion (par exemple, après une chute), soit à l’inflammation d’un organe (par exemple après un coup de soleil). Elles disparaissent lorsque ces causes sont traitées. Néanmoins, la douleur peut également avoir une origine psychique (anxiété, stress ou dépression entre autres). Les maux de tête ou les maux de ventre qui précèdent le moment de partir à l’école en font partie.

Peut-on prévenir la douleur chez l’enfant ?

Dans la plupart des cas, il est impossible d’empêcher l’apparition de la douleur, mais on peut parfois en prévenir les causes. Par exemple, on peut prévenir une rage de dents avec une bonne hygiène buccodentaire et des visites régulières chez le dentiste. On peut également sécuriser son domicile afin de prévenir les chutes et les accidents domestiques. Les douleurs liées aux examens médicaux (par exemple les prises de sang) peuvent être prévenues par l’application d’un gel anesthésique local appliqué par l’infirmière quelques minutes auparavant. Les professionnels de santé veillent également à rassurer l’enfant, car l’anxiété peut amplifier le ressenti de la douleur.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Actualités liées 6
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster