Les traitements de la bronchiolite

Mis à jour : Mardi 21 septembre 2021

Il ne peut y avoir d’automédication en cas de bronchiolite chez un nourrisson, sauf pour soulager la fièvre. Seul le médecin peut juger si l’administration d’un médicament est nécessaire.

Quels sont les traitements de la bronchiolite du nourrisson ?

Sans complications, la bronchiolite guérit en 7 à 10 jours. Le traitement consiste essentiellement à traiter les symptômes : lavage du nez avec du sérum physiologique, kinésithérapie respiratoire pour aider l’enfant à expulser les sécrétions bronchiques par la bouche et, si nécessaire, apport supplémentaire d’oxygène. La kinésithérapie respiratoire n'est pas systématique en cas de bronchiolite. Seul le médecin peut juger si l’administration d’un médicament est nécessaire en complément des lavages du nez et de la kinésithérapie respiratoire.

Un médicament contre la fièvre est prescrit lorsque la température le justifie. Les anti-inflammatoires de la famille des corticoïdes ne semblent pas avoir d’intérêt et les antibiotiques ne sont administrés qu’en cas de surinfection bactérienne.

La kinésithérapie respiratoire n'est pas systématique

À ce jour, aucune donnée scientifique ne permet de conclure sur son efficacité. Le médecin peut en prescrire quelques séances en cas d'encombrement bronchique très important, pour désobstruer les voies respiratoires encombrées par des sécrétions.

Pour trouver un kinésithérapeute, demandez à votre médecin s'il existe un "Réseau Bronchiolite" dans votre région qui met à votre disposition des kinésithérapeutes formés à la prise en charge de la bronchiolite du nourrisson.

L’hospitalisation n'est nécessaire que dans les formes les plus graves

La bronchiolite est néanmoins la principale cause des admissions de nourrissons à l’hôpital en période hivernale : chaque hiver, environ 50 000 nourrissons consultent en urgence pour bronchiolite et 20 000 sont hospitalisés.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster