Le traitement des contusions

Mis à jour : Mardi 24 mars 2020

Quels sont les traitements d'une contusion ?

Le traitement des contusions musculaires repose sur des mesures qui visent à limiter le gonflement : application de froid, élévation et mise au repos du membre blessé. La prise d’un médicament contre la douleur peut également soulager. Il est recommandé d’utiliser en premier lieu le paracétamol et d’éviter l’aspirine, qui pourrait aggraver les saignements. Des traitements locaux, sous forme de gel ou d’emplâtre, existent également. En cas de persistance de la douleur ou du gonflement au-delà de 3 jours, prenez un avis médical.

La liste des antalgiques (antidouleurs) contenant du paracétamol est consultable ici.

Lorsque le gonflement est important, il est possible de prendre également un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS), sur une courte durée. La plupart de ces médicaments nécessitent une prescription médicale.

Les traitements antalgiques locaux

En l’absence de plaie, un traitement local peut être appliqué sur la zone lésée pour combattre la douleur et le gonflement. Ces traitements locaux, sous forme de gel ou d’emplâtre, contiennent des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), seuls ou en association avec d’autres substances. L’efficacité des AINS par voie locale est limitée. Les gels contenant du kétoprofène (KETUM et ses génériques) peuvent être responsables de réactions de photosensibilisation. Les zones traitées avec le gel doivent être recouvertes par un vêtement pour ne pas être exposées au soleil, même voilé, pendant toute la durée du traitement et pendant les 15 qui suivent son arrêt. Il faut se laver les mains soigneusement après l’application et éviter d’appliquer le gel sous un pansement étanche.

Liste des médicaments mise à jour : Mardi 16 Février 2021
Traitements antalgiques locaux : AINS et autres composés
Traitements antalgiques locaux : AINS et révulsifs
Légende
  • Médicament référent
  • Médicament générique
  • Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Les autres traitements d’appoint

Un médicament contenant des enzymes est proposé en traitement d’appoint pour lutter contre le gonflement. Son intérêt n’a pas été démontré.

Des médicaments homéopathiques et des préparations d’usage local contenant des extraits de plantes (arnica), des anesthésiques locaux ou encore une substance proche de l’héparine peuvent également être utilisés en traitement d'appoint, sans prescription médicale.

En cas de persistance de la douleur ou du gonflement au-delà de trois jours, prenez un avis médical.

Liste des médicaments mise à jour : Mardi 16 Février 2021
Enzymes
Légende
  • Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Les sprays réfrigérants et produits de massage

Par ailleurs, il existe dans les pharmacies et les parapharmacies des sprays réfrigérants, ainsi que des produits de massage à appliquer sur les bosses.

Liste non exhaustive des produits de parapharmacie mise à jour : Mardi 16 Février 2021
* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster